Les représentantes des Ibode reçues au ministère de la santé

Les associations Unaibode et Aeeibo ont été reçues le 16 juin par M. Annane et Mme Gardel, conseillers auprès de la Ministre des Affaires Sociales, de la Santé du Droit des femmes. Au programme des discussions : la réingénierie de la formation et le grade master pour les ibode

Les représentantes des Ibode reçues au ministère de la santé"Nous avons réitéré, en l’argumentant, notre demande de voir s’ouvrir la réingénierie du diplôme Ibode et d’obtenir l’attribution du grade de master", indiquent les deux associations.

"Les échanges ont été constructifs. L’intérêt de la formation et du diplôme Ibode dans une vision qualitative des soins en bloc opératoire, ont été soulignés. Il s’agit maintenant de retravailler les référentiels d’activités et de compétences afin d’y inclure les actes réservés en exclusivité aux Ibode. L’objectif étant d’être prêt à travailler ensuite le référentiel de formation avec l’Université dès que l’arbitrage de Matignon sera rendu", ajoutent Brigitte Ludwig, présidente de l'Unaibode et Aline Dequidt Martinez, présidente de l'Aeeibo.

À l’occasion du 32e congrès des infirmiers de bloc opératoire diplômés d’Etat qui s'est déroulé du 20 au 22 mai à Lyon, Brigitte Ludwig indiquait à ActuSoins : "Pour l’instant, nous sommes au point mort sur ces questions (de réingénierie du diplôme et de grade master, NDLR). Nous attendons toujours, et depuis 2 ans, l’arbitrage inter-ministériel des ministères de la santé, de l’éducation nationale et du budget. Ils ont eu d’autres priorités apparemment".

" Si nous sommes satisfaits du texte du 29 janvier (sur les référentiels d'activités et les formations réservés aux Ibode, NDLR) qui représente une véritable reconnaissance de la profession, nous sommes en effet toujours en attente de l’élévation au grade master. Si d’ici fin 2015 nous n’obtenons pas de réponse, où si l’arbitrage s’avérait défavorable, nous appellerions les Ibode à se mobiliser", ajoutait-t-elle.

Cyrienne Clerc

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

5 réponses pour “Les représentantes des Ibode reçues au ministère de la santé”

  1. mclove dit :

    siffle coco , t’auras une cage neuve , en résumé arrétez de réver !!!

  2. Et avec les infirmières puéricultrices ???

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
258 rq / 2,166 sec