Frais “illégaux” à l’IFSI du CHU de Nantes : la Fnesi dénonce des saisies sur les comptes bancaires des étudiants en soins infirmiers

Selon la FNESI, des "saisies sur compte bancaire" d'étudiants de l'IFSI du CHU de Nantes, auraient été effectuées. Ces prélèvements correspondraient à des  frais complémentaires demandés aux étudiants  alors-même qu'ils sont considérés comme "illégaux" par la fédération étudiante mais aussi par le ministère de la santé. 

Frais illégaux à l'IFSI du CHU de Nantes : la Fnesi dénonce des saisies sur les comptes bancaires des étudiants en soins infirmiersSuite au refus de plus de 300 étudiants en soins infirmiers de l'IFSI du CHU de Nantes de régler ces frais, des saisies sur compte bancaire ont été effectués ce week-end, rapporte la Fnesi dans un communiqué.

"L'IFSI du CHU de Nantes persiste [...] en imposant toujours le règlement des 203,58 € de frais complémentaires illégaux", explique la fédération. 

Il y a un an, la fédération étudiante protestait déjà contre les frais demandés par certains IFSI, en complément des droits d'inscription. Si depuis, les revendications semblent en partie avoir été entendues, la pratique, elle, ne se serait pas interrompue à Nantes. 

"Les ESI sont donc considéré.e.s comme une manne financière pour pallier le manque de financement de l'IFSI", regrette la FNESI. "Cette pratique illégale [...] ne permet en rien de contribuer à l'attractivité de l'hôpital."


Actions à venir

"La Fnesi intensifiera ses actions pour faire cesser le manque de considération et de respect des futurs pros de la santé", a indiqué la Fnesi sur son fil Twitter ce matin. 

A suivre...

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
617 rq / 1,370 sec