Un lien entre alcool et cancer du sein

| 552 vues | | mots clefs : , , , , 18 réactions

Consommer de trois à six verres de vin par semaine accroîtrait le risque de cancer du sein de 15% selon une étude dont les résultats ont été publiés mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Un lien entre alcool et cancer du seinLes femmes qui boivent davantage, à savoir deux verres de vin par jour en moyenne, voient ce risque augmenter de 51% par rapport à celles qui ne boivent jamais d'alcool.

Ces chercheurs ont également constaté que consommer de l'alcool de 18 à 40 ans augmentait le risque de cancer mammaire.

Ce risque persistera même si les femmes réduisent leur consommation de boissons alcoolisées au-delà de 40 ans.

Des "beuveries", même peu fréquentes, augmentent le risque de cancer du sein même après avoir pris en compte une consommation régulière d'alcool.

Cette recherche a été menée avec 105.986 participantes. Elles ont été suivies de 1980 à 2008, précisent les auteurs dont l'étude paraît dans le JAMA daté du 2 novembre.

L'objectif initial de cette recherche était de mesurer le risque de développer un cancer du sein métastasé.

>> LIRE AUSSI - Actualisation des recommandations après un curage axillaire >>

Pendant la période de l'étude, 7.690 cas de tels cancers ont été diagnostiqués parmi les participantes.

Bien que le mécanisme précis de cette corrélation entre la consommation d'alcool et le cancer du sein reste inconnu, une explication possible pourrait être les effets de l'alcool sur le niveau des oestrogènes circulant dans le sang, relèvent les auteurs de l'étude.

Pour aller plus loin :

Moderate Alcohol Consumption During Adult Life, Drinking Patterns, and Breast Cancer Risk - Abstract

AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

18 réponses pour “Un lien entre alcool et cancer du sein”

  1. Marie dit :

    L’alcool avant de donner le cancer du sein , il détruit des famillies , tue sur la route , handicape , et puis cirrhose du foie, cancer du tube digestif , neuropathie, ……………..

  2. Coralie dit :

    n importe quoi franchement il save vraiment plu quoi inventer!!!!

  3. sophie dit :

    Ben si on peut plus faire de beuveries alors !!!!!!

  4. Anonyme dit :

    La rédaction d’ActuSoins se sentirait coupable si vous arrêtiez de boire un bon verre de vin à cause de cet article…

  5. Mag dit :

    Moi je rejoins Axelle, ça me fait rire … Le tabac cause le cancer du poumon des gens n’ayant jamais fumé n ayant jamais été hautement exposé au tabagisme passif déclenche pourtant de tels cancers … Maintenant on nous annonce qu une consommation minime d’alcool augmente le risque de cancer du seins, comment le prouver ? Quels sont les paramètres pris en compte ? Et faut apprendre à faire la différence entre des gens qui prendront un verre de temps à autre car ils aiment les bonnes choses et ceux qui se pintent la tronche à longueur de week end avec tout et n’importe quoi …

  6. Axelle dit :

    Ça me fait doucement rire…..et c’est pas cette étude quiz me fera arrêter de boire un bon verre de vin!

  7. Chaouki dit :

    tt a fait daccord avec toi Sawssen yen a ils sont obligés de se bourrer la geule pour se sentir bien et faire la fête pkoi???

  8. Sawssen dit :

    De toute facon fo arreter de croire k pout profiter de la vie fo boire fumer etc etc au final on voit ou mene tous ces exces

  9. Lydie dit :

    c’est vraiment n’importe quoi, comment « prouver » scientifiquement une telle affirmation, vraiment la société actuelle met le paquet pour culpabiliser les gens au maximum!

  10. Mélanie dit :

    et le facteur génétique il est où la dedans, je vois des petites mamies qui ont profiter de la vie qui n’ont jamais eu de cancer et d’autre qui n’ont pas forcément été grande consommatrice à 40 ans ont un cancer du sein ?!

  11. Pamela dit :

    Tout donne le cancer aujourd’hui … Quelle triste vie !

  12. Michelle dit :

    Encore une étude machiste ;-)))

  13. Christophe dit :

    mais au delà de l’effet d’annonce j’aimerai bien trouver les pistes scientifiques qui permettent d’affirmer cela de manière formelle. et chez l’homme quelles conséquences? ah ben il n’existe pas d’étude… l’alcool comme seul facteur, ça me parait simpliste. Quid de la combinaison avec le tabagisme, la dégradation de la qualité de l’alimentation (je ne parle pas d’équilibre alimentaire mais de la qualité de ce que nous avalons) parce que le coup des hormones on nous le sert à toutes les sauces. et pour rejoindre Mélanie : Carpe Diem!!!

  14. Sand dit :

    De toute façon on aura tous un cancer un jour faut être objectif…

  15. Christophe dit :

    ça réduit le risque cardio vasculaire d’un côté pour refiler le cancer du sein de l’autre… super …

  16. Audrey dit :

    suis d accord avec vous melanie !!!!!

  17. Mélanie dit :

    bientôt on ne pourra plus boire plus manger sans risque d’avoir un cancer, donc autant profiter du moment présent … c’est quoi une vie si on se prive de tout !

Réagir à cet article

retour haut de page
1230 rq / 6,801 sec