Zoom sur les candidats et leurs propositions : Emmanuel Macron

Le jour J du premier tour approche. ActuSoins a interrogé les conseillers santé des cinq principaux candidats. Que proposent-ils aux soignants ? Comment comptent-ils réorganiser l’hôpital et les soins en ville, faire évoluer la profession d’infirmier ?

Zoom sur les candidats et leurs propositions pour les infirmières : Emmanuel MacronEmmanuel Macron : Pratiques avancées et rémunérations plus flexibles

En attendant de lancer un grand cycle de consultations avec les professionnels infirmiers, Emmanuel Macron soutient les pratiques avancées et une revalorisation salariale. Le leader d'En Marche! compte faire avancer, tout en ce qui concerne les derniers décrets d'application (qui sont adoptés, mais toujours pas entrés en vigueur).

Salaires des infirmières : plus d'autonomie pour les hôpitaux publics

Sur les revendications salariales et la révision du point d'indice, notamment au coeur des dernières manifestations de la profession, Emmanuel Macron n'a pas encore défini précisément comment procéder. Pour favoriser la revalorisation salariale, le candidat d'En Marche! souhaiterait « instaurer plus de flexibilité sur la rémunération des personnels, afin de mieux cadrer aux spécificités du terrain, mais dans un cadre sécurisé nationalement. » Le candidat espère ainsi renforcer « l’attractivité des métiers de santé de soins primaires ».

Les pratiques avancées soutenues

Il aimerait aussi avancer en concertation avec les professionnels de santé sur le développement des pratiques avancées. Aux yeux de l'équipe santé d'Emmanuel Macron, « le but de ces pratiques est de permettre le développement de nouvelles professions et de nouvelles compétences, à l'instar de ce qui se fait en Scandinavie ou au Canada. » Le site du candidat précise que « cette question ne sera plus abordée acte par acte, au détriment de telle ou telle profession; elle fera l’objet d’une large réflexion et d’expérimentations dans les territoires. » Cela devrait rassurer les éventuels réfractaires, qui pourraient craindre une remise en question de leur expertise et spécificité. « Les professionnels sont mûrs pour faire évoluer les choses. Ce qui est sûr, c'est que les professionnels de santé vivent une vraie crise. Il faut réformer en profondeur et faire sauter les verrous », affirme l'équipe d'Emmanuel Macron.

Des grandes consultations avec les professionnels infirmiers

Autre priorité soulignée, le soutien au diplôme universitaire. Pas de doute, le master et le doctorat doivent s'ouvrir aux professions paramédicales. Pour le reste du programme, l'équipe de Macron compte lancer un grand cycle de consultations avec les représentants des professionnels (Ordre infirmier, Fnesi, autres syndicats...), afin de rencontrer le plus d'organisations possibles et de pouvoir avancer sur leurs problématiques prioritaires et coller aux attentes des infirmiers. Mais si le chantier est prévu, les orientations restent encore à définir.

Delphine Bauer

Cet article est paru dans le cadre du dossier sur l'élection présidentielle, paru dans le n°24 d'ActuSoins (mars / avril /mai 2017). 

Pour s'abonner à ActuSoins magazine, c'est ICI

Pour aller plus loin : 

Présidentielle : Prendront-ils soin des soignants? 

Zoom sur les propositions d'Emmanuel Macron

Zoom sur les propositions de Benoît Hamon

Zoom sur les propositions de Marine Le Pen 

Zoom sur les propositions de Jean-Luc Mélenchon

Zoom sur les propositions de François Fillon

Zoom sur les propositions des "petits candidats"

Tableau récapitulatif (sélection non exhaustive), des mesures santé proposées par les candidats. © ActuSoins. 

tableau_candidats_election_presidentielle

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

55 réponses pour “Zoom sur les candidats et leurs propositions : Emmanuel Macron”

  1. Toujours le public mis en avant peut etre que dans le prive on est trop paye ou on ne travaille pas

  2. Mouai… dans cette article je ne vois pas de réelles propositions, mais un paquet de “discussions” à prévoir, autrement dit on a le temps ….

