Ordre Infirmier : Une « nouvelle phase » sous le spectre de la rigueur

| 193 réactions

L'Ordre national infirmier est passé dans « une autre phase ». C'est ce qu'a indiqué son président, Didier Borniche, lors de la conférence de presse qui s'est tenue ce matin à Paris.

Ordre Infirmier : Une « nouvelle phase » sous le spectre de la rigueur

Didier Borniche (au centre), lors de la conférence de presse de l'Ordre Infirmier le 26 janvier - © L.M.

Phase dans laquelle il promet «de mieux communiquer» et «de ne pas reproduire les erreurs du passé». Objectif: «apaiser le climat de tensions» et «rétablir les liens avec les professionnels et les partenaires».

«Notre ordre a subi de nombreuses tempêtes» et  «nous avons été proches de la fin de vie», a poursuivi Didier Borniche. Le président de l'Ordre faisant référence à la quasi cessation de paiement dans laquelle s'est trouvée l'ONI, l'été dernier (-6,6 millions d'euros de pertes pour l'exercice 2010-2011).

Rappelons que pour éviter le dépôt de bilan, les banques avaient transformé le découvert de l'organisation en nouveau crédit de 3,4 millions d'euros remboursable sur 7 ans.

Un nouvelle chance, que Didier Borniche et son équipe ont l'intention de saisir: «nous allons retrousser nos manches pour solutionner nos problèmes». La réponse à la crise? La rigueur budgétaire qui se traduit par un sévère plan de restructuration interne, dont l'objectif est d'arriver à l'équilibre financier en avril prochain.

Au programme: «un plan de sauvegarde de l'emploi » qui vise à licencier 114 salariés sur 156 dans les prochains mois. Mais aussi la fermeture de 100 locaux sur les 124 répartis sur le territoire (repli des locaux des conseils départementaux sur les conseils régionaux).

Le conseil national, situé rue Saint-Anne dans le 2e arrondissement de Paris, devrait également déménager dans des bureaux «moins spacieux, dans le courant de cette année».

Plus 20% de cotisants supplémentaires

Par ailleurs, Didier Borniche, qui «préfère voir le verre à moitié plein» s'est félicité de l'augmentation de « 20% » du nombre des cotisants. Ce qui porte aujourd'hui, leur nombre à 90 020. Le nombre d'inscrits au tableau est lui, de 110 752.

En outre, l'ONI a affirmé que le montant de la cotisation, sujet très polémique, n'augmenterai pas (30 euros pour les infirmiers salariés, pour les nouveaux diplômés et ceux exerçant à l'étranger et 75 euros pour les libéraux). Par ailleurs, les professionnels pourront «dans les prochaines semaines» s'inscrire directement sur internet, même si certains justificatifs devront être envoyés par voie postale.

Didier Borniche a tenu à rappeler que l'Ordre «ne vit que sur les cotisations qu'il perçoit» et qu'il était donc déterminé à les recouvrir en «retournant une ultime fois vers ceux qui n'ont pas payé». Selon l'ONI, aujourd'hui, le taux de recouvrement des cotisations s'élève à 82%. «C'est comme une facture d'électricité, a-t-il ajouté. On ne se demande pas si on doit la payer ou non».

Concernant les futures élections visant à renouveler la moitié des élus de l'ONI, Didier Borniche a affirmé qu'elles se tiendraient, pour le scrutin national, à la fin de l'année 2013 (pour les départements et les régions, les élections auront lieu avant cette échéance).

Leila Minano

Une "contre-conférence de presse" des opposants aux ordre paramédicaux

Profitant du calendrier, plusieurs organisations hostiles aux ordres paramédicaux, dont les syndicats ALIZE (kinés) et Résilience ont tenu ce même jour une conférence de presse.

Au menu : Un bilan des actions menées, notamment sur le plan judiciaires, face à l'Ordre infirmier. Annonçant "498 adhérents" et "plusieurs milliers de sympathisants", Hugues Deschilly, secrétaire général de Résilience a rappelé "la détermination sans faille" des opposants aux institutions ordinales.

