Suppression des frais complémentaires dans les IFSI publics : la Fnesi salue une décision interministérielle

Le ministère des solidarités et de la santé et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche ont tranché : les frais complémentaires imposés par les IFSI publics sont illégaux. Une annonce saluée par la Fnesi (Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers) qui se mobilisait depuis plusieurs mois contre ces frais. 

Au cours des quatre derniers mois, la Fnesi avait mené un combat contre les frais complémentaires demandés aux étudiants en soins infirmiers dans les IFSI publics. En plus des droits d'inscription cadrés par arrêté ministériel pour l'année 2018-2019 à hauteur de 170 € et l'acquittement de 91 € de la CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus), les étudiants de 124 IFSI publics s'étaient vus contraints de débourser jusqu'à 335 € supplémentaires par an, rappelle-t-on. 

"Désormais, c'est plus de 4 millions d'euros qui ne seront plus injustement prélevés aux 40 000 ESI jusqu'ici concerné.e.s. La suppression de ces frais concourt à la réussite des étudiant.e.s et à leurs bien-être en formation", se réjouit la Fnesi. 

La note d'instruction des deux ministères clarifie également les modalités d'indemnités des stages des ESI : tous  devront être indemnisés. C'est également le cas des frais kilométriques. "Ainsi, nous mettons fin aux disparités de traitements inhérents aux différentes stratégies économiques territoriales", explique la Fnesi. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur Actusoins.com : 

© M.S / ActuSoins

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés aujourd’hui pour dénoncer les frais complémentaires demandés dans les IFSI (septembre 2019)

Mobilisation des étudiants en soins infirmiers : des revendications entendues, selon la Fnesi (Octobre 2019)

La FNESI appelle les étudiants en soins infirmiers à se mobiliser le 23 septembre (septembre 2019)

Accès aux services universitaires pour les étudiants en soins infirmiers : une cotisation supplémentaire dénoncée par la Fnesi (juillet 2019)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
234 rq / 3,067 sec