La FHF formule 20 propositions pour la sobriété énergétique des établissements sanitaires et médicosociaux publics

La fédération hospitalière de France a publié 20 propositions et une feuille de route pour la sobriété énergétique des établissements sanitaires et médicosociaux. 

© hxdbzxy / ShutterStock

À l'hôpital, en Ehpad et établissements sociaux et médico-sociaux publics, les initiatives fleurissent pour réduire la dépense énergétique, le gaspillage alimentaire et pour favoriser les mobilités propres et limiter la quantité de déchets à usage unique. La FHF, après avoir formulé 50 propositions pour la transition écologique des établissements et créé un Comité sur la transition écologique en santé, a présenté hier sa contribution prenant la forme d'un recueil de 20 propositions pour un plan de sobriété énergétique. 

Gouvernance et ressources humaines

Dans ce recueil, la FHF demande l'élaboration à l'échéance de l'hiver 2023 d'un plan d'action sur les mesures à prendre en urgence, avec un pilotage national fort. 

Elle appelle à la création d'un Comité national pour la transition écologique en santé, placé sous l'autorité d'un délégué interministériel et réunissant les acteurs principaux, les experts et les pouvoirs publics. 

Elle demande l'organisation d'une conférence des parties (COP) nationale relative à la santé et à sa transformation écologique en parallèle de la COP 28. 

Fonds dédiés et accès aux aides existantes

Pour financer les études et les actions des établissements de santé et médico-sociaux publics, la FHF demande la création d'un "fonds vert dédié", centré, dans un premier temps, sur la transition énergétique et les mobilités. 

Elle souhaite également que soit créé un programme de certificats d'économies d'énergie (CEE) spécifique à la santé et que  le potentiel d'utilisation soit ouvert aux secteurs du résidentiel mais aussi de l'industrie (blanchisserie, unités de production culinaire). 

Elle propose aussi de financer des programmes spécifiques de blanchisserie, d'ombrières photovoltaïques, de free cooling dans les blocs opératoires (etc.) et propose une facilitation d'accès aux fonds européens pour la rénovation énergétique. 

Mobilités douces

La FHF souhaite inciter les autorités organisatrices des mobilités à adapter les horaires des transports en commun, leur desserte, et réfléchir à d'éventuelles solutions de transports à la demande pour "mieux prendre en compte les spécificités des établissements de santé". 

Elle souhaite autoriser le cumul de remboursement des frais de transport et du forfait mobilité durable ou son versement dans les villes ayant rendu le transport collectif gratuit pour favoriser l'intermodalité, le vélo et le covoiturage. 

Elle souhaite également créer un programme d'aide à la sensibilisation des professionnels à la pratique du vélo, à la remise en état ou à l'achat de vélos ainsi qu'à la mise en place d'abris sécurisés.

Sur ce champ, elle propose aussi de favoriser le télétravail des travailleurs recourant à la voiture (pour des questions d'éloignement, de mauvaise desserte des transports en commun...) en tenant compte de leurs fonction au sein des établissements. 

Efficacité énergétique des bâtiments

La FHF demande le financement de la rénovation de l'ensemble du patrimoine hospitalier et médico-social et la mise en place ode solutions sécurisées de pilotage des équipements. 

Il s'agit aussi de baisser la température dans les bâtiments administratifs et certains secteurs choisis par les établissements, en priorisant toujours les besoins spécifiques au public accueilli (bloc opératoire, réanimation, Ehpad...)

Elle souhaite imposer les critères environnementaux aux nouvelles constructions et demande le lancement d'une concertation en vue de la création de schémas directeurs sur les énergies pour les plus gros établissements. 

Elle propose, enfin, une aide aux établissements qui s'inscrivent dans une démarche de sobriété numérique, demande une incitation à la réduction des moyens d'impression et le financement de logiciels de mise en veille automatique. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Actusoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
7308 rq / 10,963 sec