Une infirmière libérale accusée d’avoir détourné plus d’un million d’euros

Âgée d'une cinquantaine d'année, l'infirmière libérale est soupçonnée d'avoir détourné plus d'un million d'euros au préjudice de la Sécurité sociale. Depuis 2009, elle a facturé de très nombreux actes : fictifs d'après la CPAM du Rhône, bien réels selon elle.

Une infirmière libérale accusée d'avoir détourné plus d'un million d'eurosÂgée d'une cinquantaine d'année, l'infirmière libérale a été interpellée jeudi 10 juillet et présentée le lendemain devant la juge d'instruction après l'ouverture d'une information judiciaire pour "escroquerie, faux et usage de faux" concernant des "surfacturations", des "fausses factures" et des "actes fictifs" entre 2009 et 2014, a précisé pour sa part le commissaire Bertrand Favre-Tissot, adjoint à la Sûreté du Rhône.

Remise en liberté sous contrôle judiciaire après paiement d'une caution et avec l'interdiction d'exercer sa profession, l'infirmière, qui fait l'objet d'une enquête pour "escroquerie, faux et usage de faux", nie toute malversation.

Elle explique le montant de ses revenus par une incroyable activité. Parfois jusqu’à près de "20?h par jour". "Ça pouvait aller de 4h30 du matin à plus de minuit, une heure du matin. Rien n'est fictif. Mon chiffre d'affaire est le reflet d'une activité atypique. J'ai réellement travaillé énormément", a-t-elle précisé.

"C'est une affaire atypique" et "du jamais vu pour l'instant, en tout cas sur Lyon", a déclaré lors d'un point presse Albert Doutre, le directeur départemental de la Sécurité Publique du Rhône, dénonçant "une volonté d'enrichissement extrêmement importante sur le dos des organismes sociaux".

Selon les enquêteurs, l'infirmière, qui "a acquis depuis 2009 six appartements", percevait un salaire de "20 000 euros par mois" et "ne payait pas d'impôts" grâce à une défiscalisation massive.

Les investigations ont permis aussi la saisie de plus de 800.000 euros sous forme de contrats d'assurance-vie.

L'ONI se porte partie civile

"En vertu de la loi, le Conseil de l'Ordre des infirmiers peut devant toutes les juridictions exercer tous les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à l'intérêt collectif de la profession d'infirmier", précise l'Ordre.

«Nous ne pouvons accepter que l'image des infirmiers et infirmières puisse être ternie par le comportement inqualifiable de certains qui ne représentent que des cas marginaux », souligne Antoine Loubes, président du Conseil départemental de l'ordre des infirmiers du Rhône.

L'occasion pour l'Ordre de rappeler qu'il "est chargé par la loi d'une mission de service public consistant à veiller au respect de la déontologie des infirmiers afin de protéger les patients. C'est notamment ce qui justifie que tous les infirmiers en exercice aient l'obligation d'être inscrits à l'Ordre ». 

Ainsi que prévu par un décret de 2013, l'Ordre national des infirmiers indique qu'il mettra en place, à compter du 1er janvier prochain, et dans chaque région, une section des assurances sociales, instance disciplinaire devant laquelle pourront être poursuivis et sanctionnés les professionnels de santé qui auront commis des fraudes ou des abus au préjudice de la Sécurité sociale. A ce titre, des sanctions d'interdiction temporaire ou permanente du droit de dispenser des soins pourront être prononcées.

Rédaction ActuSoins, avec Egora et l'ONI

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

36 réponses pour “Une infirmière libérale accusée d’avoir détourné plus d’un million d’euros”

  1. vache a lait dit :

    Au lieu de cracher sur une profession qui use autant physiquement que psychiquement, où l’on est massacré d’impôts et de charges, regardez plutôt autour de vous:
    Les femmes de ménage et gardiennes d’immeubles qui exercent notre profession au black en toute impunité, par exemple….Elles possèdent toutes des appartements souvent loués à l’année en Espagne ou au Portugal. Changent de voiture régulièrement. Voyagent. Tout ça avec un simple SMIC ?
    Pourquoi les familles du genre Leonarda (qui nous a coûté plus de 800.000 euros) ne sont-elles pas condamnées à rembourser quand il est prouvé qu’elles ont fraudé?
    Pourquoi moi qui n’ai pas d’enfant dois-je cotiser des fortunes à l’URSSAF pour engraisser des familles polygames?
    Pourquoi une telle haine pour le travailleur? Ne doit-il rester que des fonctionnaires ou des assistés dans ce pays?
    Cette fille a fraudé, soit. Mais c’est peu quant aux anomalies qui sont tolérées et même encouragées en France…

