Irrigo-absorbants : des pansements « tout en un » pour l’hydratation, la détersion, l’absorption, et la cicatrisation

Simples d’utilisation et rapidement efficaces pour la détersion et la cicatrisation des plaies exsudatives ou sèches (1,2,3), les pansements irrigo-absorbants ont le vent en poupe chez les infirmiers et infirmières. Avec leur gamme HydroClean® advance, seuls les Laboratoires HARTMANN proposent ce type de pansements4, capables à la fois d’hydrater les plaies et d'absorber les exsudats.

Pansement Hydroclean advance deux nouvelles taillesPlaies sales, plaies exsudatives, plaies bourgeonnantes, plaies sèches, plaies nécrosées, plaies fibrineuses…. Quel infirmier n’a pas, au cours de son exercice professionnel, hésité sur le type de pansement à appliquer face à un patient porteur d’une plaie chronique et/ou à cicatrisation difficile ? Quel infirmier n’a pas non plus alterné le pansement qui absorbait avec celui qui cicatrisait ? En tâtonnant. En espérant qu’un jour, un produit puisse régler à la fois la question de la détersion non manuelle et de l’hydratation - et donc de la cicatrisation - et la question de l’absorption.

Les pansements de la gamme HydroClean® advance des Laboratoires HARTMANN répondent à ces attentes. Ils ramollissent les nécroses et la fibrine et permettent leur élimination en absorbant et régulant les exsudats, bactéries et métalloprotéases (3,5,6). Ils permettent aussi les échanges gazeux et peuvent être utilisés sur des plaies infectées (1).

Utilisés en première intention jusqu’à obtention d’un tissu de granulation sain, ils peuvent soit se substituer à une détersion mécanique soit en faciliter l’usage.

>> LIRE AUSSI - Des sets « tout en un » pour le nettoyage et l’ablation des sutures (fils, agrafes) >>

Leur mode d’action favorise une cicatrisation en milieu humide contrôlé. « Au cours de la première étape, HydroClean® permet une détersion active de la plaie. De larges molécules provenant des dépôts fibrineux nécrotiques migrent avec l’exsudat vers la zone de moindre concentration, c’est-à-dire dans le coussinet du pansement. Ces molécules sont ensuite piégées au sein du coussinet irrigo-absorbant et extraites de la solution. Simultanément, de la solution de Ringer propre est libérée et délivrée au niveau de la plaie. Tant que les molécules de grandes tailles sont liées au cœur du pansement, le coussinet continue d’absorber l’exsudat et de délivrer de la solution de Ringer dans la plaie », font savoir les Laboratoires HARTMANN dans une vidéo mise en ligne sur leur chaîne You Tube.

Une efficacité prouvée

Les avantages cliniques de la gamme HydroClean® advance ont notamment été démontrés lors d’une étude sur des patients porteurs d’ulcères veineux de jambe. Il a été ainsi prouvé que la détersion avec HydroClean® advance avait été 2,5 fois plus efficace qu’avec l’utilisation d’un hydrogel et que ce pansement réduit de plus de 55% les tissus fibrino-nécrotiques en seulement 14 jours(3).

Les avantages ne sont plus à prouver non plus. Côté soignant, les pratiques sont simplifiées : utiliser un pansement unique(4) pour la détersion représente un gain de place, de temps et une minimisation des erreurs. 

 

Côté soigné, en effet, le gain de confort n’est pas négligeable non plus. La détersion avec HydroClean® advance est moins douloureuse qu’une détersion mécanique, le risque infectieux est limité(5), le retrait indolore est favorisé(1), les mauvaises odeurs sont diminuées…

>> LIRE AUSSI - Vers une meilleure gestion des plaies exsudatives >>

Des dimensions adaptées aux différentes plaies

Cette année, HARTMANN France lance deux nouvelles tailles pour traiter toutes les plaies planes, étendues ou multiples : HydroClean® advance ovale 8x14 cm et HydroClean® advance 10x17 cm.

 

« Suite à l’arrivée de l’HydroClean® advance mini (diamètre 3 cm) l’année dernière, ces deux nouveaux formats viennent renforcer la gamme qui permet désormais aux soignants de traiter toutes les plaies planes, petites comme grandes, jusqu’à l’obtention d’un tissu de granulation sain », expliquent les Laboratoires HARTMANN. Pour que la prise en charge des ulcères, escarres, plaies du pieds diabétiques, kystes pilonidaux, plaies traumatiques, etc. ne relève plus du parcours du combattant…

Amélie Santabeau
Rédactrice santé

Connectez-vous !

Bibliographie :
1. Notice d’emploi HydroClean® advance 35 240 (111016).
2. Kaspar D., Dehiri H., Tholon N., Smola H., Zöllner P. Efficacité clinique du pansement irrigo-absorbant HydroClean® active contenant du polyacrylate superabsorbant dans le traitement des plaies chroniques. Étude observationnelle conduite sur 221 patients. Journal des plaies et cicatrisation n°63. Mai 2018.
3. Humbert P. et al. Cleansite Study group Protease-modulating polyacrylate-based hydrogel stimulates wound bed preparation in venous leg ulcers-- a randomized controlled trial. Journal of the European Academy of dermatology and Venereology. 2014 Dec;28(12):1742-50.
4. Meaume S., Faure C. Les pansements de la détersion. Journal des plaies et cicatrisations. Mars 2015.
5. Mwipatayi BP., Angel D., Dixon P., Higgins S., Gregory G., Sieunarine K. Clinical experiences with activated polyacrylate dressings (Tenderwet 24.). Primary Intentions 2005;13[2]:69-74. Les résultats de cette étude ne préjugent pas des résultats chez l’Homme.
6. Eming S., Smola H. The inhibition of matrix metalloproteinase activity in chronic wounds by a polyacrylate superabsorber Biomaterials. 2008;29:2932-2940. Les résultats de cette étude ne préjugent pas des résultats chez l‘Homme.

Mentions légales :
Les pansements de la gamme HydroClean® : DM de classe IIb - Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage).
Remboursés par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Date du document : Juin 2019 - 11062019.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
254 rq / 1,629 sec