Nouveau corps en catégorie B pour les aides-soignants : la rémunération et l’échelonnement indiciaires évoluent

La revalorisation des carrières des aides-soignants (AS) et des auxiliaires de puériculture (AP) annoncée dans le cadre du Ségur de la santé se concrétise avec la publication au Journal officiel jeudi, de deux décrets d'application qui entrent en vigueur aujourd'hui. 

Le premier décret crée le corps des AS et AP de la catégorie B de la FPH. Tous ces professionnels, exerçant leurs fonctions dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, seront ainsi classés en catégorie B. 

Deux grades, plusieurs possibilités

Le corps comprendra deux grades : la classe normale qui comporte 12 échelons (dont la durée totale est de 25,5 ans) et la classe supérieure qui comporte 11 échelons (dont la durée totale est de 25 ans). Dans le 1er grade, les 2e et 3e échelons sont raccourcis d'un an, tandis que la durée passée dans les 7e et 8e échelons est allongée d'un an, note-t-on.

Les AS et AP pourront être promus dans la classe supérieure, "au choix et après inscription sur un tableau d'avancement", s'ils justifient au moins d'un an d'ancienneté dans le 5e échelon de la classe normale ou d'au moins cinq années de service effectifs dans un corps ou un cadre d'emplois à caractère paramédical classé dans la catégorie B. 

Les AS et les AP recrutés - par la voie d'un concours sur titres ouvert, précise le texte - seront classés, lors de leur  nomination en qualité de stagiaire, au 1er échelon du premier grade. La durée du stage "est prise en compte pour l'avancement d'échelon dans la limite d'une année", est-il indiqué. 

Les fonctionnaires qui avaient, avant leur nomination, la qualité de fonctionnaire d'un corps ou d'un cadre d'emploi de catégorie C ou de même niveau seront classés dans la classe normale de ce corps, selon des critères définis dans des tableaux de correspondance. 

Pour tout autre cas, les fonctionnaires seront classés, à la date de leur nomination, à l'échelon de la classe normale comportant un indice brut égal ou immédiatement supérieur à celui dont ils bénéficiaient dans leur corps ou cadre d'emplois d'origine. 

Ceux nommés alors qu'ils ont atteint le dernier échelon de leur grade d'origine conserveront leur ancienneté d'échelon dans les mêmes limites, lorsque l'augmentation d'indice brut consécutive à leur nomination est inférieure à celle qui aurait résulté de leur promotion à ce dernier échelons.

Évolution de la rémunération indiciaire

Le deuxième décret fixe l'échelonnement applicable au corps des AS et des AP de la fonction publique hospitalière. Deux tableaux récapitulatifs (voir encadré) mentionnent que la carrière débute à 372 points d'indice brut au 1er échelon de la classe normale pour atteindre 610 points au 12e échelon (contre 356 et 486 actuellement). La classe supérieure débute à 433 points d'indice au 1er échelon et atteint 655 points au 11e (contre 380 et 558 actuellement). 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Classe supérieure du corps des aides-soignants et des auxiliaires de puéricultureClasse normale du corps du corps des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

41 réponses pour “Nouveau corps en catégorie B pour les aides-soignants : la rémunération et l’échelonnement indiciaires évoluent”

  1. Chaigneau dit :

    Bonjour
    Avant de pondre de tel article, merci de vous renseigner.
    Aide soignante en SSIAD (Service de Soins Infirmiers à Domicile) depuis 15 ans dépendant de la fonction publique territoriale , nous ne passons pas en catégorie B et nous n avons toujours pas le ségur
    Alors renseignez vous !!!!

    Répondre moderated
  2. Gas dit :

    BonjouR, je suis amp en FAM, le syndicat CGT n a pas signé le segur pour la simple et bonne raison que tout ce qui était indiqué était de la poudre aux yeux et ne profitetait pas équitablement à l’ensemble des professionnels du secteur médical à celui du medico social et celui du social. FO CFDT et d autres ont tiré une balle dans le pied à tous les salaries du secteur.. Au lieu de pleurer syndiquez vous cgt et surtout battez vous , c est comme ça que nos anciens ont réussi à avoir tous les avantages que nous avons (congés payés…) ce ne sont pas les employeurs qui nous ont donné des cadeaux. Lisez Germinal, lisez Marcel Paul et tant d autres. Les gens syndiqués sont en lutte pour ne pas que les situations de travail se dégradent mais sans soutien impossible d agir et c est à vous/nous que reviens la tâche de nous syndiquer, car les patrons ont peur de ça… Mais tant que les gens critiquerons les syndicats sans comprendre les luttes et les engagements et qu’ils regarderons leur nombril impossible d avancer… La mission laforcade qui est le nom du segur pour le milieu medico social privé non lucratif est en train de se jouer.. L’augmentation serait de 183 euros mais seulement pour as et amp/aes pour janvier… Ou est l’équité pour l’ensemble des salariés.. Je suis outrée et oui je fais grève je pers de la argent pourtant je ne peux pas me le permettre… Il faut vraiment que les consciences s élèvent et que les gens lisent l histoire pour se remémorer les victoires des salariés/syndicats contre les patrons et vous verrez que les syndicats ne sont pas tous pourris. Il y a des unions locales ou se renseigner et où des gens sérieux sans contre partie financière travaillent pour aider les travailleurs bénévolement…