    • flavie servant dit :

      bravo, enfin un coup de gueule justifié…lisez mon livre vous verrez une gardienne d’immeuble dans le 16ème à Paris PLUS RICHE que les propriétaires… Tout au Black sauf son misérable salaire de concierge qui lui permettra d’avoir une retraite pour son Hacienda au Mexique, sa villa au Portugal sa maison sur la cote Normande et …et…tout ce qu’elle ne dit pas!

      BESOIN D’une INFIRMIERE DE TOUTE URGENCE… sur Amazon, Carrefour, la Fnac et votre libraire….

    • flavie servant dit :

      Oui je serai d’accord, ces gens ne font rien d’autres que de demander des cotisations…Que font-ils pour valoriser notre travail?. Cela fait 22 ans que l’on a pas été augmenté, sinon de centimes…Le pain lui a triplé depuis l’euro! Les charges ont pris un envol spectaculaire. les IDE libérales gagnent trop d’argent…?. ON PARLE EN NET OU EN BRUT? car quand tout est payé on gagne moins qu’une IDE débutante avec au final une retraite au rabais. Et toujours a essayé de maintenir coute que coute un certain nombre de patients pour tenir le coup! C’est dégradant que d’avoir à quémander du travail…pour survivre. Alors le conseil de l’ordre au boulot à nettoyer les malades…et pas à chercher la “brebis galeuse”.! Salute!

  2. flavie servant dit :

    Le snir est indiqué tous les ans..la déclaration à l’Urssaf aussi, également à la Carpimko et ce sont pas des entreprises philanthropiques que je sache, le responsable du service de contrôle de gestion qui vous permet de bénéficier d’un petit abattement fiscal vous alerte sur votre travail…C’est comme ça que j’ai su que j’avais les malades les plus vieux à soigner et mon chiffre d’affaires presque le plus bas…Tous ses administratifs assis tranquillement derrière leurs bureaux PAS UN SEUL N’A VU la première année les dépassements de cette dame…accroc au boulot! Ils ont attendus cinq ans que les ordinateurs se mettent au rouge pour lui tomber dessus. Si elle travaillait ENORMEMENT, il y en a qui ne fiche pas une rame et qui devrait voir comment on court toute la journée par tous les temps! Je rends un hommage particulier à toutes les IDE libérales de France, un boulot de Samaritain et comme disait un médecin de moi…un vrai sacerdoce…J’attends la béatification, allez Salut à toute et lisez mon livre pour vous faire réagir ” besoin d’une infirmière de toute urgence” car il faut démarrer au coup de sifflet, sinon on appelle quelqu’un d’autre! Bonne semaine! regardez Amazon ou Google

  3. flavie servant dit :

    Il faut annuler cette info “de l’infirmière à un million” cela fait un tort considérable et vous aller inquiéter les familles pendant que les médecins où les maçons…vont se payer “notre tête ” en ricanant! STOP!

    Valorisez notre profession on en a toutes et tous besoin si l’on veut être respecté.

    Merci de votre compréhension! le sensationnel c’est quand on a bien fait notre travail! BONSOIR!

  4. flavie servant dit :

    Il y a une réelle méconnaissance du travail de l’Infirmière DE Libérale, les critiquent fusent, je n’ai pas vu un seul compliment…Où seraient nos malades mourants, âgés, blessés , handicapés, si nous n’existions pas? Je ne parle pas des actes de bénévolat que l’on nous demande TOUS les jours!
    Pour éviter quelques rares “abus” qui vous font sursauter, il FAUT REVALORISER cette profession à commencer par la RETRAITE qui est indécente, c’est pourquoi on voit des infirmières de 75 et presque 80 ans travailler encore…elles n’ont pas eu le temps de gagner des millions! ALORS LE CONSEIL DE L’ORDRE AU BOULOT…c’est votre ROLE, moi? j’ai pris ma retraite après 50 ans d’activité…et pas un arrêt maladie et Trois enfants à élever seule !!! Je n’en suis pas MORTE; TCHAO!

