Ordre infirmier : un livre blanc pour une quête de reconnaissance

Le Conseil national de l’Ordre des infirmiers (Cnoi) a remis son livre blanc, Reconnaître la contribution infirmière au système de santé,  le 8 novembre à la ministre de la Santé avant de le rendre public le 13 novembre. Vingt-six propositions, expression de la volonté de la profession, organisent ce document pour une quête de reconnaissance.

Ordre infirmier : un livre blanc pour une quête de reconnaissanceLe livre blanc est le résultat de la grande consultation infirmière lancée par l’Ordre en février 2019 et organisée dans toute la France au travers de seize forums régionaux et un site Internet dédié.

3880 participants dans les forums, environ 20 000 répondants et un demi-million de réponses sur le site Internet. « Lors des différents forums, nous avons eu un vrai échange avec la profession, s’est félicité Patrick Chamboredon, président du Cnoi, lors de la présentation du livre blanc. Ils ont été l’occasion de rassembler les professionnels qui ont généralement des difficultés à se mobiliser et à reconnaître le Cnoi. Il était important de recréer du lien. »

Ces moments ont aussi permis à l’Ordre de « prendre le pouls » de la profession qui, sans surprise, est à bout de souffle. « Elle n’est pas reconnue ni valorisée », a-t-il regretté.

Des propositions concrètes

Le livre blanc est organisé autour de vingt-six propositions élaborées par le Cnoi. « Des questions ouvertes à la profession nous ont permis de confronter nos idées et d’amender les champs que nous avons présentés », a précisé Patrick Chamboredon.

Les axes forts ? Tout d’abord, faire évoluer la profession pour permettre une adéquation entre les textes réglementaires et les pratiques car outre le fait que cette inadéquation « fait peser un risque juridique croissant sur les professionnels, elle témoigne aussi d’un manque de reconnaissance à leur égard ». L’Ordre rappelle que de nombreux infirmiers se trouvent tiraillés entre le respect du cadre juridique et la nécessité de garantir aux patients un soin de qualité, un dilemme à la source d’une forte perte de motivation.

L’Oni plaide également pour une réelle mise en place de la consultation infirmière. « C’est l’explosion des maladies chroniques mais également le développement d’une politique de prévention qui militent en faveur d’une reconnaissance de la consultation par les infirmiers, car elle fait partie pleinement du rôle infirmier qui ne se limite plus à la pratique des actes de soin », explique le Cnoi.

Parmi les autres propositions : élargir la prescription des infirmiers pour améliorer l’accès aux soins, élargir leur domaine de compétences pour renforcer la qualité des soins délivrés et faire prévaloir le rôle clé des infirmiers en matière de prévention et d’éducation pour la santé.

Faire avancer les 700 000 infirmières

Comment passer des propositions à l’action ? « C’est la vraie question », a reconnu Patrick Chamboredon.

Le portage politique prend là toute son importance. C’est ce qui conduit le Cnoi à échanger avec la ministre de la Santé, la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), le Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom). « Les infirmiers peuvent être une source d’évolution du système de santé et pallier la problématique des déserts médicaux, a-t-il souligné. Des ajustements réglementaires sont nécessaires afin de répondre aux besoins de santé. »

Il est indispensable selon lui de valoriser la profession et de renforcer l’infirmière dans son rôle de clinicienne. « Si les 700 000 infirmières montent en compétences – car elles ne sont aujourd’hui pas toutes exploitées –  elles pourront répondre aux besoins de santé de la population en général », a conclu Patrick Chamboredon.

Laure Martin

Je m'abonne à la newsletter

Pour aller plus loin, le livre blanc : Livre Blanc Profession Infirmière (1)

 

Lire aussi, sur Actusoins.com

Grande consultation infirmière : un premier bilan positif pour l'Ordre national des infirmiers (avril 2019)

Clap de fin pour la "grande consultation" menée par l'Ordre infirmier auprès des professionnels (juillet 2019)

Patrick Chamboredon, du militant syndical au président de l'Ordre national des infirmiers (Juin 2018)

L'Ordre infirmier sert-il à quelque chose ? (janvier 2019)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
238 rq / 2,889 sec