    Répondre moderated
  3. Michaux dit :

    Bonjour, moi je suis ashq depuis 19 ans de nuit en ehpad,donc rien pour les ash comme d habitude et pourtant exactement le même travail c est injuste les augmentations depuis 1 ans sont toujours pour les as ou autres nous ils faut bosser et rien dire ,si ont enlève toutes les ash des épaules ou hôpitaux les entreprises ne sont pas capable de fonctionner pas assez d ash alors messieurs la haut réveillé vous car si ont se met en grève cela pourrait faire mal

    Répondre moderated
  4. EUVRARD dit :

    Bonjour que dire des AMP même niveau de diplôme même boulot que les AS en EHPAD et nous sommes laissé sur le trottoir dévalorisé,
    Une honte, dans les EHPAD ils ne font pas de différence je suis diplômé depuis 11 ans
    une formation de 24 mois et voilà comment ils nous disent merci que font les syndicats
    UNE HONTE ils bousillent le social

    Répondre moderated
  5. Dupont dit :

    J’ai 33 ans de carrière et j’ai 7 points d’indices de l’échelon 8 je passe a l’échelon 5 indice 430 à 437 même pas 25 euros d’augmentation net.je suis très déçu du segur.pourquoi ne pas faire passer tout le monde au même échelon avec le nouvel indice?

    Répondre moderated
  6. Marie helene Chavaudrey dit :

    Et nous les ap du territorial nous aussi nous avons travaille pdt ke covid avec ke service minimum d accueil et qu avons nous aujourd hui rien nous restons en catégorie C et si nous nous trouvons en grille C3 en fin de carrière rien pour nous il faut dire que nous avons déjà bcp et que nous sommes des catégories sedantaires et non actives ???? Que d inégalités de traitement dans ce pays.

    Répondre moderated
  7. Émilie dit :

    Bonjour j aimerai savoir ou et comment faire pr s inscrire pour la classe supérieure svp?

    Répondre moderated
  8. Andreu dit :

    Bonjour et bien sûr rien pour les ASH.JE suis Ash en nuit dans un ehpad et je fait exactement les même tâches qu une aide soignante. C es vraiment injuste pour nous les ASH.

    Répondre moderated
  9. Menogop dit :

    Je suis outrée par la quantité de fautes et les non sens comment voulez vous susciter du respect ?

    Répondre moderated
  10. Cemoi dit :

    Poudre aux yeux avant les élections ?
    Toutes les AP, FPH ou FPT, tous les travailleurs sociaux sont les grands sacrifiés…des heures en pagaille, des conditions limite de la maltraitance salariale, présent au moment du covid, des congés et des salaires minables et on continue de ne distribuer que des miettes à la partie la plus visible de l iceberg!!
    Une Ap même niveau qu un Cap quand on voit les formations, les responsabilités que cela impose ???
    Aujourd’hui on se réveille faute de personnel?
    Une hôtesse de caisse est mieux payée que nous!!
    Sans nous vos parents travailleurs ne pourraient pas refaire tourner votre sacro sainte économie pourtant en dépit des nombreuses responsabilités et taches supplémentaires qui se greffent chaque jour à nos missions déjà lourdes.
    Les avantages salariaux ou statutaires ne suivent pas!
    Des congés souvent imposés en FPT, rien entre Noël et août. Qui accepterait de bosser 8 mois dans ces conditions de stress et de moyens sans un jour de repos??
    Nous ne sommes pas à l’EN, pourtant nous gérons autant de cas difficiles et dans de bien pires conditions parfois.
    Vous méprisez nos corps de métiers, piliers de votre société sans autre repère que le fric et la gloire.
    Ce pays part en déliquescence quand on en arrive à sacrifier ceux qui mettent l’humain au coeur de leur métier!

    Répondre moderated
  11. Tefit lucas Florence dit :

    Bjr les contractuels ou les cdi ont droit à rien!c une injustice !