  5. flavie servant dit :

    25 ans à l’hôpital avant les 35 heures , 25 ans à domicile pour 70 heures par semaine , maximum 15 jours de vacances sans honoraires…des charges de plus en plus élevées, des PV, …La retraite à 70 ans à l’hôpital…le double du libéral…le libéral la retraite d’une femme de ménage,avec la responsabilité en plus travail de jours de nuits et week-ends. Ya pas photo…Lisez mon livre qui vient de paraître “Besoin d’une infirmière de toute urgence” chez l’harmattan! on le trouve aussi chez Amazon, à la Fnac , dans tous les Carrefour de rance et chez votre libraire sur commande…Vous découvrirez ce que peuvent faire les infirmières libérales…J’ai aussi raconté des histoires drôles, pour vous distraire . Bises à toutes et courage.

  6. Motarde de DIJON dit :

    Sur tous les sites et dans tous les journaux, les articles débutent ainsi :

    ‘’Âgée d’une cinquantaine d’années, une infirmière est soupçonnée d’avoir détourné un million d’euros au préjudice de la sécurité sociale’’…

    Question : La sécu a laissé faire pendant des années la supposée fraudeuse jusqu’à un million d’euros sans réagir… ??? N’importe quel imbécile aurait porté plainte bien avant, pour 10 000 euros au bas mot. Alors, si les organismes d’assurance maladie patientent jusqu’à ce qu’on leur pique un million d’euros c’est qu’il n’y a que crétins ou des myopes qui y travaillent ou alors qui font semblant…

    C’est compliqué, pour les travailleurs myopes, même salariés par la SEC-SOC, les lunettes sont mal remboursées… Pour les crétins, il n’y a pas de traitement connu…. Enfin si, mais ils ne sont pas pris en charge, sauf par quelques mutuelles…

    Maintenant, par rapport à l’âge ? Si cette infirmière avait 25 ans ce serait moins grave ? Je ne vois pas la nécessité d’indiquer son âge. Quel intérêt ?

    Cela dit, mon opinion c’est qu’il faut piquer tous les cinquantenaires. Parce qu’au-delà de cinquante ans ça finit par coûter cher à la sécurité sociale et donc à la collectivité. Un million d’euros ce n’est pas des broutilles… Et si cette infirmière était morte avant son cinquante troisième anniversaire, la sécu n’aurait pas dépensé autant. Un million d’euros ça fait cher par cinquantenaire…

    Bon : Le Procureur a été saisi d’une plainte, il mandate la brigade financière pour enquêter, un juge d’instruction est désigné pour instruire et au bout du compte il y aura un Procès…

    Jusqu’au procès, l’infirmière cinquantenaire coûteuse est présumée innocente comme l’étaient Jérôme CAHUZAC, Bernard TAPIE, les époux BALKANI, Nicolas SARKOZY et d’autres éminents personnages qui sont des exemples de probité.

    L’Ordre National du PS et de l’UMP se sont portés partie civile dans ces affaires politico-juridiques … L’Ordre des infirmiers se porte ‘’partie civile’’ dans les élucubrations lyonnaises d’une petite vieille qui a peut-être fauté, on n’en sait rien. Au jour d’aujourd’hui, il n’y a pas de certitudes…

    Et pendant ce temps, Madame la Ministre de la Santé Marisol TOURAINE fait semblant de rendre l’Ordre National des Infirmiers facultatif avant l’été 2014 comme elle l’avait promis vaguement il y a deux ans…

    • flavie servant dit :

      super, j’ai bien rit mais vous avez dit “vrai” Et les autres politiciens Maire, adjoint au Maire, ils sont assermentés, on ira pas leur chercher des poux dans la tête…on fera trainer…les tribunaux sont surchargés et ça fini par ne plus se savoir, mais L’INFIRMIERE???vous vous rendez compte, c’est la bonne sœur…elle doit tout faire gratis, et tendre la joue en plus!
      SACRE METIER… comme on vous aime! Tous les ordres et autres , sont pour les planqués, ce ne sont pas eux qui se lèvent à 5 heures du matin, pour “démerder” la vieille mamy avant son café au lait au lit avec des croissants chauds …que vous lui aurez apporté, Bises

  7. C’est ridicule. Et dire que quand je facture un simple pansement il m’arrive de recevoir un retour traitement caisse ^^. Gros foutage. Avec ton snir tu vois très bien des stars bizarres quand même

  8. Les libéraux gagnent en fonction de leur TPS de travail ( très ms alors très loin d 35h) ms si cette histoire est vrai, bravo à la sécu pour leur intervention si rapide …

