HTA : une consultation d’annonce pour une meilleure adhésion aux soins

Lors des 25èmes Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie,  le Dr Thierry Denolle, cardiologue libéral à Dinard, a souligné l'importance de la consultation d'annonce.

HTA : une consultation d'annonce pour une meilleure adhésion aux soinsLa consultation d’annonce s’inscrit dans la Loi sur les droits des malades et elle incombe à tout professionnel de santé.

Elle doit être réalisée en deuxième étape après la confirmation de l’HTA et doit être ajustée à chaque patient. Sa durée devrait être au moins 30 minutes. Son objectif est d’informer sur les risques liés à l’HTA, d’expliquer les bénéfices démontrés du traitement antihypertenseur, et surtout d’échanger sur les raisons personnelles de suivre ou pas le plan de soin personnalisé.

Concernant la prise en charge de l’hypertension artérielle, les dernières recommandations de la SFHTA ont introduit un temps dédié à l’annonce du diagnostic et à l’information du patient sur sa pathologie. Cette consultation d’annonce et d’information doit être réalisée en deuxième étape après la confirmation de l’HTA par MAPA/Automesure tensionnelle et l’évaluation biologique.

Motiver le patient pour une meilleure adhésion

Par ailleurs, selon  le Dr Cédric Lemogne, psychiatre (HUPO/INSERM UMR 894, Paris), « dans sa balance décisionnelle, le patient va comparer les bénéfices et les coûts des actions à mettre en place pour atteindre le changement visé aux coûts mais également aux bénéfices du maintien du statu quo. »

L’approche motivationnelle est essentielle pour augmenter les chances qu’un patient hypertendu adhère à sa prise en charge thérapeutique car le désir de satisfaction d’un plaisir certain et immédiat est une composante qui ne doit pas être négligée par le thérapeute.

Cependant, plusieurs obstacles à cette motivation existent : l’état proposé par le médecin n’est pas celui désiré par le patient, la faible motivation du fait d’une possible dépression associée et enfin le phénomène de dévaluation temporelle psychologique (lorsque deux options sont proposées au départ mais avec un gain éloigné, la plus avantageuse est la plus souvent choisie, mais quand approche le moment de la confirmation du choix, le gain le plus immédiat est préféré même s’il est moins avantageux).

Rédaction ActuSoins (source communiqué de presse)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
253 rq / 2,360 sec