La rougeole continue de se propager et de faire des victimes en Europe

Les flambées épidémiques de sévissant actuellement en Europe ont causé 35 décès au cours de 12 derniers mois. 

La toute dernière victime est un garçon de 6 ans en Italie, où plus de 3300 cas de rougeole et 2 décès ont été notifiés depuis juin 2016, selon les chiffres fournis par l' (Organisation Mondiale de la Santé). Plusieurs autres pays ont également signalé des flambées épidémiques.

Selon les autorités nationales de santé publique, celles-ci sont à l'origine de 31 décès en Roumanie, de 1 décès en Allemagne et d'un autre au Portugal. 

"Chaque décès ou invalidité imputable à cette maladie à prévention vaccinale constitue une inadmissible tragédie", explique dans un communiqué, le Dr Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe. 

"Nous sommes particulièrement préoccupés par le fait que, malgré l'existence d'un vaccin sûr et efficace à un prix abordable, la rougeole reste l'une des principales causes de mortalité chez les enfants du monde entier, et que l'Europe n'est malheureusement pas épargnée. Collaborer étroitement avec les autorités sanitaires de tous les pays européens concernés par ce problème est notre priorité pour lutter contre les flambées épidémiques et maintenir une élevée dans l'ensemble de la population."

L'Europe a réalisé des progrès vers l'élimination de la rougeole, indique l'OMS. Selon l'évaluation réalisée par la Commission régionale de vérification de l'élimination de la rougeole et de la rubéole sur la base de données en 2015, 37 pays au total ont interrompu la transmission endémique. 

Cependant, les dernières poches de déficience de couverture vaccinale permettent à ce virus hautement contagieux de se propager chez les personnes qui choisissent de ne pas se faire vacciner, ne bénéficiant pas d'un accès équitable aux vaccins ou ne peuvent être protégées par la en raison de problèmes de santé sous-jacents. 

Plusieurs pays adoptent par conséquent des mesures, comme une vérification des antécédents vaccinaux à l'école, afin d'accroître les taux de couverture de vaccination systématique contre la rougeole et d'autres maladies. 

En France, la ministre de la santé, Agnès Buzyn a annoncé un projet de loi pour rendre obligatoire 11 vaccins - dont la rougeole - pour les enfants de moins de 2 ans. Au moins 70% des enfants connaissent déjà ces 10 injections sur 2 ans et 80% plus de 8 injections.

M.S

 

A lire aussi sur ActuSoins :

Rendre obligatoire 11 vaccins / Réflexion autour de la vaccination

Vaccinations obligatoires : le grand soutien de la communauté médicale et paramédicale

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

61 réponses pour “La rougeole continue de se propager et de faire des victimes en Europe”

  1. Gladys BC dit :

    Que chacun prenne ses responsabilités . Je ne voudrais pas Voir ma fille mourrir de la rougeole . Je suis infirmière et je sais évaluer le risque pour mon enfant . Je ne suis pas d’accord avec les 11 vaccins obligatoires mais certains sont nécessaires .Et obligatoires ne serait ce que pour La maternelle les crèches l’école Etc . Alors chacun prends ses responsabilités mais faudra pas venir pleurer Si en 2017 les enfants meurent Encore de la rougeole …

  2. Existe t il un vaccin contre les gens qui croyant avoir la science infuse ragent sur les autres? Haha

  3. Maryline CF dit :

    Et la varicelle alors ? Elle fait des morts aussi non ? Alors pourquoi pas le 12ème vaccin ? Un de plus ou de moins… A ce stade, on ne compte plus…

  4. Diane Diane dit :

    Pourtant L’OMS ne dit rien ds le préventif

  5. Marie Ferré dit :

    Désolée, Gilles mais ils ont raison. Interdisons les vaccins et mourons à 30 ans ou vivons avec des séquelles irréversibles, c’est ça le progrès !

  6. Pierrette Ferracci tu t es trompé de page….c est pour les soignants,Paul Boyer aussi qui ne parle de guerre…..hors sujet….tous a carrefour y a une promo sur les merguez

  7. Dommage qu’ il n y est pas de vaccin contre les cons…..

  8. A mon époque il n’y avait pas de vaccin pour la rougeole .C’est une maladie infantile .je l’ai eu et je suis bien vivante .C’est de la propagande pour se faire vacciner

  9. Excusez moi de commenter à nouveau, mais je crois que la réelle bataille consiste à batailler pour supprimer les sels d aluminium en adjuvant, plutôt que vouloir revenir au XVIIIème siècle.

