Zoom sur les candidats et leurs propositions : François Fillon

Le jour J du premier tour approche. ActuSoins a interrogé les conseillers santé des cinq principaux candidats. Que proposent-ils aux soignants ? Comment comptent-ils réorganiser l’hôpital et les soins en ville, faire évoluer la profession d’ ?

Zoom sur les candidats et leurs propositions pour les infirmières : François FillonFrançois Fillon : Reconnaître l’évolution des professions et réorganiser l’hôpital

 

« On est dans un système extrêmement administré et très peu organisé. En sortie d’hôpital, l’HAD est venu concurrencer parfois anormalement les soins de la filière des . On se retrouve dans une situation dans laquelle les systèmes sont cloisonnés et ne communiquent pas entre eux. Cela se fait au détriment des malades, des soignants et de l’équilibre financier » explique Jean Leonetti, député LR, représentant François Fillon pour le versant Santé. Pour François Fillon, il faut donc réorganiser les filières, en favorisant la coordination et en optant pour une « meilleure répartition des rôles, entre médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, pharmaciens et autres professions de santé (…) La prise en charge pourrait être beaucoup plus fluide et efficace. Elle répondrait davantage aux besoins des malades et reviendrait beaucoup moins cher ».

Reconnaître l’évolution des professions

« On ne peut pas vivre avec des professions figées. Aujourd’hui, on voit bien la place que pourrait prendre des infirmières de pratique avancée dans le paysage sanitaire français » explique Jean Leonetti, qui précise que François Fillon souhaite « accélérer le processus de reconnaissance pour les Infirmières en pratique avancée » (la loi relative à la modernisation de notre système de santé de 2016 a créé la filière IPA, le décret d’application de cette mesure n’est cependant toujours pas paru, ndlr). Les IPA auraient un rôle majeur à jouer dans la prévention et le suivi des soins. Dans les déserts médicaux aussi.

L’hôpital doit « se recentrer sur ses missions propres »

Alors que François Fillon a annoncé dans son programme la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires, il assure que cela ne concernera pas les soignants. Comme il n’y aura pas de création de postes, François Fillon prévoit de désengorger les services, en favorisant l’ambulatoire et en réorganisant l’hôpital. Il est favorable aux revalorisations salariales, « si les missions et les responsabilités sont élargies ». Quant au , le candidat se positionne pour un passage aux 37 heures (voire 39), dans les hôpitaux. Il garantit une certaine « souplesse » pour les soignants et les hôpitaux. « Plutôt que d’avoir des heures supplémentaires qui s’accumulent, donnons le choix aux infirmiers de faire 37 heures, payées 37 » explique Jean Leonetti.

Malika Surbled

Cet article est paru dans le cadre du dossier sur l', paru dans le n°24 d'ActuSoins (mars / avril /mai 2017). 

Pour s'abonner à ActuSoins magazine, c'est ICI

 

 

Pour aller plus loin : 

Présidentielle : Prendront-ils soin des soignants? 

Zoom sur les propositions d'Emmanuel Macron

Zoom sur les propositions de Benoît Hamon

Zoom sur les propositions de Marine Le Pen 

Zoom sur les propositions de Jean-Luc Mélenchon

Zoom sur les propositions de François Fillon

Zoom sur les propositions des "petits candidats"

 

Tableau récapitulatif (sélection non exhaustive), des mesures santé proposées par les candidats. © ActuSoins. 

tableau_candidats_election_presidentielle

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

22 réponses pour “Zoom sur les candidats et leurs propositions : François Fillon”

  1. Menteur: passage aux 37 voire 39 heures payées 35 car comme il dira NS ne pouvons les financer, au regard de la dette…

  2. Gui Yaume dit :

    Ipa, 37 h payées 37 (pour ceux qui ne feraient que 37h), ambulatoire…. Rien de neuf, rien a dire…. Voleur d’idées, voleur tout court. Au pilori!

  3. il a aucune légitimité pour se présenter ce bouffon !

