Cancérologie : des infirmières récompensées pour des projets innovants

Les Rencontres Infirmières en Oncologie (RIO) sont l'occasion pour les infirmières d'échanger, de se former, et pour certaines, de voir leurs projets et leurs initiatives récompensés. Ainsi, le Prix Any d'Avray a mis en avant un atelier sur l'onco-sexualité et les troubles de la vie intime.

De gauche à droite, Claire Rouffiat, cadre de santé (CHE de Bligny), Sandra Péchayrand, lauréate, Pierre Christ, dg du nouvel espace beauté Any d'Avray, Déborah Gilquin (IDE, CHU de Toulouse), prix spécial du Jury, et Monique Debard, président du jury et cadre de santé au CH de Pau

De gauche à droite, Claire Rouffiat, cadre de santé (CHU de Bligny), Sandra Péchayrand, lauréate, Pierre Christ, dg du nouvel espace beauté Any d'Avray, Déborah Gilquin (IDE, CHU de Toulouse), prix spécial du Jury, et Monique Debard, président du jury et cadre de santé au CH de Pau

Sur onze projets retenus, le jury du prix Any d'Avray en a récompensé trois. Le premier prix (dotation de 7 500€ ) a été décerné à Sandra Péchayrand, infirmière d’annonce et de coordination depuis cinq ans au Centre Hospitalier de Bligny (91), primée pour son projet « Prise en charge des troubles de la vie intime en cancérologie".

"La vie intime, la sexualité, c'est un sujet tabou. Nous avons fait ce constat lors des consultations d'annonce infirmières. Nous avons alors mis en place un atelier sur l'onco-sexualité dans le cadre de l'éducation thérapeutique", explique Sandra Péchayrand à ActuSoins.

Onco-sexualité : libérer la parole

Autre constat : "les professionnels de santé ne se sentent pas à l'aise pour aborder ces questions. Pourtant les aborder, cela permet déjà de libérer la parole"

"Cela concerne l'image de soi, les troubles des relations affectives, la modification de la libido, la perturbation des rapports au sein du couple", poursuit-elle. "Nous sommes deux IDE à avoir suivi une formation pour répondre à ces questions. C'est un axe indéniable d'amélioration de la qualité de vie des patients".

Grâce à ce prix, "nous allons pouvoir mettre en place une équipe et organiser la logistique de la consultation, acheter un fond documentaire et suivre une deuxième formation plus spécifique pour former les autres soignants", précise Sandra Péchayrand.

"Nous espérons pouvoir ensuite étendre cet atelier à des troubles liés à d'autres pathologies chroniques", ajoute Claire Rouffiat, cadre de santé, impliquée dans ce projets, au côté de Sandra Péchayrand, Marie Fofana (autre IDE formée) et le Dr Ingrid Alexandre..

Deux prix "Spécial Jury" (3 000 € et 1 000 €)   ont été décernés à Déborah Gilquin du CHU de Toulouse (31) pour son initiative "Bien être en oncogériatrie" et à Joëlle Le Gonidec de la Clinique les Ormeaux, Le Havre (76) pour la chorale "Cericoeur".

Primer un accompagnement innovant

L'objectif de ces prix est de récompenser "un accompagnement approprié, un projet utile et innovant proposé par l’équipe infirmière d’un centre hospitalier public ou privé, visant à améliorer le bien-être, le confort, et d’une façon plus générale, la prise en charge globale des patients", rappellent les responsables du prix Any d'Avray

Du protocole d’accueil à l’accompagnement psychologique, en passant par la prévention ou la correction des effets secondaires des traitements de chirurgie, de radiothérapie et de chimiothérapie, c’est une centaine d’actions et d’initiatives concrètes qui ont été primées depuis la naissance de ce trophée, dont en 2014, le projet "Vivre avec" de Nadine Boscheron concernant la confection et la transformation de vêtements (par exemple pour faciliter la pose du gripper sur une chambre implantable tout en respectant la pudeur du patient).

Cyrienne Clerc

 Lancement & Appel à candidature : Recherche en Soins Infirmiers en Cancérologie

L’Association Française des Infirmiers en Cancérologie lance une nouvelle bourse "Recherche en Soins Infirmiers en Cancérologie R.S.I.C.2016".

Sa finalité est de fournir des connaissances fondées sur des bases scientifiquement validées pour contribuer à l’amélioration continue de la qualité des soins délivrés par les infirmier(e)s et d’améliorer les pratiques en cancérologie.

Cette bourse dotée de 10 000 euros s’adresse exclusivement aux pratiques des infirmier(e)s travaillant auprès de patients atteints de cancer en France.

Pour tous renseignements, contacter l'AFIC : contact@afic-asso.org

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
239 rq / 1,649 sec