Salaire infirmier : la France reste en queue de peloton

Les chiffres du panorama de la santé 2017 de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique), établissent qu'une fois de plus les salaires des infirmiers en France sont parmi les plus bas - par rapport au salaire moyen du pays notamment - de tous les pays développés.

 

Salaire infirmier infirmière : la France reste en queue de pelotonLes infirmiers en France sont moins bien payés qu'ailleurs

C'est ce que l'on appelle, dans le jargon journalistique, "un marronnier". Ce sujet, qui revient tous les ans, et qui reste le même. Ce sujet dont on est las, car il semble figé. D'ailleurs, cette année, chez ActuSoins, nous n'avons même pas pris la peine de changer notre titre. Les infirmiers français, comme tous les ans depuis que nous traitons le sujet et que nous recevons les résultats du panorama de la santé de l'OCDE, sont toujours "en queue de peloton", niveau salaire. 

Seuls les chiffres changent en fait. Et notre rôle est de les relayer. En 2015, le salaire des infirmiers à l'hôpital par rapport au salaire moyen du pays se situait à la quatrième place  - avant la fin et après la Lettonie, la Hongrie et la Finlande - de tous les pays de l'OCDE. Concernant la rémunération en USD PPA (qui permet de calculer le pouvoir d'achat de la monnaie nationale en unité de compte théorique, appelé aussi le "dollar international"), la France est heureusement un peu moins à la traine, se situant juste en dessous seulement de la moyenne des salaires des pays de l'OCDE avec 42, 5 milliers de dollars USD PPA en moyenne par infirmier (moyenne OCDE 47,4 USD PPA). 

Une comparaison internationale

Ce qui est intéressant, c'est de comparer : Dans la plupart des pays de l'OCDE, la rémunération du personnel infirmier exerçant en milieu hospitalier est, au minimum, légèrement au-dessus du salaire moyen de l'ensemble des travailleurs de son pays. Au Mexique et au Chili, elle est presque deux fois plus élevée que le salaire moyen, tandis qu'en Israël, au Luxembourg et en Espagne, elle lui est supérieure, respectivement de 49, 38 et 28 %. En Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis, en Grèce et en Australie, elle est environ 20% au-dessus du salaire moyen. Dans la plupart des autres pays, le salaire du personnel infirmier exerçant en milieu hospitalier était à peu près équivalent au salaire moyen, mais en Islande, en république slovaque, en Slovénie, en France en Hongrie et en Lettonie, il lui est inférieur de 3 à 22 % (-5% pour la France).

Convertie dans une monnaie commune (et corrigée des parités de pouvoir d'achat), la rémunération du personnel infirmier est approximativement cinq fois plus élevée au Luxembourg qu'en Hongrie et en Lettonie. Les infirmiers aux Etats-Unis eux aussi ont un revenu relativement élevé par rapport à celui de leurs homologues des autres pays, ce qui explique, au moins en partie, la raison pour laquelle les Etats-Unis attirent de nombreux infirmiers étrangers. 

"La crise économique de 2008 n'a pas eu le même impact sur la rémunération des infirmiers dans tous les pays", explique l'OCDE. Ainsi, le salaire des infirmiers a connu une progression régulière aux Pays-Bas. Certains pays d'Europe centrale et orientale ont pris une série de mesures ces dernières années pour mieux retenir le personnel infirmier et autres professionnels de santé, y compris en augmentant les salaires malgré les budgets serrés. 

En Hongrie, une augmentation graduelle de 20% des salaires des infirmiers et des médecins, étalée sur une période de trois ans, a été accordée en 2012. En République Tchèque également, les infirmiers ont bénéficié d'une hausse de salaire à la suite d'actions de protestation des personnels hospitaliers en 2011, qui s'est accompagnée d'une certaine amélioration de leurs conditions de travail à d'autres égards. 

Au lendemain de la récession, la rémunération du personnel infirmier a été réduite dans certains pays comme l'Italie, où les salaires ont été gelés ces dernières années. En Grèce, la rémunération du personnel infirmier s'est amenuisée de façon substancielle (- 25% en valeur réelle entre 2009 et 2015). 