  10. Oui, c’est ça. Donc quelques morts supplémentaires qu’on aurait pu éviter ne changera pas grand chose.

  11. La rougeole !!!??? Sérieux !!! Encore de l’intox pour faire la propagande aux foutus vaccins !!

    • Plut au ciel qu’il n’arrive rien au charmant enfant que vous avez en profil. J’ai vu mourir un bébé en France de la rougeole, et j’ai reçu plusieurs mamans qui ont fait une rubéole pendant la grossesse à qui il a fallu annoncer les séquelles sur le bébé. Je ne parle pas bien sûr des hommes qui ont les oreillons ados. C’est vous qui voyez… il y a des maladies qui faut éradiquer. Je suis pas totalement d’accord pour les 11 vaccins que la Ministre de la santé veut rendre obligatoires, mais Le DTP, BCG et ROR sont juste indispensables.

    • Chacun son opinion et mon fils va très bien je suis assez grande pour savoir ce que je fais merci et pas besoin de vos pseudos conseils je suis aussi dans la santé et je connais tout ça et je sait aussi qu’avec toutes les merdes qu’il y a dans les vaccins il est hors de question que je joue la vie de mon fils plus tard ! Renseignez vous un peu mieux sur les séquelles liés aux vaccins, sep, autisme et autres maladies neuro causés par l’aluminium contenu dans vos supers vaccins ! Ne me parlez pas de mon fils en essayant de me faire culpabiliser y’a rien qui m’énerve plus !!!!!!!!????

    • Il y a plus d’aluminium dans la nourriture que vous mangez tous les jours que dans les vaccins… Mais j’espère que votre fils ira toujours bien car voir des enfants mourir ou avoir de graves séquelles liées à des maladies qui auraient pu être évitées c’est juste impensable ( et sois dit en passant les vaccins causent bien moins de dégâts que les maladies elles même…)

    • Gwen Yvinec dit :

      Tout est question de bénéfice/risque. C’est juste terrible que des enfants meurent encore de la rougeole en France. La guerre anti et provaccin est inutile : chacun prend ses responsabilités.

    • Mini Pouss dit :

      Gwen Yvinec cette guerre est causée par notre “super” ministre de la santé qui vient rendre obligatoire les 11 vaccins…

    • Lucas Hu dit :

      en quoi est ce de l intox ? quels éléments de preuve avez-vous pour dire que c est de l intox ? vous avez des éléments supplémentaires que nous n avons pas sur ces 35 décès et sur cette flambée épidémique ?

    • Lucas Hu dit :

      Sandrine Lahaye : vous n avez même pas le dixième des connaissances dites médicales qu il faudrait pour donner un avis éclairé sur cette pathologie et son épidémiologie… changez de métier surtout si c est pour avancer des choses que vous êtes incapables de prouver… c est à cause de gens comme vous que les infirmiers ne sont pas pris aux sérieux…

    • Paul Boyer dit :

      36 morts en Europe !!! tellement plus que le tabac, la route, la guerre, la pauvreté…

    • L’autisme dû au vaccin est une legende inventée par Wakefield qui a avoué avoir voulu discréditer les vaccins. Vous êtes bien naïve. Si vous êtes dans la santé ça fait peur…

    • Sandrine Lasserre il n’est pas nécessaire de vous énerver, mais bien de vous renseigner. Je suis d’accord sur les sels d’aluminium et milite activement afin de les remplacer par le phosphate de calcium moins nocif. Les vaccins, c’est une histoire de bénéfices et de risques. Je crois que vous prenez bien plus de risques en ne vaccinant pas votre enfant. Je ne parle pas des 11 vaccins de Madame Buzyn mais des basiques. Si vous travaillez dans le domaine de la santé vous avez du rencontrer nombre d’enfants avec des séquelles de ces maladies à éradiquer. Et la tuberculose, on en parle ? Vous pouvez monter sur vos grands chevaux et vous exciter contre moi, mais ça ne changera pas le fait que la vaccination a sauvé des milliers, voire plus, d’enfants et adultes.

