Des sets « tout en un » pour le nettoyage et l’ablation des sutures (fils, agrafes)

Utiles et pratiques, les sets de soin conçus pour le nettoyage et la réfection de pansements présentent des atouts majeurs pour les infirmiers exerçant au domicile des patients. Avec leur gamme MediSet®, les laboratoires HARTMANN proposent un ensemble de kits pour les prises en charge des plaies chroniques mais aussi pour les plaies post-opératoires qui nécessitent du matériel très spécifique.

Compresses sur un meuble, champ de soin sur un autre, pansements stériles et sac collecteurs manquants… Quand un infirmier a besoin de rassembler le matériel nécessaire à la réfection d’un pansement à domicile, cela représente parfois, pour lui, le parcours du combattant ! Conséquences ? L’hygiène et la qualité des soins peuvent en pâtir, malgré le professionnalisme et la bonne volonté du soignant. Alors, quoi de mieux, pour avoir tout le matériel à portée de main, qu’un set de soin ?

Alors que les sets conçus pour les plaies chroniques (outils de détersion, outils de méchage, etc.) continuent de faire leur preuve et sont largement utilisés par les libéraux, ceux prévus pour la prise en charge de plaies post-opératoires suturées avec fils ou agrafes, moins connus, constituent également une solution idéale pour la réalisation de gestes techniques sécurisés en toute aseptie, et sont conformes aux attentes et besoins des soignants. Les kits MediSet® Pansement ont d’ailleurs été « conçus avec des infirmiers pour des infirmiers », font savoir les laboratoires HARTMANN.

>> LIRE AUSSI - Irrigo-absorbants : des pansements « tout en un » pour l’hydratation, la détersion, l’absorption, et la cicatrisation >>

Plaies post-opératoires : l’infirmier libéral de plus en plus concerné

Avec le virage ambulatoire bien amorcé depuis plusieurs années déjà - d’ici 2022, ce seront 70% des chirurgies qui se réaliseront sans nuitée à l’hôpital -, les infirmiers libéraux prennent en charge de plus en plus de patients porteurs de plaies post-opératoires.

Le nettoyage de plaies avec présence de fils ou d’agrafes, puis l’ablation de ces dispositifs sont de fait, le plus souvent réalisés au domicile, selon une prescription médicale. « Le soignant doit protéger la plaie en vue d’une cicatrisation et contrôler l’évolution de cette dernière en limitant les risques d’infection. Si la plaie est suturée à l’aide de fils ou d’agrafes, il peut également les ôter en fin de cicatrisation », rappellent les laboratoires HARTMANN.

Ces sutures permettent la cicatrisation rapide des plaies, qu’elles soient localisées sur le cuir chevelu, le visage, le cou, la main, les membres, le tronc, le pied, note-t-on.

Dans tous ces cas, l’utilisation d’un set est recommandée, notamment pour faciliter le respect des précautions standards d’hygiène. Les kits de la gamme MediSet® correspondent à ces recommandations et ouvrent le droit au remboursement (sans dépassement) des pansements inscrits sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR), qui ont été évalués par la Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et technologiques de santé (CNEDiMTS) de la Haute autorié de santé (HAS).

Autre avantage : les professionnels infirmiers peuvent prescrire eux-mêmes les sets de la gamme MediSet® aux patients.

>> LIRE AUSSI - Vers une meilleure gestion des plaies exsudatives >>

Des sets « tout en un »

Mediset®Pansement POST-OP avec ôte-agrafes

Mediset®Pansement POST-OP avec ôte-agrafes (visuel Paul Hartmann)

Si certaines plaies suturées sont étendues, d’autres le sont moins. Si certaines plaies suturées doivent faire l’objet d’une ablation de fils à J7, d’autres nécessitent un retrait ultérieur (jusqu’à J21) ou anticipé (J3). Alors que le chirurgien mentionne la conduite à tenir sur sa prescription médicale, l’infirmier doit souvent faire preuve de rigueur quant au matériel nécessaire. Quelle quantité prévoir ? Comment ne pas gâcher ? Avec ses 3 sets « coupe fils » adaptés en fonction de la taille de la plaie (plaies inférieures à 5 cm, plaies supérieures ou égales à 5 cm et inférieures à 10 cm, plaies supérieures à 10 cm), et un set « Ôte agrafes », pour les grandes plaies, les sets post-opératoires MediSet® sont renouvelables jusqu’à 3 fois et répondent aux différents besoins.

Chaque set conditionne :

  • 3 blisters stériles pour l’opération nettoyage dans lesquels on trouve pour chaque : 1 champ stérile, des compresses non tissées, 1 pince de précision ainsi qu’une pince anatomique à double mors
  • Du matériel hors blister : 1 ôte-agrafes stérile (ou coupe-fils stérile selon le set choisi), 3 pansements adhésifs stériles Cosmopor®E, des films adhésifs transparents stériles Hydrofilm®, 3 sacs collecteurs de déchets de soins, 1 notice. Pour tout conseil, un numéro vert est mis à disposition. Au bout du fil : une infirmière conseil, spécialiste en plaies et cicatrisation.

Amélie Santabeau
Rédactrice santé

>> LIRE AUSSI - Gestion des exsudats : simplicité, efficacité et confort >>

infirmière conseil mediset hartmann

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
238 rq / 1,943 sec