Canada : des infirmières qui gagnent le double de leur salaire en heures supplémentaires

Onze infirmières en Nouvelle-Écosse (Canada) ont doublé leur et des douzaines d'autres gagnent des dizaines de milliers de dollars en plus de leur de base, en raison des heures supplémentaires qu'elles font, selon des documents publics.

argent-infirmiere-seringue-eurosCes documents donnent la liste de tous les employés de la santé qui ont gagné plus de 100 000 $ (91.385 €) pendant l'année financière 2014-2015.

On y apprend qu'une infirmière de la régie de la santé de la capitale a gagné 185 000 $ l'an dernier. Vingt-six infirmières ont touché des revenus de plus de 130 000 $ (169.093 €). Le salaire de base des infirmières immatriculées en Nouvelle-Écosse (Canada) varie de 60 000 $ à 85 000 $ (54.841 € à 77.721 €).

« Ma première réaction, c'est que nous avons une situation où il y a plus de travail que d'infirmières. Ces infirmières se font donc demander, de temps en temps, de faire des heures supplémentaires », explique Everton McLean, porte-parole de la régie de santé.

Canada : des infirmières qui gagnent le double de leur salaire en heures supplémentaires

Rémunération des infirmiers à l'hôpital par rapport au salaire moyen, 2011 (ou année la plus proche) - OCDE

Il ajoute que les chiffres tiennent compte du travail effectué les jours fériés et que certaines des rémunérations peuvent englober les indemnités de départ des infirmières qui ont pris leur et des allocations de déplacement.

Pas assez d'infirmières ?

Selon la présidente du syndicat des infirmières de la Nouvelle-Écosse, Janet Hazelton, bien des infirmières font de longues heures supplémentaires parce qu'elles n'ont pas le choix.

Elle affirme que le problème a été soulevé dans le passé, mais que les solutions jusqu'ici se sont faites rares. Les infirmières, ajoute-t-elle, sont particulièrement frustrées cet été parce que dans bien des hôpitaux, certaines d'entre elles avec beaucoup d'expérience se sont vu refuser des vacances à cause de pénuries de personnel.

Bien des hôpitaux, dit-elle, ne peuvent compter sur un bassin d'infirmières temporaires pour remplacer les infirmières permanentes pendant leurs vacances ou leurs congés de maladie. « Les gens doivent comprendre que les infirmières ont besoin de congés. Ce n'est pas sain de travailler sans vacances ou sans pause et de faire constamment des heures supplémentaires. »

Source : ici-radio-canada

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

98 réponses pour “Canada : des infirmières qui gagnent le double de leur salaire en heures supplémentaires”

  1. IADEquivalallerailleurs dit :

    Il va falloir un gros réveil et une prise de conscience en France pour faire bouger les choses.

    On est une profession plus que mal payé, actuellement en promotion professionnelle en école d’iade je pense déjà à fuir la France et ses salaires de misère.
    j’ai 4 ans d’ancienneté dans mon hôpital et dans la FPH je gagne actuellement sans nuit et week end 1898 euros brut soit 1515 euros net,
    à la sortie de l’école d’iade (bac +5) je vais toucher 2100 euros brut grand maximum ce qui m’amènera à tout juste 1850 euros, si on ajoute 3 garde de nuit par mois (ce qui va surement disparaitre sur mon hôpital) je serai environ à 3000 euros net par mois pour du coup 187 heures de travail par mois.

    Si l’on compare aux pays ou il y a des IADE on se fait vraiment peur.
    Etats Unis 160 000 dollars annuel soit environ 144 000 euros (40h semaine et 2 semaines de vacances, et assurance santé à payer)

    canada: 160 k dollars canadien soit environ 110k euros annuel

    angleterre 60k a 100k livre sterling soit entre 84k et 140k euros par an

    australie 165k dollars austalien soit 110 000 euros

    et encore il y a mieux les postes à l’etranger ou l’on fait des rotations (4 semaine de travail à l’etranger/ 4 semaines en france à se reposer, payé chaque mois OFF et ON à 9000 euros, ou 9000 euros pour faire 6semaine on et 6 semaines off) mais surtout vu que l’on peut etre expatrié on en paye pas d’impôt sur le revenu si on est celibataire !!!
    c’est con a dire mais franchement en France le travail n’est en AUCUN CAS payé.
    en France on est vraiment très très loin de ces salaires

    BATTEZ VOUS POUR UNE MEILLEURE RECONNAISSANCE SALARIALE
    OU FUYEZ

    Un compte d’heures que vous ne pourrez jamais prendre par manque de personnel, un salaire avoisinant le smic en début de carrière pour bac +3, des spécialisations qui ne payent pas, un gouvernement qui finalement s’en fou totalement du peu de pouvoir d’achat d’une profession de 600 000 travailleurs
    bientôt les élection présidentielles n’oubliez pas que notre profession est un très grand électorat.

