AP-HP : La vaccination du personnel a évité “entre 3000 et 3500 contaminations”

, directeur général de l'Assistance publique- de Paris a estimé que la vaccination du personnel soignant de l'AP-HP, avait permis d'éviter entre 3000 et 3500 contaminations. 

Interviewé sur France Info lundi matin, Martin Hirsch a aussi indiqué que plus de 60% du personnel soignant des hôpitaux de Paris étaient désormais vaccinés contre la Covid-19. 

"On voit déjà, depuis deux mois [que] le fait que cette population [soit] davantage vaccinée que le reste de la population d'Ile-de-France a permis de réduire considérablement les contaminations". 

"On estime qu'on a évité pour les personnels de l'AP-HP entre 3000 et 3500 contaminations, c'est gigantesque", a-t-il poursuivi. 

Les médecins "sont vaccinés à environ 85%", les infirmiers "un peu moins", les "à 45 ou 50%", a-t-il détaillé. 

"On est un peu au-dessus de 60% auxquels on peut ajouter les 7% à 8% de personnes qui ont eu le Covid-19 au cours des six derniers mois et qui n'étaient pas éligibles pour la vaccination. On a à peu près deux tiers qui sont protégés. On a encore un effort à faire pour un tiers", a-t-il ajouté. 

"J'espère atteindre ces 90%, 95% de vaccination. On va mettre les bouchées doubles pour pouvoir le faire", a-t-il promis.

"Aujourd'hui, on a suffisamment de doses pour nos personnels", a-t-il indiqué, précisant qu'il n'y a pas de doses du vaccin AstraZeneca "qui dorment dans les frigos". 

Rédaction ActuSoins

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
729 rq / 2,020 sec