Le Luxembourg à la recherche d’infirmières et d’aides-soignants

le Luxembourg manque d' et d'aides-soignantes formées au pays et recrute hors des frontières, souligne le journal luxembourgeois, L'Essentiel.

Le Luxembourg à la recherche d'infirmières et d'aides-soignantsPlus de 7 000 infirmières travaillent au Luxembourg, dont un millier au CHL (Centre hospitalier de Luxembourg).

«Le nombre de diplômés ne suffit même pas à combler les départs en retraite, regrette Monique Birkel, directrice des soins au CHL, interviewée par L'Essentiel. Le métier souffre d'un manque de reconnaissance. Et les horaires n'aident pas», ajoute-t-elle.

Les difficultés à trouver des profils qualifiés sont donc bien réelles, notamment pour les postes en bloc opératoire et en réanimation. L'hôpital n'hésite donc pas à regarder au-delà des frontières pour son recrutement. À l'heure actuelle, seules 32% des infirmières du CHL sont luxembourgeoises. Le problème de la langue se pose de manière régulière avec les .

Mêmes constats et mêmes difficultés dans le secteur des soins extrahospitaliers (plus de 2 400 personnes). «Les entreprises du secteur devraient recruter entre 200 et 300 personnes par an, et la demande va augmenter», estime Evandro Cimetta, coordinateur général de la Confédération des organismes prestataires d’aides et de soins (COPAS).

Rédaction ActuSoins, avec l'Essentiel

Pour aller plus loin : retrouvez nos offres d'emplois pour les infirmiers, IADE, IBODE, Cadres de Santé, professionnels de santé sur toute la France et la Suisse

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

48 réponses pour “Le Luxembourg à la recherche d’infirmières et d’aides-soignants”

  1. eh bien pas de boulot dans ma région,je me tate

  2. C’est pour ça qu’ils licencient à tour de bras dans les soins à domiciles ?

  3. Faut y aller c est l un des pays le plus riche du monde après le Quatar

  4. Euh… yorait-y pas une tite place d’éduc, chez le grand duc? :)

  5. Il faut surtout commencer a prendre des cours de luxembourgeois c la première chose pour travailler aussi au Luxembourg LOL

  6. ??? Au bloc et réa il faut être parfaitement germanophone d’où la pénurie
    Y travaillant depuis 12 ans maintenant j’ai encore des collègues Luxembourgois en attente d’un CDI!!!

  7. Emilie Leh dit :

    Publicite mensongere il n y a que des cdd et pas de cdi! Des ide st en cdd depuis 4 ou 5 ans voire plus!
    Et qquand t es en cdd ben tu peux pas avoir de projets a long terme…

  8. C pas si facile d y entré de nos jours au Luxembourg faut pas rêver

  9. J ai des copines françaises infirmière au Luxembourg qui parlent pas le luxembourgeois , elles prennent des cours ! Et habite en France à la frontières près de longwy ou Thionville

  10. Au niveau de la langue luxembourgeoise???!!! Anglais? Français? Est ce que ça suffit?

  11. Dine Nas dit :

    Moi je dis juste heureusement que nous sommes la….

  12. Emeline Reverdy viens on y va après l Australie

  13. Jenifa dit :

    Je suis infirmière dans la Région Moselle, je recherche au Luxembourg depuis un bon moment, et honnêtement ils ne prennent pas comme ça … ils sont peut être en pénurie mais ils sont assez difficile, et la barrière de la langue est un soucis. Ils demandent souvent luxembourgeois allemand. Et oui il y a beaucoup d’offre au CHL, j’ai postulé plusieurs fois dans le domaine ou j’ai de l’expérience, toujours refusé. Donc ils ont besoin d’infirmières mais on ne rentre pas comme ca au Luxembourg et oui la vie est très cher.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
248 rq / 1,222 sec