    Répondre moderated
  12. Gotrot dit :

    Le segur est un scandale moi j’ai une ancienneté de 28 ans et je suis bonifiée de 4 points d’indice c’est inadmissible

    Répondre moderated
  13. Maider dit :

    Bonjour,
    Attention à ne pas mettre tous les syndicats dans le même sac !! La cgt n’est pas signataire du segur !!! 😡😡

    Répondre moderated
  14. Sandrine dit :

    Donc 25 ans a travailler pour passer en classe supérieure et 25 ans pour atteindre le dernier échelon soit 50 ans à bosser jusqu a ce qu on creve!!!! Chercher l erreur

    Répondre moderated
  15. Desbancs dit :

    Toujours le publique et le privé il on quoi ou bout de 34 ans d ancienneté

    Répondre moderated
  16. Beth dit :

    Bonjour,
    Les fonctionnaires ok j en suis ravie pour eux mais concernant le privé, qu en est il?
    On bosse comme eux avec des conditions de travail qui se dégradent sans arrêt, fermeture des lits à volonté, démission sur démission, des arrêts maladie plus plus , où est donc la reconnaissance de ce personnel qui bosse en clinique privée.
    J espère que le personnel de ce secteur ne sera pas oublié

    Répondre moderated
  17. Sévilla dit :

    Aucune considération pour le(petit) personnel qui est pourtant indispensable.

    Répondre moderated
  18. Patricia MARTIN dit :

    Et toujours rien pour les professionnels du secteur privé!!!!!

    Répondre moderated
  19. Lilibulle dit :

    Je suis as titulaire j ai l indice 380 au 8 ème échelon,et je vais en catégorie B redescendre au 5 ème échelon et je ne vais gagner 3 points,et pour ceux qui parlent de syndicat c’est facile de critiquer quand on ne se bouge pas et qu on attend que les autres se bougent…vous avez encore rien compris c’est l union, l esprit d équipe qui fonctionne même si on nous sommes tous rependus dans la France…

    Répondre moderated
  20. Dede dit :

    Et les ash? Merci. Travail dur, ingrat, indispensable. Merci l’ingratitude

    Répondre moderated
  21. Marie dit :

    Bonjour,
    Un effort pour éviter les fautes,de conjugaison, d’orthographe, …. svp

    Répondre moderated
  22. PATRICIA GROUILLER dit :

    Je suis entièrement d’accord avec toi Maryline, les atsem sont les oubliés de l’état. Sans nous les écoles maternelles ne pourraient pas fonctionner mais les ministres et l’éducation nationale ferment les yeux sur notre profession !
    Nous voulons juste nous aussi une reconnaissance pour ce travail difficile physiquement et pour les missions que l’on nous rajoute régulièrement.
    C’est une honte que les atsem après un concours est la même grille qu’un agent d’entretien sans diplôme !
    Heureusement que les parents sont conscients de notre travail auprès leurs petits bouts sinon il y a longtemps que nous n’existerions plus!!!

    Répondre moderated
  23. Sandra dit :

    Je suis aide-soignante exerçant à l’hôpital. Je viens de lire votre article et j’ai consulté vos grilles de revalorisation des salaires. J’ai reçu celle du CHU et les grilles ne correspondent pas. Je suis actuellement en échelon 7 indice 365 et je passe en échelon 5 indice 383 selon le CHU. Votre grille indique à l’échelon 5, un indice de 434.
    Qui diffuse une mauvaise information ?

    Répondre moderated
    • Amaury dit :

      Bonjour Sandra, l’indice 434 diffusé correspond à l’indice brut. L’indice 383 est le majoré.
      Il n’y a pas de mauvaise information.

      Répondre moderated
  24. Papi dit :

    Bonjour, je vous annonce les seul qui sont dans l oublie bien sur les ASH eux qui font le même travail que les as ou amp et bien souvent ont se trouvent à faire les pansements alors c est un ralle bol toujours les mêmes qui ont droits MERCI LE GOUVERNEMENT………….

    Répondre moderated
  25. PATRICIA GROUILLER dit :

    Je suis entièrement d’accord avec toi Maryline !Nous aussi les atsem nousavons passé un concours sans être reconnus davantage et nous n’avons aucune augmentation de salaire ni de changement de catégorie! C’est honteux par rapport au travail demandé dans les écoles .
    Nous avons la même grille qu’un agent d’entretien sans diplôme, est ce normal ? Vraiment marre d’être oublié !!!
    Car sans nous les maternelles ne pourraient pas fonctionner…

    Répondre moderated
  26. Sylvie Cordero dit :

    Je suis AS, je travaille en EHPAD, je fait le même boulot que une aide soignante EHPAD ,je souhaiterais au bout de 12mois travaille en EHPAD ,qui les passe au titre aide soignante, car la formation on le fait,au siens de L’HEPAD, et on le mérite.