  3. Je ne l aime pas mais il faut lire son programme : il est écrit qu il va supprimer des postes dans la fonction publique mais qu il ne toucherait pas au milieu de la santé , il devrait donner 2 million d euros pour la santé … à voir…..

    • Les premiers postes a supprimer sont les cadres de sante .une foultitude qui ne sert a rien
      Dans le prive 1 seule cadre pour faire tourner une clinique de 3 etages 60 a 80 lits
      A l hopital : 1 cadre pour 24 lits + 1 cadre sup qui chapeaute 2 cadres + 1 infirmiere generale + 1 directrice des soins ce qui fait pour 80 lits 11 a 12 cadres qui ne font aucun soins et surtout QUI NE VEULENT FAIRE AUCUN SOINS
      Ce qui manque le plus ce sont les aides soignantes .avec les salaires de ces 12 cadres citees ci dessus on en paye une trentaine
      Pour le bien etre des patients et pour que l infirmiere puisse se consacrer uniquement aux soins et plus au nursing

    • Ah bon le nursing ce n’est pas un soin ? Première nouvelle ! !!

    • Surtout pour qu on est plus de temps à consacrer aux patients … mais dans le privé c est pareil , personnel absent non remplacé , pas d embauche …. car sois disant pas d argent ….

    • Non je pense qu elle s est mal exprimé …

    • Manda Na dit :

      Pas tout à fait d’accord avec vous Martine Saury. Moins de cadre veut dire bcp plus d’administratif et projets à monter pour les infirmières. Donc moins de temps au lit du malade. Et dieu sait qu’on a déjà bcp de paperasse.

    • 2 millions ? Bah on va pas aller bien loin chuis même pas sûre que ça couvre les “nouvelles renumerations” de nuit !

    • C est le soin des aides soignantes .diplomee depuis plus de 40 ans j ai connu les services ou l infirmiere ne faisaient que les soins techniques et les patients etaient beaucoup mieux soignes.
      J ai un jour en hopital compte combien de mn passait une infirmiere aupres de chaque7 patient en soins techniques veritables plus relationnel sur une journee de 8h. Depuis la mise en place du binome…et bien …..12 mn !!!!! Car le reste nursing. Aide aux repas .aides aux brancardages et j en passe
      Et bien sur sans pouvoir manger au self ou sur le pouce
      En revanche pour les aides soignantes HOSPITALIERES je precise…15 mn vers 10 h et 30 a 40 mn vers midi. …….

  4. Je suis: Médecin – ASH – Psychologue – Aide Soignant/e – Manipulateur/trice Radio – Ergothérapeute – Kinésithérapeute – Orthoptiste – Auxiliaire de Puériculture – Orthophoniste – Chirurgien Dentiste – Cadre de santé – Sage femme – Professeur – Technicien/ne de Laboratoire – Secrétaire Médicale – Interne – Prothésiste Dentaire – Chirurgien – Préparateur en Pharmacie – Ostéopathe – Psychomotricien – Ambulancier – Audioprothésiste – Pharmacien – Etudiant – Diététicienne – Assistant/e Dentaire – Infirmier/ère…

    Je travaille à votre domicile – en gériatrie – en crèches – en centre de rééducation – à l’étranger – dans une ONG – en cabinet – à l’Hôpital – dans une ambulance – en clinique – en dispensaire – dans les DOM-TOM – dans une association…

    Je prends soin de vos parents, de vos enfants, de vos grand-parents, voir de vos arrières grand-parents et de vous : noirs, blancs, beiges, jaunes, roses, gris et même bleus si vous avez peine à respirer, hétérosexuels, gays, transsexuels, musulmans, juifs, catholiques, protestants, Bouddhistes, Athé, français, étrangers, racistes, délinquants, pédophiles… que vous soyez atteints du sida, du cancer, de dépression, d’un infarctus ou que vous ayez été victime d’un accident, d’une agression sexuelle ou d’un incendie…..

    Je travaille dans la santé.