  9. Ne jeté pas la première pierre car être libéral c’est du boulot dans les hôpitaux on travail de tel heures à tel heures que les libéraux ils font des fois des horaires de fou pour avoir un salaire correcte et la présomption d’innocence faite attention peut-être qu’elle a été prise dans un tourbillon d’appât du gain et vu que personnes ne disait rien elle a continuer mais faite attention c’est pour mieux faire valoir l’ordre infirmières alors soyez vigilantes car au bout de trois ans d’études s’il faut payer pour faire son métier ceci est pas normale tous soyez attentif (ve) car ils vont essayer de vous parquer comme les animaux et c’est pas la SPA qui viendront vous défendre

  10. Moi, j’aimerais qu’on m’explique comment une idel peut faucher 1 million d’euros en toute quiétude pendant 5 ans ? Ca fait 200 000 euros par an en moyenne en plus de son chiffre, personne n’a été étonnée la première année à la CPAM ? Pourquoi la laisser se noyer ?

    • flavie servant dit :

      tout à fait d’accord… On nous a cassé les pieds pendant des années avec les quotas à minima, nous empêchant de travailler, on était surveillée tous les trois mois..et on a travaillé la peur “au ventre”…Et puis on découvre des honoraires “étonnants” plus de 5 ans pour réaliser des “‘excédents” inquiétants…mais les Kiné vous connaissez leurs chiffres?. J’en ai vu qui est venu “dire bonjour à mon mari sortant d’une opération et sortant de la clinique et on a reçu une facture de 45 euros pour avoir vu SES DENTS!!! ON NE VOIT PAS TOUT!!!et le toubib qui fait les soins d’une infirmière libérale…en douce au tarif médecin plus dépassement. ALORS? Il y a de vrais coups de gueule à faire. Bisoux!

    • flavie servant dit :

      HONTE à elle et à ceux qui nous dirigent. Une IDE hospitalière gagne entre 1 800 et 2 000 euros nets plus les primes, plus les congés, plus les maladies, plus, plus, plus…pour 35 heures par semaine et HS. Une libérale allez disons qu’elle gagne entre 4 000 et 4 500 euros par mois dans le meilleur des cas, je dis meilleur des cas BRUT, il faut enlever la CARPIMKO, l’URSSAF, les frais de voiture, d’assurance et assurance professionnelle , cotisations de tous ordres (?) obligatoires, matériel à fournir, tickets de stationnement ou PV et mieux enlèvement du véhicule… Et c’est plus de 55% de notre chiffre qui part, plus les comptables chargés de surveiller et de déclarer vos recettes. Aucune garantie d’emploi…trois malades meurent ET Il faut très vite en retrouver Trois. Comment fait-on? en tapant dans les mains? La libérale n’a pas un travail garantie, elle est une “sous payée ” de la sécurité sociale, son travail est détourné, elle n’est qu’une salariée de la Cpam laissée libre de travailler beaucoup ou peu! Au final elle termine avec 1500 à 1800 euros nets pa

  11. Qd on voit nos salaires hospitaliers et le train de vie affiché de certains libéraux pour le mème métier on se pose bcp de questions. Bien sûr on ne jette pas tout le monde avec l’eau du bain !

    • flavie servant dit :

      Vous avez raison d’être prudente, mais sachez que les IDE libérales travaillent deux à trois plus que les salariées et ne trouvent pas de remplaçantes ni d’aides à domicile pour soulever un paralysé de 100 kilos! le lumbago c’est pour l’Infirmière et elle ne peut pas se mettre en arrêt maladie, d’autres patients souvent en fin de vie, ceux que les hôpitaux ne veulent plus l’attendent…Et c’est la course de 6 heures du matin à 14 heures non stop sans boire, ni manger, ni fumer une cigarette…Et pour certaines (pas moi!) rebelote le soir de 17 à 21, 22 heures pour les changes, ou perfs…Ne critiquez pas les libérales, j’ai fait les deux, c’est un vrai sacerdoce à domicile avec les familles en plus à gérer et si pas de famille…lisez mon livre “Besoin d’une infirmière de toute urgence! Grosses bises

  12. précision qui a son importance : cette IDEL a gagné en chambre disciplinaire ordinale, il y a peu, une procédure dans le Rhône … de là à penser que … il y a un pas que nous franchissons (très) allégrement …

  13. communiqué RESILIENCE : déontologie infirmière à géométrie variable !