  12. Paul Boyer dit :

    la guerre fait plus de morts tout comme la malnutrition dans son excès comme dans le manque de nutrition…mais comme ça ça nourrit bien les lobby on laisse faire, tout comme le tabac, l’alcool…. alors du coup un petit coup de pouce pour les vaccins… à votre bon coeur m’sieurs dames

    • Lucas Hu dit :

      sauf que le sujet n est pas la guerre ni les pesticides… la rougeole se propage, et tue. oui, elle tue.

    • Paul Boyer dit :

      Lucas Hu sauf qu’on préfère regarder un arbre qui cache une forêt. Sauf que ce que je dis est tristement vrai et qu’il s’agit encore de lobby à engraisser

    • Si encore les vaccins engraissaient les labos vous seriez crédible….
      Ce sont les chimiothérapies et les traitements contre le diabète qui les enrichissent, allez dire aux malades de cesser de les engraisser.

    • Paul Boyer dit :

      Sophie Lobner – Rey mais bien sûr. Vous vous êtes intéressée à la concertation citoyenne s’agissant des vaccins en 2016 ? elle était chapeautée par des experts ayant des intérêts financiers dans l’industrie pharmaceutique. Il n’y a pas de petits profits, les financiers le savent et compte sur des moutons pour minimiser leur impact… et le pire c’est que visiblement ça marche. Vous savez sans doute par quoi s”est soldée cette concertation citoyenne qui avait pour but de lever les doutes et les réticences des gens sur les vaccins…? Par une obligation vaccinale de 11 vaccins. C’est donc comme cela qu’on obtient la confiance des français ? Ils savaient très bien que les français seraient contre. Belle démocratie n’est-ce pas. A l’époque c’était Marisole Touraine qui l’avait instiguée. Aujourd’hui on se rend compte que c’est Macron avec son ministère actuel qui devait incarner le renouveau (on en pleure presque de rire encore) qui va la concrétiser. Si seulement les gens comme vous pouvaient comprendre que le tout profit ne soigne pas les gens mais les rend encore plus malades : industries pharmaceutique, tabac, alcool agro alimentaire main dans la main pour vous pourrir la santé et vous la soigner quand l’industrie pharmaceutique ne fait pas peser ses choix sur la politique de santé publique en inventant des maladies (cf de très intéressants reportages à ce sujet notamment cash investigation). Je ne suis pas anti vaccin ni anti médicament, je suis pour le traitement raisonné et raisonnable !Vous croyez que les labo sont des philanthropes ? quelle naïveté !

    • 35 morts de la rougeole je précise..la blague

    • Et voilà, le mot est lâché : mouton. En fait, dès qu’on maîtrise un sujet parce qu’on est plongé dedans au quotidien et/ou qu’on s’est un tant soit peu renseigné au bon endroit, on est un mouton.
      Alors sachez que le mouton que je suis est infirmière, ne se base pas sur des reportages bidons genre “cash investigations”, mais sur les professionnels que je côtoie au quotidien sur le terrain. Le mouton que je suis sait alors que les vaccins rapportent très peu aux labos et que cette obligation vaccinale est avant tout une affaire d’économies au niveau sécu (et donc à la société) car un vaccin coûte bien moins cher qu’une semaine de soins. Et ça évite des morts. Mais sans doute préférez vous faire confiance à la sélection naturelle, ce qui dans le fond n’est pas idiot car nous sommes devenus trop nombreux à force de ne pas vouloir la respecter.
      Les maladies inventées ne sont pas légion et rapportent peu, par contre je vous assure que le cancer existe bel et bien, et sans les vilains labos, bon nombre de vivants seraient morts à l’heure où je vous écris.
      Oui les labos se font du fric, ce qui est normal. Est-ce que votre boulanger vous donne son pain gratuitement ? Non bien sûr, parce qu’il a passé sa nuit l’élaborer et le cuire. Les labos c’est pareil : un médicament nécessite plusieurs années de recherche, de travail et d’élaboration, de licence et d’études, il est donc normal qu’il y ait profit sur le produit fini, c’est le but de tout commerce.
      Sinon ma santé n’est pas pourrie, pas plus que la vôtre, ni celle de tous les détracteurs de l’industrie pharmaceutique. Il n’y a que les bien portants qui se plaignent, les malades, eux, remercient les labos.

    • Ceci dit je ne suis pas du tout d’accord avec l’obligation vaccinale, mais pas pour des raisons de profit des labos. Je penche plutôt sur la liberté de choix de chacun, chacun devrait être libre de vouloir risquer la vie de son enfant ou de le protéger.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
237 rq / 1,846 sec