    Je m’intéresse à l’acte électoral mais je tiens à faire savoir que je me désintéresse de la vie politique. Elle ne correspond plus à mes valeurs et va même à l’encontre de ce en quoi je crois. Les programmes des candidats qui se sont présentés ne correspondent pas à ce que j’en attends pour la santé.
    Je demande que les bulletins blancs soient intégrés dans la catégorie des suffrages exprimés.

    JE TRAVAILLE EN BLANC ET VOTERAI DE LA MÊME COULEUR?

    J’imagine un candidat pour qui les priorités serait la santé, l’écologie, l’agriculture et tout autre domaine qui pourrait faire en sorte que l’on vive mieux. Ce candidat n’existe pas. Et le bulletin qui le représenterait le mieux est le BLANC. Cette couleur est la mienne et représente mes valeurs.

    (Je ne suis pas là pour me plaindre de mes conditions de travail mais pour faire savoir que le système de santé Français va mal. La baisse des effectifs, la baisse de l’aide de la sécurité sociale, la tarification à l’acte qui ramène le patient même plus à l’état de client mais d’objet, de pathologie, rentable ou non. Je me sens impuissant et incompris. Je ne suis ni de droite ni de gauche, ces notions n’ont plus de sens pour moi. Je souhaiterais juste pouvoir soigner et être soigné correctement. Mais je ne sais plus comment le faire savoir aux politiques ou à la population.)

  5. Monika Tlc dit :

    en ce qui concerne les pratiques avancées : ” cette question ne sera plus abordée acte par acte, au détriment de telle ou telle profession; elle fera l’objet d’une large réflexion et d’expérimentations dans les territoires. » besoin de traduction !!!!

  6. Monika Tlc dit :

    “instaurer plus de flexibilité sur la rémunération des personnels, afin de mieux cadrer aux spécificités du terrain, mais dans un cadre sécurisé nationalement.” j’aurais besoin qu’on m’explique ce que ça veut dire mais j’ai bien une petite idée

  7. Isabelle Carraca Caroline ThiboustDelf Verf

  8. Faustine Lsr dit :

    Mélanie: peut être que tu auras ta réponse…

  9. Tant que les infirmiers ne seront pas à l’Assemblée Nationale…

  10. Avec des propositions pareilles les mouches vont avoir mal au cul

  11. Quelque soit le candidat, il nous faudra une bonne dose de Lubritube…

  12. Cyril A-r dit :

    La santé n’est pas le sujet de la. Présidentielle… Malheureusement

  13. Faire sauter les verrous et repenser chaque profession = glissement de compétence, ce qui se fait déjà quoi…

  14. Alicia Le Glaunec une info en plus , aller faut qu’on continue à se renseigné ❤

  15. Un abruti de première… Ceux qui voteront macron qui viennent pas se plaindrent dans quelques mois.. F. Fillon président

  16. Que ce soit n’importe quel candidats il n’y aura pas de créations de poste ni des changements très positifs en faveur des professionnel de sante ..

  17. À oublier le banquier de chez rotschild

  18. En gros il propose une grande réunion pour nous écouter….. Mouais…. Ca risque de ressembler à ” dites nous ce dont vous avez besoin, on vous dira comment vous en passer”….

  19. Bcht Gaëlle dit :

    Encore faut il que promesse soit tenue !!!

  20. Non seulement y a rien ! Mais il est bien clair dans son programme qu’il n’embauchera pas de soignants hospitaliers…

  21. “instaurer plus de flexibilité sur la rémunération des personnels, afin de mieux cadrer aux spécificités du terrain, mais dans un cadre sécurisé nationalement.” Développez svp mr Macron !

  22. Une bonne dose de vide !
    Macron cest le retour de Marisol Touraine à la santé, a ne surtout pas oublier les gens !

  23. Master Thief dit :

    il serait bon de préciser, pour les IDEL, ses autres propositions: droit au chômage pour les travailleurs indépendants, et égalité de cotisation pour la retraite….ou plutôt égalité de cotisation pour une retraite similaire….

    C’est le public qui va tirer la tronche et les IDEL qui vont se réjouir, car avec ce que leur prend la CARPIMKO……

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
277 rq / 1,930 sec