[Blog] Une infirmière à la maison : Fleur, infirmière. Cœur avec les doigts et représentations

Fleur frappe à la porte, doucement mais à une fréquence suffisamment subtile pour avertir le patient sans trop le surprendre.

Une infirmière à la maison : Fleur, infirmière. Cœur avec les doigts et représentationsSon regard est enveloppant, elle le met tout de suite en confiance et avance vers le lit d'un pas souple, discret mais décidé, telle une ballerine (la danseuse pas la chaussure qui sent mauvais).

Fleur explique de sa voix cristalline le soin qu'elle va effectuer. 

Le patient, ému par tant de charisme et de bonté, verse une larme que la jeune femme s'empresse d'essuyer de la main : sa peau est soyeuse et délicate (grâce aux protocoles mis en place par l'hygiéniste et qui misent sur la prévention des risques cutanés chez les soignants) (c’est une fiction, je dis ce que je veux).

Une fois le soin terminé, elle lui explique comment, malgré tout le travail qu'elle a, elle arrive à conjuguer sa vie de « maman » et sa vie professionnelle. 

Le patient ébahi par un tel investissement de la part d'une si jeune femme, s’en émeut et la complimente.

" Oui! c'est un métier passion, vous savez, je ne fais pas ça pour l’argent "  répond-elle en riant de bon coeur mais avec la retenue qu'exige son statut. 

Fleur est un ange gardien, une fée, un rayon de soleil pour ses patients, bref, Fleur est infirmière.

Son métier elle l'aime, elle vous le dira, c'est plus qu'un métier c'est un mode de vie : elle est altruiste, dévouée et surtout indispensable au service dans lequel elle travaille (LOL).

Elle aime ses collègues, qu'elle appelle toutes : " ma belle " ou " mignonne " au choix.

Elle aime ses patients, rentre avec un petit bout de leur vie dans son sac à main Desibual le soir, ce sont « ses gens » comme elle dit, on ne peut pas faire ce métier si on n’a pas de sentiment hein ? 

Coeur avec les doigts.

Où en sommes nous de l’image que nous renvoyions de notre métier ?

De la main qui caresse la joue en attendant le dernier souffle, la soignante, femme bien sur, douce, capable d'une entière dévotion, elle qui est à la fois "maman" et "ange", "rayon de soleil" pour les personnes qu'elle soigne. 

Malheureusement nous en sommes toujours un peu là…

Être infirmier(e) c'est être un(e) professionnel qui fait simplement son travail avec compétences et sérieux. 

L'empathie n'est pas attachement, il n’y a pas de dévouement sans abnégation alors balayons ce terme d’un revers de main si nous voulons exister.

Être soignant ce n'est pas être à part, exceptionnel, toucher tous les jours du bout de nos doigts l'émotion, la grâce. 

Nous savons que ce que l'on a tous, tous les jours au bout des doigts est loin d’être le souffle d’un ange.

Notre travail a du sens mais ne transcende pas une existence, qu'on se le dise. 

Tant mieux, nous exerçons un métier, pas un sacerdoce. 

Il reste même souvent plutôt terre à terre. Dans l'approche, les relations à l'autre autant que dans le soin, purement technique.

Avoir " les mains dans l'humain " c'est toucher la vie du bout des doigts mais pas son concept, la toucher au sens propre. Être confronté à ses fluides, ses odeurs, sa cruauté, sa bassesse...

Sublimer tout ça peut être une manière de ne pas le prendre en pleine figure mais le sublime a de particulier le fait qu'il se positionne au dessus-de et nous ne sommes au dessus de rien ni de qui que ce soit.

Nous ne sommes pas " à part " non plus nous avons simplement la chance d'exercer un métier qui en plus d’avoir du sens humainement parlant, a une utilité sociale et pour lequel on peut se battre sans passer pour des personnes cupides et avides de pouvoir. 

Ce billet a été publié le 5 décembre 2017. ActuSoins remercie Anne pour ce partage. D'autres articles - des tranches de vie, des réflexions,...- à lire (presque tous les jours) sur son blog une infirmière à la maison.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “[Blog] Une infirmière à la maison : Fleur, infirmière. Cœur avec les doigts et représentations”

  1. “Professionnel de santé” c est pas mieux non comme description ? En plus y a professionnel dedans c est fou

  2. Super bravo
    Ça change un peu des discours de bonne soeur culpabilisants

  3. Eh Bein j espère que je ne renvoi pas ce genre d image ⚰

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
246 rq / 1,526 sec