Hôpital : Élisabeth Borne annonce une revalorisation salariale du travail de nuit, des dimanches et des jours fériés

Les personnels non médicaux - dont les infirmiers et les aides-soignants - bénéficieront d'une revalorisation salariale pour le travail de nuit, des dimanches et des jours fériés, a annoncé Élisabeth Borne hier lors d'un déplacement au CHU de Rouen. 

© ShutterStock

Lors d'une rencontre avec des soignants exerçant dans une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP), la cheffe du gouvernement, a indiqué qu'un nouveau système de rémunération du personnel non médical sera introduit dans le PLFSS (Projet de loi de financement de la sécurité sociale) pour 2024 afin de majorer le travail de nuit de "25% de plus que le travail de jour", tandis que la rémunération des dimanches et des jours fériés sera majorée "de l'ordre de 20%".

Les personnels médicaux, eux, verront leur garde majorées de 50% pour tous les médecins, y compris ceux des secteurs privés lucratif et non lucratif. La rémunération des astreintes dans le secteur public sera alignée sur celle du secteur privé. 

Ces mesures, attendues, viennent pérenniser et améliorer des dispositions issues de la mission flash sur les urgences. Elles représentent une enveloppe de 1,1 milliard d'euros en année pleine et entreront en vigueur en janvier 2024 tandis que les mesures de la mission flash (indemnités de 2 euros par heure au lieu de 1 euro par heure pour le travail de nuit notamment) seront prolongées jusque là. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne gratuitement à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
351 rq / 4,065 sec