    Pour ma part manifestation sur PARIS en septembre les IADEs remontent tapez le pavé pour défendre et obtenir un salaire correct.

  2. leilou dit :

    En France on veut faire pérenniser cette image désuète de l’IDE corvéable à merci qui fait son taf pour se racheter une âme !

    Non on passe beaucoup de temps à l”hoto à exercer un travail ingrat, mal reconnu avec des responsabilités énormes, des actes et des connaissances importants exercés et connus autrefois que par les médecins…

    Je ne pense pas être la seule à faire des heures sup à la toc, après environ 5 ans d’exercice, être payée 1600 euros en travaillant 1 week end sur deux par mois + les fériés…. c’est juste misérable. Une bibliothécaire gagne mieux et elle elle a ses week end et au pire qu’il puisse arriver c’est la perte ou la destruction d’un livre… allez chercher à comprendre. J’adore mon métier mais faut pas pousser.

  3. je confirme ! mais la médecine n’est pas au même tarif que chez nous !!

  4. Oui enfin bon tu vis plus et tu finis avec des problèmes de santé. Un temps plein au Canada est exténuant. Je parle en connaissance de cause puisque j’ai vécu en France et vis actuellement au Canada. De plus en 1an je n’ai pu avoir que 2 semaine de vacances (et que les vacances se jouent à l’ancienneté donc autant dire que les possibilités sont limitées). Pour parler de mes collègues, la majorité est à temps partiel car les temps complets sont comme les temps partiels en France, et qu’elles galèrent à faire leur complément de salaire. Le salaire c’est la carotte sauf si tu vas dans une région excentrée oui tu vas être riche mais en échange de quoi? ^^ A méditer mais pour vouloir venir vivre au Canada il faut d’autres raisons 😉

  5. Mickael Vernier ca donne envie de partir hein^^

  6. Elo Die dit :

    Mathilde Malatray je croit qu’on va vraiment partir bosser la bas ^^

  7. Elo Die dit :

    Mathilde Malatray je croit qu’on va vraiment partir bosser la bas ^^

  8. Oui Cédric Charlotte Brame Trioën. Merci la France

  9. 2000 euros, 2 we par mois, travail de nuit , 25 ans d’ancienneté… les heures sup non payées

  10. Mehdi dit :

    Alice Sankari à ce prix là tu les auras vite tes 10 voitures

  11. 11mois de 16h/00h sans un jour de congés…. oui on gagne plus mais on travaille plus et sans choix dans les horaires

  12. Une menace de migration massive vers le Canada: là bas elles sont trop peu nombreuses pour prendre des vacances, mais il restera toujours un bon salaire! Voilà la solution.

  13. Simon Cluse dit :

    1400 net/mois… je vous laisse faire le calcul à l’année puis la comparaison avec le Canada… Oh et aussi j’ai un compteur à 200h sup. qui ne me seront jamais ni payées ni rendues…

  14. Nady Bouch dit :

    Quand on dit aux gens ce que l’on gagne ils n’y croient pas. Compte tenu des heures, des responsabilités, des WE et fériés, des rappels pendant les vacances… des récup quand on peut, du stress, des vécus difficiles, du manque de personnel, des heures sup pas payées…. et j’en passe! C’est la France!

  15. Et bien il faut le faire, moi perso j’ai quitte mon cdi et famille pour partir avec mon conjoint et enfant travailler en Suisse et avoir meilleur salaire. Bien sur j.ai du recommencer par de l’intérim, me refaire une place et tout mais au lieu de se plaindre toute la journée il faut se prendre en main. Bilan meilleur salaire et bonnes conditions de travail. En contre partie je suis toujours en CDD mais chaque chose en son temps. Il fait savoir ce qu’on veut plutôt que de toujours comparer et se plaindre…

  16. oui , mais c’est pas un pays qui m’attire -35° l’hiver a gla gla !!!

  17. Au Canada ! Elles bossent plus (pas de 35h ) et 15 CA par an

  18. Cathy Mornet dit :

    Le Canada est un très beau aussi, les gens sont simples, il n’y pas de cambriolages, pas de clôtures … Le travail est payé mais on travaille plus. Les conditions d’installation sont à prendre en compte car il faut avoir un compte en banque bien fourni et une promesse de job ou un contrat de travail.

