Ulcères veineux chroniques : la contention avant tout.

Les chercheurs du Johns Hopkins Wound Healing Center qui s’étaient vu confier une méta-analyse d’études scientifiques sur les ulcères ont passé au crible 10.066 articles et études scientifiques en ont finalement recensés 66  traitant de l'efficacité des traitements pour les ulcères de jambe veineux chroniques.

Ulcères veineux chroniques : la contention avant toutL'équipe a notamment identifié parmi les traitements :

  • Les pansements utilisant des cellules vivantes humaines qui favorisent la cicatrisation.
  • le cadexomère iodé, utilisé pour la détersion, également bénéfique à la cicatrisation,
  • le collagène qui peut stimuler la réparation des tissus,
  • la preuve n'est pas concluante sur l'utilisation des antibiotiques systémiques sauf en cas de signes évidents d'infection,
  • l'ablation par radiofréquence, le traitement par laser endoveineux et, globalement la sclérothérapie permettent aussi la guérison, mais n’évitent pas la récidive.

Conclusion : « les résultats ne sont pas fiables  (..) Il n’y a que de faibles preuves que certains traitements sont plus efficaces que la thérapie de et les bas spécifiques », indiquent les chercheurs.

« Les plaies chroniques sont devenues un problème mondial de santé. Les ulcères de la peau sont à la fois conséquence de l'obésité et du diabète mais aussi des troubles neurologiques, de maladies rhumatismales, d’inflammation des vaisseaux et d’infections. Des plaies très handicapantes qui entraînent à la fois la douleur et la perte de mobilité mais aussi un mal-être physique et émotionnel au quotidien », indiquent les chercheurs.

« Ces quelques conclusions ne signifient pas, précisent les auteurs, que d'autres types de pansements ne fonctionnent pas mais qu'il n'y a pas encore de preuves, dans la littérature scientifique, sur leur efficacité ».

Rédaction actusoins 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
204 rq / 2,654 sec