Marisol Touraine lance la réforme d’un hôpital public “en perte de repères”

| 2 382 vues | | mots clefs : , 23 réactions

La ministre de la Santé Marisol Touraine a lancé lundi le vaste chantier de la réforme de l'hôpital public, aujourd'hui "en perte de repères", en se basant sur les conclusions d'un rapport commandé en septembre, qui préconise notamment une réforme du mode de financement des hôpitaux publics et une nouvelle gouvernance.

Marisol Touraine lance la réforme d'un hôpital public "en perte de repères"

CC - Flickr | jean-louis zimmermann

Une vaste concertation avait été confiée à la rentrée par le gouvernement à Edouard Couty, ancien directeur des hôpitaux, en vue de recréer un "pacte de confiance" avec l'hôpital public.

"J'ai lancé ce pacte en partant du constat qu'un sentiment de démobilisation et de perte de repères préoccupe l'hôpital public", a confié Marisol Touraine lundi à la presse.

"Les hospitaliers se sentent sous pression constante et toujours plus forte entre contrainte économique dune part, qualité et quantité des prises en charge d'autre part", reconnaît aussi Edouard Couty dans son rapport.

Le rapport établit 46 propositions en vue de réformer l'hôpital. Il préconise avant tout de "rétablir le service public hospitalier" sur le territoire.

"Je souhaite réintroduire le service public hospitalier dans la loi", et définir précisément la spécificité de ses missions, a promis Marisol Touraine, qui a fait état de son côté de 13 engagements pour l'hôpital.

Le rapport propose aussi que la tarification à l'activité (T2A) ne soit plus le mode essentiel de financement des hôpitaux, qui semble adapté aux activités de courts séjours, mais pas aux maladies au long court, une proposition retenue par la ministre. "Des mécanismes nouveaux doivent permettre une tarification au parcours", a-t-elle relevé, citant le cas du parcours de soins d'un diabétique, "qui ne peut se financer par une succession d'actes".

Elle a dit attendre en juin des propositions du comité de réforme de la tarification hospitalière, avec une première dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). "Ce ne sera pas une refonte totale de la tarification, mais il faut qu'à ce moment là on ait changé de cap", a-t-elle prévenu.

En matière de gouvernance, le rapport recommande notamment d'accroître la place des usagers, une proposition reprise par la ministre.

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

23 réponses pour “Marisol Touraine lance la réforme d’un hôpital public “en perte de repères””

  1. eusebe dit :

    Pour ce qui est de la déception, peut-être…
    Quant aux solutions alternatives, j’en doute…

  2. Sansebastien dit :

    Au vu des quelques réactions, nous semblons tous d’accord pour penser qu’il serait bien qu’elle “dégage”!
    Cela ne changera pas grand chose malheureusement et je peux même vous prédire la suite:
    -remaniement Ministériel pour une orientation présentée “plus à gauche” (comprendre: foutage de gueule aprés nous avoir bien pris pour des c…….)
    – puis petit coup de pouce salarial pour nous donner envie de revoter pour eux en 2017…
    et le pire, c’est qu’il y en a qui marcherons au “classico”!
    Je crois bien que je vais renvoyer ma carte d’électeur à la rue Ségur…

    • dhospital dit :

      Je ne pense pas qu’elle fera aussi bien que Madame BACHELOT (UMP),qui nous a bernées
      du début à la fin,avec notamment ses promesses d’augmentations faramineuses et
      surtout,ce que vous passez à pertes et profits :PASSAGE DE 55 à 62 ans pour les
      catégories A (celles nées à partir de 1955).Aucun pays de l’OCDE n’a réalisé une telle
      prouesse 7 ans d’un seul coup. Merci encore Bachelot/Sarko/Sansebastien

  3. Béatrice dit :

    championne de la langue de bois notre prètendue ministre on est habituèe mais elle est assez forte et quel mèpris des soignants de base^pour qui elle n’a jamais un mot, une pensèe, une idèe : on zxiste pas comme les patients je pense

  4. dhospital dit :

    Quel regret d’avoir perdu Madame Bachelot!!!Elle nous a tellement donné,notamment
    7 années de plus 55 à 62 ans pour la retraite sans compter la suppression des 1/10
    “Actif”.

    • Sansebastien dit :

      Faux, il y en a qui sont parties à 55 ans, il y avait un choix à faire.
      PS: je ne la regrette pas, pas plus que tous les autres comptables précèdents qui n’ont qu’un désir: que l’on reste les ”petites mains” et qu’on la ferme!

  5. Sissy dit :

    honteux!!!!!!!!!!!! a la porte LA MARISOL

  6. Coralie dit :

    c est comme mettre des offres sur pôle emploi de aide soignante,auxiliaire de vie,et résultat tu postule et aucune réponse ou alors on te répond que le poste ne t est pas adapter.vos mieux rien mettre que de faire croire au demandeur emploi que ya des poste a prendre.désolé je suis un peu hors sujet mes je tenez a le partager car peut etre que l uns d entre vous s en est appercu.

  7. garnier dit :

    Dans le discours de Marisol Touraine deux petites lignes sur le dialogue social C’est tout! Or le récent rapport de la DARES sur les risques professionnels place les personnels hospitaliers en tête des risques professionnels (voir article détaillé
    http://fo-sante.org/2013/03/risques-professionnels-les-hospitaliers-en-premiere-ligne/
    Il est donc temps de réviser à la baisse l’intensité du travail et de revoir les organisations du travail qui concilient davantage vie professionnelle et vie privée.

  8. Nathalie dit :

    et on continue d’engager des cadres,des techniciens………mais pas de soignants

  9. Marie dit :

    Que d’argent et de temps perdu pour rendre rentable quelques choses qui ne le sera jamais , un soin ne se compte pas

  10. Chrisproll dit :

    des blabla encore et au finale on parle encore une fois QUE du financement de l’hôpital mais pas du principal : les professionnels de santé sans qui les hôpitaux et les cliniques ne pourraient pas tourner ! Y’en a marre du foutage de geule, s’ils attendent que ça pète ils vont pas être déçu !

  11. Sansebastien dit :

    Aprés ” Marisol rend hommage à l’Hôpital public de Saint Denis
    puis”Marisol présente son pacte de confiance”,
    et ”Marisol présente ses Chantiers aux infirmiers”
    ”Marisol lance la réforme d’un Hôpital public en perte de repères”
    Oyez, Oyez braves gentes et braves gens le dernier blabla d’une Ministre aux abois
    Qu’avons nous gagné depuis Mai 2012?
    -fiscalisation des heures sup’
    -blocage des tranches d’impositions
    -blocage de nos salaires
    BRAVO et MERCI
    Merci aussi d’avoir supprimé le jour de carence en guise de lots de consolation, j’en connaîs qui s’en réjouissent déjà, quant aux autres, ils continuerons à palier la désorganisation de dernière minute comme d’habitude…
    Pas la peine de vous fatiguer par des annonces fracassantes, nous savons trés bien que l’on à rien à attendre sauf dans les trois mois qui précèderont les élections municipales.
    Encore une à ”dégager”!

  12. Gerard dit :

    Des actes rapides, marre des bla bla…!

  13. Veronique dit :

    on attend de voir… en attendant, les DRH continuent de ne pas renouveler les “anciens” CDD à tour de bras pour en engager de nouveaux…

Réagir à cet article

retour haut de page
858 rq / 3,645 sec