Face au relatif succès de l'Ordre en matière de récupération de cotisation, le responsable syndical admet "qu'on était loin d'imaginer ça fin juillet" [date de la quasi cessation de paiement de l'ONI, ndlr]

Outre les procédures judiciaires en cours, l'action se porte désormais sur l'audience du 20 mars prochain au tribunal correctionnel de Paris, tribunal devant lequel comparaitra Hugues Dechilly et Résilience, poursuivis par l'Ordre infirmier pour "injures publiques".

Avec l'appui de plusieurs centrales syndicales, le secrétaire national espère en effet faire de cette journée une "journée nationale contre les ordres paramédicaux". Avant d'annoncer le lancement d'une "souscription de soutien", permettant à au syndicat de faire face aux dépenses initiées par les actions judiciaires en cours, estimées à "6000 - 7000 euros"

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

193 réponses pour “Ordre Infirmier : Une « nouvelle phase » sous le spectre de la rigueur”

  1. syndicat RESILIENCE dit :

    désinscription à l’ordre infirmier

    http://syndico.exprimetoi.net/t6122-des … mier#24882

    MEME PAS PEUR 🙂

  2. cricri dit :

    moi je dis qu’il faut augmenter la cotisation : ben oui faut payer les fleurs, le buffet, le resto, les boissons lors de reunions tres importantes, un nouveau logo à 200 000 euros. l’ordre a besoin de cela pour creer un environnement de travail au top pour aider la profession.
    pour ceux qui payent pas, saisie de leur bien, 30 coup de fouet. ils n’ont qu’a arreter de se chauffer à l’electricite pour payer mince alors. font suer tous ces infirmiers.
    j’apprends que des millions ont ete dilapidé ?? oui mais en retour on a recu quand meme un avis sur l’epilation au laser c’est pas rien ! !

  3. Alexandra dit :

    je dois m’inscrire à la DDASS du 91,(j’étais à la DDASS du 75 ) va-t-on m’obliger à m’inscrire à l’ordre ? Puis-je refuser et qu’elles sont les conséquences ?

  4. eusèbe dit :

    L’ordre a brassé un sacré paquet d’argent ; l’état a même financé les élections (un grand succès !!) ; mais que font-ils des sous car ils se plaignent sans cesse d’en manquer et les dettes enflent régulièrement.
    Le placement ne semble pas performant, réflexion faite, je finance Resilience !!

  5. syndicat RESILIENCE dit :

    le président potiche … second épisode et donc suite de notre publication de ce matin …

    http://syndico.exprimetoi.net/t6090-ord … plus#24674

    MEME PAS PEUR 🙂

  6. à san sebastian dit :

    Je ne doute plus, un seul instant, que les informations publiées ce matin sur le site de Résilience soient vraies. Ce n’est plus de la débandade c’est carrément la panne ! Où sont donc passés les dizaines de millions encaissés en trois ans ? Continuer à cotiser ne sert donc plus à rien si ce n’est alimenter un puit sans fond, sauf peut être les comptes de la banque, et encore.

  7. à san sebastian dit :

    Il me semble, important, que les syndicats qui soutenaient cet Ordre Infirmier demandent des comptes aux gestionnaires des fonds encaissés. Le trésorier actuel n’est-il pas, justement, membre de la FNI ?
    Jusqu’à preuve du contraire les comptes de l’exercice allant de mai 2010 à fin avril 2011 ne sont toujours pas publiés. Ce qui alimente encore plus les soupçons.

  8. syndicat RESILIENCE dit :

    ordre infirmier : rien ne va plus !

    http://syndico.exprimetoi.net/t6090-ord … plus#24674

    MEME PAS PEUR 🙂

  9. cedr1c dit :

    Sous le vrai nom, même, si l’on suit le code de débitologie de l’ordre. Au fait, il devient quoi ce code? Il a couté combien? Encore de l’argent gaspillé?

