Grève des urgences à l’AP-HP : la direction propose 230 créations de postes

La direction générale de l'AP-HP (Assistance publique-hôpitaux de Paris) a proposé aux syndicats et aux représentants du collectif Inter-Urgences, de créer 230 emplois dans les services des urgences.

Grève des urgences à l'AP-HP : la direction propose 230 créations de postes

Cette proposition intervient alors que le mouvement de grève qui s'est étendu dans les services de urgences de l'AP-HP dure depuis quatre mois. 

Le personnel mobilisé réclame des effectifs supplémentaires, une revalorisation salariale et la réouverture de lits d'aval pour éviter les hospitalisations sur les brancards, dans les couloirs. 

L'AP-HP tente depuis plus de trois mois de trouver une issue au conflit, mais n'est pour l'instant parvenue à trouver un accord qu'avec les urgences de l'hôpital Cochin. La direction a revu son offre à la hausse mardi dernier, lors de la dernière réunion de négociations avec les syndicats (CGT, SUD, CFDT, FO) et le collectif  de soignants Inter-Urgences à l'origine du mouvement. 

Sur les effectifs, elle "propose de créer et d'affecter 200 emplois" immédiatement dans les 25 services d'urgence "et de prévoir une enveloppe complémentaire de 30 emplois [...] sans décider dès à présent leur service d'affectation", selon un compte-rendu dont les agences de presse AFP et APMnews ont eu copie. 

Sur les rémunérations, le directeur général a rappelé la prime forfaitaire de risque de 100 euros nets annoncée par la ministre, ainsi que "la prime d'insalubrité, qui avait fait l'objet de discussions" préalables, "avec une proposition de la porter à 65 € bruts (56 € nets) pour 20 jours travaillés". L'AP-HP précise souhaiter que ces deux primes soient cumulables. 

Reste, pour les rémunérations, "la prime 'coopération' qui représenterait 100 € bruts pour les personnels non médicaux engagés dans de tels protocoles"

Une nouvelle rencontre avec les syndicats est prévue cette semaine. 

Rédaction ActuSoins (sources :  AFP et APMnews)

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
242 rq / 1,891 sec