  19. Reyrey Ide dit :

    Ben juste les gengens on est pas partout aux 35h lol! Et au niveau salaire juste un truc plus proche en Suisse ide échelon 1 en CH 4000 boules minimum c abusé qd même non?? Et pour le coût de la vie, vivre en France et travailler en suisse! !! ^^

  20. Et puis attention la formation infirmiere canadienne n’est pas la meme qu’en france. Ca compte aussi j pense

  21. Ceux et celles qui veulent partir, vous avez bien lu que ce sont des heures supplémentaires ! Vous êtes prêts à travailler davantage ? Pourtant j’ai cru comprendre que vous teniez à vos 35 h en France ?! Paradoxe…

  22. Au Canada c’est 15 jours de congés annuels… Moi je préfère mon salaire français avec mes 5 à 8 semaines selon les secteurs

  23. Elodie Rodriguez vas falloir qu’on parle du canada

  24. Oui on gagne plus au canada mais on travaille plus aussi ! Moins de vacances… un temps complet de nuit tu fais 10 nuits d’affilée de 8h … pas sûre que toutes les ide y arrivent ! C’est un rythme à prendre certes mais juste pour dire que les conditions ne sont pas les mêmes. Des temps supplémentaires obligatoires par manque d’ide. Nuit/ jour avec 16h de travail. D’où les différences de salaire 🙂

    • Tout à fait ! Il ne faut pas regarder juste le chiffre de la paie mais celui des heures travaillées !. En France il y a eu des manifestations pour garder nos 35h. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !.. Mais un peu mieux payé sans faire d’heures supplémentaires.. ce serait quand même pas mal pour cette profession !

    • Marie Maya dit :

      Personnellement je n’ai pas vu d’infirmières aux 35h en France… et concernant les heures supplémentaires, elles sont bien présentent, mais récupérer en journée de repos, et encore quand on peut….

    • Nady Bouch dit :

      Non pas du tout! Renseignez vous! Elles ne travaillent pas 10 nuits d’affilée…Et pourquoi pas 25 h par jour… j’ai des amis IDE làa bas!

    • Marie Maya, tout d’abord je présume que vous n’avez pas été dans tous les services de France ? Et, je suis désolée de vous dire que j’ai mis les 35 h en place dans les services que je gérais en 2002. Quelle ne fut pas ma surprise de voir la réaction de mais collègues. En effet il leur semblait impossible de refaire leur planning !! Vraiment je ne pouvais pas en croire mes oreilles….Voire même je me suis fait huer lorsque j’ai dit que c’était faisable en construisant le projet avec l’équipe.. On m’a carrément dit que je n’avais rien à faire. Bref oui cela fonctionnait très bien et le personnel était super content de pouvoir organiser sa vie privée en fonction d’un planning prévisionnel sur l’année et bien sûr non figé. Ensuite j’ai fait un autre projet pour démontrer que nous avions besoin de personnel ce qui nous a permis d’augmenter l’activité à sa juste valeur. Tout cela est logique ! Malheureusement dans les hôpitaux on fonctionne un peu à l’envers et parfois on marche sur la tête. Ce n’est pas toujours un manque de personnel qui trouble les services, c’est souvent une organisation non adaptée voire énorme et ineffective.
      (Je suis maintenant à la retraite je ne sais pas si l’organisation existe toujours.) Je sais une chose… “Quand on veut on peut” …..
      Bon courage à tous pour ce métier super.

    • Nady Bouch je fais 10 nuits d’affilée tout le temps ça fait 2 ans que je suis ici je pense que je suis bien renseignée…. je ne dis pas que c’est dans tous les hôpitaux j’ai des copines ici qui n’ont pas le même horaire que moi.

    • Puis en ayant travaillé en France c’est bien vrai qu’on gagne une misère pour le travail qu’on fait et les responsabilités qu’on a… je suis bien d’accord.

  25. attention au canada les infirmières ont moins de vacances. Ca pèse dans la balance

  26. Moi 1700 net avec 2 week-end par moi diplôme 2001
    Je suis loin du compte
    Pas de 13 eme mois

  27. Attention, le coût de la vie n’est pas le même. Patelin pour la Suisse…

  28. Alex Karev Condopoulos Yann Stephane Abeijon

  29. Agnès Ayme Charlotte Candel Amandine Martinez Cathy Mornet je sais que tu aimes le Canada… On part quand les filles bosser la bas???

  30. l’équivalence est un peu compliquée cependant il y à beaucoup qui partent et là c’est le canada anglais la langue peut-être un obstacle

  31. l’équivalence est un peu compliquée cependant il y à beaucoup qui partent et là c’est le canada anglais la langue peut-être un obstacle

  32. C clair que c’est pas en France qu’on gagnera des sommes pareil !!!

  33. C clair que c’est pas en France qu’on gagnera des sommes pareil !!!

  34. Sandri Nette dit :

    Quel est le salaire annuel d’une infirmière en brousse africaine ou en Inde ?

  35. Sandri Nette dit :

    Quel est le salaire annuel d’une infirmière en brousse africaine ou en Inde ?

  36. Pfoua c’est pas le cas du tout en France

  37. Pfoua c’est pas le cas du tout en France

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
343 rq / 2,022 sec