    Répondre moderated
    • Pseudo dit :

      Désolé mais aide soignante est un diplôme d état, on ne peut pas se former au sein de son établissement. IL y a 8 modules à passé et des stages à réalisé et former par des formateurs professionnels. Ne dénigré pas cette formation

      Répondre moderated
  27. Morey pierrette dit :

    Bonjour je suis une aide soignante diplômée depuis juillet 2020 et je travaille dans un hepad public depuis ma sortie de l’école en Contractuels, ma direction m’a fais comprendre que je ne peux pas bénéficier de quoique ce soit parce que je ne suis pas encore titularisé. Merci pour votre réponse

    Répondre moderated
  28. Guedida dit :

    Merci messieurs les syndicats pour avoir signé 1segur de merde 30ans ancienneté pour finir perdant

    Répondre moderated
  29. Villedieu dit :

    Etant diplômée aide-soignante depuis juillet dernier et ayant travaillé 3 mois en ehpad et allant travailler en ssiad, vais-je bénéficier d’une revalorisation financière ?… Vous savez que la rémunération en ssiad est moindre…

    Répondre moderated
  30. Totor dit :

    Apprenez à écrire et vous serez augmenté.

    Répondre moderated
  31. Weyrig dit :

    Et qu en est il des amp qui dans mon cas font le même travail que les as en Ehpad?

    Répondre moderated
  32. sabine dit :

    Et les AES AMP qui font exactement le même travail qui ont un diplôme de même niveau?

    Répondre moderated
  33. Cruzel dit :

    Oui les AS Et AD qui sont dans des ssiad font le même boulot que les hepad et sont toujours les laissés pour compte il y en a assez et plus qu assez de mon côté je dégoutée je mets au défit l un entre eux de venir voir nous rencontrer et je pense que je vais jeter l éponge et nombreux de mes collègues vont faire pareil il n’y aura plus de soins à domicile à part les libérales. Tous ces rond de jambe auront toutes les personnes âgées sur les bras

    Répondre moderated
  34. Cortinovis Nathalie dit :

    Une revalorisation financière des grilles qui va profiter uniquement aux AS et AP qui vont debuter leur carrière actuellement
    Ce système laisse un goût très amère pour le personnel soignant en fin de carrière qui ne se verra nullement attribué les avancements d’échelons sommitales donc qui est loin de profiter des avantages financiers promis par le gouvernement
    Donc encore le plus grand Mépris pour toutes ces années de travail effectuées
    De la poudre aux yeux qui ne satisfait nullement les soignants la catégorie B n’apporte rien de plus ainsi que ces avancements d’échelon au RABAIS

    Répondre moderated
    • Loo dit :

      Les aides soignantes passent en classe B pour les valoriser car elles ont un travail physique important mais c est aussi une retraite à 62 ans au lieu de 57 ans actuellement. C est ce qui s est passé avec les ide classe A et classe B il y a quelques années. Rien est gratuit dans la vie un petit coup de pouce pour le salaire mais il faudra travailler plus longtemps aussi.
      Je pense également à toutes les autres qui font le même travail sans le diplôme et qui ne sont pas valorisées.

      Répondre moderated
  35. Linguistique dit :

    Et comment les personnes sans diplôme feront

    Répondre moderated
  36. Murielle Malgat dit :

    Quand est il des Aides Soignants qui travaillent en SSIAD territoriaux à domicile, seront ils un jour reconnu ou faudrait il déjà nous connaître et savoir ce que nous faisons ?!

    Répondre moderated
  37. maryline loiseau dit :

    Et les atsem oublié de tous c est gouvernement, c’est une honte très mal payé.

    Répondre moderated
  38. MARTIN Patricia dit :

    Qu’en est il des Ap exerçant dans le privé, dans la protection de l’enfance ? Dans tous secteurs notre épuisement est le même. Présents durant toute la crise sanitaire et vaccination obligatoire.
    Et le Ségur de la santé ? Nous sommes tous dans le même bateau me semble t il!
    Épuisement physique, moral et aucune reconnaissance salariale.
    Je souhaite que notre métier, nos valeurs, notre investissement soit reconnus.
    Passionnée par mon métier que j’ai choisi par conviction je souhaite qu’il y aie une reconnaissance salariale

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
399 rq / 1,402 sec