Décès de 4 résidents et de 2 salariés dans un Ehpad : pour l’instant, un seul cas de grippe avéré

Quatre résidents et deux salariés d'un Ehpad situé à la Chapelle-Saint-Chemin (Loiret) sont décédées courant janvier. Si la piste de la grippe est privilégiée, pour l'instant, un seul cas "avéré" a été confirmé par l'ARS Centre-Val-de-Loire. L'enquête se poursuit. 

Décès de 4 résidents et de 2 salariés dans un Ehpad : pour l'instant, un seul cas de grippe avéré

L'ARS Centre-Val de Loire a été alertée jeudi dernier du décès de deux salariés qui étaient en arrêt maladie de depuis quelques jours pour symptômes grippaux. 

4 résidents de l'Ehpad étaient déjà décédés en janvier, dont une personne samedi matin au centre hospitalier régional (CHR) d'Orléans, où elle avait été transféré. 

Un seul cas "avéré" de grippe a pour l'instant été établi parmi les six morts. Il s'agit d'une femme de 85 ans. Son fils, a annoncé hier son intention de porter plainte. "Elle n'était pas vaccinée. Elle l'avait été les années précédentes mais pas cette année. Elle était malade depuis trois semaines et n'a été hospitalisée que 48 heures avant son décès. Si son cas avait été pris a temps, peut-être qu'elle serait toujours là aujourd'hui", a-t-il déclaré à l'AFP. 

Dans un communiqué diffusé dimanche, l'Ugecam, qui gère l'établissement, a précisé qu'il n'était pas possible de diffuser des éléments médicaux relatifs aux personnels. "S'agissant des résidents, les décès s'échelonnent sur deux semaines et concernent des résidents très âgés (plus de 90 ans)", a fait savoir l'Ugecam, précisant que "trois de ces résidents avaient été vaccinés dans le cadre de la campagne de vaccination, le quatrième n'ayant pas souhaité se faire vacciner".


Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
639 rq / 1,574 sec