Les IDE ayant validé les mesures transitoires pourront finalement pratiquer l’ensemble des actes IBODE, s’ils suivent 56 heures de formation

Les IDE non IBODE ayant validé leur dossier "mesures transitoires" pourront finalement pratiquer l'ensemble des actes des infirmiers de bloc opératoire, à l'issue d'une formation de 56 heures, font savoir l'UNAIBODE (Union nationale des associations d'infirmiers de bloc opératoire diplômés d'Etat et l'AEEIBO (Association des enseignants des écoles d'infirmiers de bloc opératoire). 

Ces infirmiers devaient initialement être habilités à pratiquer seulement trois des actes des exclusifs, après une formation de 21h. Avec cette décision, ils pourront finalement, et s'ils suivent une formation complémentaire de 56h, pratiquer l'ensemble des actes des IBODE. 

Une durée de formation  "dérisoire" et "réduite", se désolent l'UNAIBODE et l'AAEIBO. 

 "Nous avons été mis devant le fait accompli, sans même pouvoir exprimer l'importance de la formation Ibode et la plus-value de notre diplôme dans l'exercice de nos actes", ont regretté les organisations.  "Les fédérations d'employeurs ont donc obtenu une modification du dispositif des mesures transitoires qu'ils attendaient tant et par là-même prouvent à quel point ils nous considèrent comme inutiles", ont-elles commenté dans un communiqué de presse commun. 


Depuis le 1Er janvier 2020, le décret conférant l'attribution de la totalité des actes réservés aux IBODE est en application, rappelle-on. Ce qui met en difficulté tous les établissements qui n'étaient pas à jour de cette obligation. 

Réingénierie, grade master et augmentation des salaires

Tout n'est pas négatif pour les IBODE cependant. Le ministère promet une réingénierie de la formation en deux ans en grade master dès septembre 2020.

Il est aussi question "d'augmenter de manière significative les salaires des IBODE afin de valoriser leur diplôme et leurs années d'études". 

"Même si nous n'avons pas eu d'autre choix que de prendre acte de ce dispositif, l'UNAIBODE et l'AEEIBO restent attentives à l'écriture des textes qui mettront en oeuvre les directives annoncées et qui paraîtront au cours des prochains mois", font savoir les deux organisations. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Actes exclusifs des IBODE : réaction de l’Ordre des infirmiers et nouvelles annonces du ministère (décembre 2019)

Actes exclusifs des IBODE pratiqués par des Infirmiers : publication de l’arrêté encadrant l’épreuve de vérification des connaissances (août 2019)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
271 rq / 2,075 sec