M.S

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

42 réponses pour “Salaire infirmier : la France reste en queue de peloton”

  1. Entre colère et tristesse… dégoût mais passion : bref , on est des fêlés !…

  2. Karine D’Occitanie c’est pas une vie ce qu’on fait hein !

  3. Et nous!!!!! Pas d’augmentation des salaires et diminution des effectifs! !!!!!!!@

  4. Moi je demande pas qu’ils augmentent les salaires mais plutôt qu’ils augmentent le personnel surtout en gériatrie !

  5. Je ne comprends pas trop le principe d’exercice partielle de la profession en France. .. c est uniquement que pour la France??? Les IDE de toute l’Europe vont pouvoir venir en France…? Et les IDE français non pas le droit d’aller exercer en exercice partielle dans les autres pays européens ? Et pourquoi partielle ? C’est des demi infirmiers?

  6. Mat Kern dit :

    En France on préfère bourer et saturer les promos, donc plus d’infirmier(e)s sur le marché. Voilà comment maintenir les bas salaires, si vous ne prenez pas le poste, un autre infirmier attend derrière pour le prendre…

  7. Et puis on ne fait pas ce métier pour l’argent hein

  8. Vin Cent dit :

    les infirmiers ne sont qu’une profession parmis tant d’autre dans le milieu médical qui mériterait une augmentation, pas un mot dans cet article dailleur ..

  9. Sangohan Drz dit :

    ces articles ne font qu’augmenter l’austérité d’un moral déjà bas d’une profession sinistré …

  10. Partez si vous le pouvez !!! C’est bien mieux 😉

  11. Il me semble que bien d’autres professions mériteraient également d’être augmentées…

    • Magali SD dit :

      Bien évidemment mais la c’est une enquête qui concerne les IDE

    • J’en ai bien conscience, je vous rassure Mme SD 🙂

    • David Clerc dit :

      Oui, si on parle de même niveau d’études et de responsabilités….

    • Oui, enfin… on pourrait aussi parler conditions de vie au travail, pénibilité, épanouissement personnel, niveau de vie, horaires, vie de famille, consommation d’anxiolytiques, de toxiques, précarité, logement,…
      A force de défendre chacun sa propre paroisse, les gens sont tous divisés, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez… et cela rassure tout un système qui en profite en ne distribuant que les miettes du gâteau…
      Alors, peut-être qu’un infirmier français (dont je fais partie) est moins bien payé qu’en Hongrie ou je ne sais où, certes, je suis d’accord, c’est possible.
      C’est juste que la solution devrait être plus globale à mon sens. Pour le bien-être de tous. Et pas seulement pour chacun dans son coin, ça ne marchera pas comme ça.
      Combien de mouvements sociaux, combien de professions, combien de personnes sont descendus dans la rue toutes ces dernières années ? C’est absurde…
      Sinon on peut parler santé publique aussi.

    • Paul Boyer dit :

      Philippe Couquet déjà qu’on arrête de payer les IDE comme des AS et on en reparlera. vous feriez trois ans d’études et plus encore, spécialisations, heures supplémentaires, charge travail en conséquence.. vous accepteriez d’être payé 1500 euros seulement ?

  12. Anne Rambois dit :

    les pays D’Europe de l’est vont voir une ” hémorragie ” de leurs soignants : même si le salaire infirmier français reste une plaisanterie, il est plus attractif pour les hongrois, bulgares, et, croyez-le : allemands ! La disparité dans la formation va aussi poser des problèmes ! Infirmiers français, nous sommes pris dans le tourbillon infernal de la libre concurrence, de l’ubérisation de toutes les professions . Il est à espérer que les pays d’Europe à bas salaire augmentent de façon significative leurs soignants pour ne pas être impactés en France .

  13. oui, un dispensaire au Nord groënlande avec phoques, ours polaires et inuites !

  14. Sand Pulvéric Lauriane Coutarel on va aller bosser à l’étranger je crois non ?!

  15. aah ca c est marrant ! et pourquoi l exercice partiel en france si l herbe est plus verte ailleur? mmmh?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
255 rq / 2,246 sec