Augmentation de 160 € net confirmée pour les soignants du privé

La revalorisation salariale pour le personnel non médical du secteur privé était prévue depuis la signature des accords du Ségur de la santé. L'accord de branche correspondant a été entériné mercredi. 

Augmentation de 160 € net confirmée pour les soignants du privéLa fédération de l'hospitalisation privée (FHP) a signé avec la CGT et FO un accord de revalorisation salariale pour les personnels non médicaux et sages-femmes des hôpitaux et cliniques privées. 

Cette revalorisation correspond à un montant de 206 € brut par mois, soit 160 € net mensuel, rappelle-t-on. 103 € brut mensuels seront versés rétroactivement à compter du 1er septembre 2020. Puis, à partir de mars 2021, les 150 000 salariés concernés toucheront la totalité de la revalorisation. 

Elle s'applique à tous les agents "quels que soient leur statut (CDI ou CDD) et leur durée de travail (temps plein ou temps partiel)".

Pour les salariés à temps partiel, le montant de la revalorisation salariale "sera calculé prorata temporis selon l'horaire contractuel, hors heures complémentaires, constaté lors de chacun des mois couverts par la période de versement de la revalorisation", indique la FHF dans un communiqué. 


La revalorisation salariale "s'ajoute aux rémunérations réelles des bénéficiaires. Elle donnera lieu à une mention distincte sur le bulletin de salaire. La mise en place de cette revalorisation ne pourra entraîner une baisse de rémunération de quelque nature que ce soit", précise l'accord. 

La CFDT, qui  a refusé de signer l'accord, aurait souhaité que l'augmentation salariale "soit établie en nombre de point d'indice, comme dans la fonction publique", a t-elle fait savoir auprès de l'agence de presse APMnews. Le montant de la revalorisation "est noté en brut dans l'accord, ce qui fait, qu'au grès des variations des cotisations sociales, le net pourrait être différent", a expliqué le syndicat. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Fonction publique :  avancement à fin 2020 du versement de la deuxième tranche de revalorisation salariale. 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

8 réponses pour “Augmentation de 160 € net confirmée pour les soignants du privé”

  1. bihan dit :

    Il semble que le secteur d’ehpad privé soit aussi oublié pourtant ils font le même boulot et son durement touchés par le ou la covid.
    Pensez vous a eux?

    Répondre moderated
  2. Benjamin dit :

    Je travail dans M.A.S en tant qu’aide soignants.
    J’aimerais savoir si j’ai droit à une augmentation de salaire si oui combien. Car mon employeur ne nous a j’amais parler d’augmentation.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre moderated
  3. Cadoré Nathalie dit :

    Les professionnels de la fonction publique hospitalière ainsi que les soignants du privé et les Ehpad ont droit à la revalorisation de leur salaire mais les professionnels des structures médico-social rattaché à des hôpitaux publics sont exclu de la revalorisation. Pourquoi sont-ils oubliés et quand cette situation sera corrigée

    Répondre moderated
  4. IndianSpirit dit :

    Je me pose exactement la même question quid des intervenant à domicile ?

    Répondre moderated
  5. Julien dit :

    160€, c’est une honte. On se moque de qui?
    Et à quand une vrai revalorisation et reconnaissance du métier de sage femme?

    Répondre moderated
  6. Alice Menne dit :

    Bonjour cela concerne t il aussi le secteur medico social ??

    Répondre moderated
  7. Angel dit :

    A quand la revalorisation du salaires des infirmiers, des aide
    s soignants…, des M.E … agents de la fonction hospitalière publique travaillant dans les services de soins à domicile, les MAS….???

    Répondre moderated
  8. Fisher dit :

    Et pour les asbl privé en tant que garde malade à domicile il est prévu quelque chose ?

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
284 rq / 1,330 sec