    RESILIENCE prend acte de “l’intention” de l’oni de se porter partie civile dans ce dossier concernant une IDEL du Rhône.

    RESILIENCE condamne toutes les fraudes effectuées au détriment de la Sécurité Sociale et demande qu’elles soient – une fois avérées – sanctionnées lourdement par les tribunaux.

    RESILIENCE rappelle que toute inculpée à droit légalement à la présomption d’innocence et que l’ordre infirmier ferait bien de se montrer prudent dans son attitude à montrer du doigt publiquement et par voie médiatique car dans d’autres procédures similaires les sommes en jeu ont été très largement réduites et les IDEL concernées ont pu être disculpées.

    Pour mémoire :

    l’oni a toujours une plainte déposée en décembre 2012 auprès du TGI de Paris par RESILIENCE pour escroquerie en bande organisée suite à la cotisation annuelle à géométrie variable de 12 à 8 mois, pour l’exercice 2012.

    le président départemental, ex – secrétaire général, du cdoi du Rhône est visé directement par une plainte, à Lyon, en mars 2014, pour incitation à usurper la qualité professionnelle infirmière et indirectement (sa maman et une autre membre de sa famille) à Lyon en décembre 2012 et à Rochefort en avril 2014 pour usurpation de la qualité professionnelle infirmière.

    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.

    • flavie servant dit :

      pas 20 heures mais beaucoup d’heures tous les jours du lundi au dimanche, du 1er Janvier (férié) au 31 décembre férié avec juste deux semaines entrecoupées de repos ..pas de vacances. A ce rythme on peut faire un gros chiffre tout à fait vérifiable…mais là c’est un peu trop je vous l’accorde. Combien d’IDE sont dans cette situation une, deux? sur 70 000 …c’est un cas exceptionnel. attention à la mauvaise image que l’on diffuse…Combien dans les hôpitaux sont en arrêt maladie grassement payées à faire …du jardinage! Allez retournons auprès de nos patients et n’en parlons plus. Bises Lisez mon livre..cela va vous détendre!

  14. eusebe dit :

    Monsieur Loubes a-t-il connaissance du concept de présomption d’innocence ?
    N’y a-t-il pas un autre objectif que l’intérêt collectif et tout le bla-bla afférent, à cette constitution de partie civile du comité ordinal du Rhône ? Tant qu’à prôner l’éthique et la déontologie (rappel : le code de celle-ci n’existe pas pour les infirmiers), autant dire les choses entièrement, n’est-ce pas ?

    • flavie servant dit :

      quel est le rôle exact du conseil de l’ordre des infirmiers, en dehors de nous demander de payer des cotisations “obligatoires” en échange d’un caducée…Ne doit-il pas nous aider à pouvoir nous garer sans avoir PV sur PV à chaque fois que l’on soigne un patient…Plus de 1 500 euros par an! Que fait-il pour contrôler l’activité des étrangères en France.. Elles se disent infirmières et l’on découvre qu’elles sont INSTITUTRICES ….Ce sont ces personnes qu’il faut “déloger” elles font un tort considérable à notre profession, mais surtout aux malades quand elles font des erreurs de posologie…avec des anticoagulants par exemple! NOTRE PROFESSION N’EST PAS VALORISEE DEPUIS DE NOMBREUSES ANNEES , faute de syndicats sérieux et efficaces. Disputes de chapelles, inintéressants d’y souscrire ALORS?? profession en perte de vitesse…SALUTE!

  15. ouhlaaa !!! 8 apparts, ça sent pas bon pour elle… Je ne comprends pas une telle dérive…

    • flavie servant dit :

      TOUJOURS PLUS DANS TOUTES LES PROFESSIONS…voir les commerçants, ils sont libres de nous faire payer jusqu’à notre chemise. Je viens de faire des devis pour les mêmes travaux…De 200 euros à 3 500 euros. Et les chirurgiens qui vous demandent des dessous de table sans aucune gêne, ça aussi on l’a vécu…Si vous ne voulez pas c’est mon assistant qui vous opérera et je ne garantis pas le résultat! Oulalah il faut fuir des mecs pareils. On a payé pour une cataracte, non pas 5 000 euros, mais 25 euros de télévision et 15 euros de téléphone avec un jeune chirurgien aux doigts d’or…un hospitalier! Le monde est fou, le fric rend fou! Soignons nous bien. BIZZZZZZZZZ!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
375 rq / 1,732 sec