  4. Chez nous si tu as plus de 70 ans , quoi qu’il arrive ils ne t envoient pas le smur ! !!!

  5. Je suis: Médecin – ASH – Psychologue – Aide Soignant/e – Manipulateur/trice Radio – Ergothérapeute – Kinésithérapeute – Orthoptiste – Auxiliaire de Puériculture – Orthophoniste – Chirurgien Dentiste – Cadre de santé – Sage femme – Professeur – Technicien/ne de Laboratoire – Secrétaire Médicale – Interne – Prothésiste Dentaire – Chirurgien – Préparateur en Pharmacie – Ostéopathe – Psychomotricien – Ambulancier – Audioprothésiste – Pharmacien – Etudiant – Diététicienne – Assistant/e Dentaire – Infirmier/ère…

    Je travaille à votre domicile – en gériatrie – en crèches – en centre de rééducation – à l’étranger – dans une ONG – en cabinet – à l’Hôpital – dans une ambulance – en clinique – en dispensaire – dans les DOM-TOM – dans une association…

    Je prends soin de vos parents, de vos enfants, de vos grand-parents, voir de vos arrières grand-parents et de vous : noirs, blancs, beiges, jaunes, roses, gris et même bleus si vous avez peine à respirer, hétérosexuels, gays, transsexuels, musulmans, juifs, catholiques, protestants, Bouddhistes, Athé, français, étrangers, racistes, délinquants, pédophiles… que vous soyez atteints du sida, du cancer, de dépression, d’un infarctus ou que vous ayez été victime d’un accident, d’une agression sexuelle ou d’un incendie…..

    Je travaille dans la santé.

    Je m’intéresse à l’acte électoral mais je tiens à faire savoir que je me désintéresse de la vie politique. Elle ne correspond plus à mes valeurs et va même à l’encontre de ce en quoi je crois. Les programmes des candidats qui se sont présentés ne correspondent pas à ce que j’en attends pour la santé.
    Je demande que les bulletins blancs soient intégrés dans la catégorie des suffrages exprimés.

    JE TRAVAILLE EN BLANC ET VOTERAI DE LA MÊME COULEUR?

    J’imagine un candidat pour qui les priorités serait la santé, l’écologie, l’agriculture et tout autre domaine qui pourrait faire en sorte que l’on vive mieux. Ce candidat n’existe pas. Et le bulletin qui le représenterait le mieux est le BLANC. Cette couleur est la mienne et représente mes valeurs.

    (Je ne suis pas là pour me plaindre de mes conditions de travail mais pour faire savoir que le système de santé Français va mal. La baisse des effectifs, la baisse de l’aide de la sécurité sociale, la tarification à l’acte qui ramène le patient même plus à l’état de client mais d’objet, de pathologie, rentable ou non. Je me sens impuissant et incompris. Je ne suis ni de droite ni de gauche, ces notions n’ont plus de sens pour moi. Je souhaiterais juste pouvoir soigner et être soigné correctement. Mais je ne sais plus comment le faire savoir aux politiques ou à la population.)

  6. Le pire cest qu’il y aurait quand des gens qui voteront pour lui. Ce qui est sûr il n’aura pas ma voix 😡

  7. Ces propositions sont déjà en œuvre, j’ai récupéré cette semaine un de nos patients dément, avec une hémorragie digestive NOn explorée aux urgences, prescription SAP d’inexium en continue sur 3jours. Retour du patient sans perfusion, matériel du prestataire non adapté, et mélénas en abondance….. elle est où la sécurité là… et bien sûr à la CPAM personne pour nous informer comment facturer tout ça!!! A oui envoyez nous un dossier avec ça , ça… bref qui nous dissuade car nous n’avons pas le temps….
    mais il ne fait pas bon de nos jours d’être vieux dément et d’avoir une hémorragie susceptible d’abréger notre vie…

  8. C’est sûr, et son intervention dans un EHPAD a prouvé le dédain qu’il avait envers les soignants. Il ne pense qu’à la dette sans humanité.

  9. Master Thief dit :

    Pourvu qu’il ne retourne pas sa veste, sinon on va lui tailler un costard !!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
235 rq / 1,897 sec