Réduire l’anxiété sous anesthésie locale

Une étude de l’Université britannique de Surrey, publiée dans l’European Journal of Pain, montre que des techniques de distraction simples peuvent aider les patients à se détendre pendant l’intervention et réduire leur .

Réduire l’anxiété sous anesthésie locale

©iStock/geotrac

L'étude a été menée auprès de 398 patients, subissant une chirurgie des varices et répartis en 4 groupes : 1 groupe diverti par de la , le second par un choix de DVD, le 3ème par une conversation avec un infirmier spécialisé, le 4ème disposait de 2 balles anti-stress.

Les niveaux d'anxiété et de douleur ont été mesurés par questionnaire après l'opération. L’analyse montre que le groupe « DVD » ressent 25 % de moins d'anxiété que le groupe « traitement habituel » mais éprouve des niveaux de douleur identiques.

Le groupe « conversation avec l’ », une réduction de 30 % de l’anxiété et de 16 % de la douleur, le groupe « balles anti-stress, une réduction de 18 % de l’anxiété et de 22 % de la douleur. Quant à la musique, elle n’a aucun effet sur l'anxiété ou la douleur.

(Source: Santélog)

Publié dans Actualités scientifiques (ActuSoins n°16)

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
261 rq / 1,734 sec