  10. sansebastien13 dit :

    “à Paul”: s’il fallait répondre à tous ceux qui se cachent derrière des pseudos bidons!
    Quand on veut des réponses aux questions que l’on pose, la correction élémentaire veut que l’on se présente sous son pseudo habituel.
    Salutations

  11. à Paul dit :

    Lu dans Inf.Mag

    ONI : précaire et fragile

    Dans une note interne diffusée le 20 janvier dernier (1), Jean-Yves Garnier, trésorier de l’instance, recommande d’ailleurs aux élus une gestion parcimonieuse des deniers. « L’achat de timbres doit être réduit au minimum », peut-on par exemple lire en page 2. Plus étonnant, le trésorier indique que « les élus de conseils doivent être à jour de leur cotisation. […] Nous ne pouvons pas réclamer à nos collègues le versement de celle-ci sans l’avoir nous-mêmes versée. » 1 – Lettre d’information n°53

    Qu’en pensent les trublions de l’Ordre Infirmier ? Ils sont devenus bien silencieux depuis quelques temps. Auraient-ils peur des copies d’écran ?

  12. sansebastien13 dit :

    C’est bien constructif tout ça!
    Si tout les permanents de Résilience pouvaient mettre autant d’énergie pour essayer de faire avancer la profession.
    Bon, oui c’est vrai qu’ils ne sont qu’une dizaine, mais il y a un début à tout.
    Par contre pour occuper tout l’espace de commantaires dés qu’Actusoins donne une information quelconque sur l’ordre, on peut compter sur eux, c’est du relai 24/24, 7/7.
    Bravo!!!

    • eusèbe dit :

      Quel humour !!!
      Mais que la vie est belle quand on n’est pas assujetti à la haute pensée ordinale !!!

    • moi dit :

      ben oui san sebastian, si l’ordre dépensait le fric volé aux IDE, pour faire avancer la profession, cela se saurait.

      que penses tu donc des voleurs ? et des menteurs ? et des fainéants ?

      Marrant ça, les résilients sont des IDE travailleurs. Et en plus du temps passé sur le terrain (auprès des patients, dans les services ou en libéral), ils trouvent le temps de venir bénévolemment défendre une profession face à la malversation ordinale.

      Alors que ceux d’en face, ils font quoi ?? rien si ce n’est du “tirage dans les papattes” ..

      CQFD : le camp des looser n’est pas celui sur lequel tu craches ton venin …

    • moutarde dit :

      Merci du compliment, les administrateurs de RESILIENCE sont en effet bien bien meilleurs que n’importe lequel d’entre vous. Et en plus, on leur fait confiance et on les respecte et + encore. Par ailleurs, ce n’est pas à sens unique.

      Donc, pour en revenir à nos moutons ordinés, En 5 ans, vous avez fait quoi au service de la profession et des IDE parce que c’est vous qui êtes à notre service, pas l’inverse.

      Avec vos + de 4000 conseillers aujourd’hui encore plus illégitimes et illégaux qu’hier, vos dizaines de millions volatilisés, vos personnels que vous allez virer sans états d’âme, vos appuis financiers et/ou politiques qui vont bien finir par vous lâcher…etc.

      • cedr1c dit :

        Sansebastien, si les opposants à l’ordre communiquent énormément, c’ets juste parce que l’ordre arrive à faire une bourde par semaine.

        • eusèbe dit :

          La différence entre les locataires de la seigneurie sainte-âne et les résilients est que les premiers ont besoin, pour survivre, des IDE (de leur argent), d’une banque (dont la générosité a des limites) et d’un parti politique (actuellement au pouvoir mais en passe d’y être délogé), ce qui n’est pas le cas pour les seconds.
          Tous les atermoiements, gesticulations, menaces ou autres pleurnicheries ne changeront pas le destin de cet ordre, décidément né sous une mauvaise étoile.
          Le bilan est simple : des dizaines de millions d’euros dépensés et aucun objectif atteint ; celui qui semblait le plus important, à savoir un fichier des IDE fiable et opérationnel n’existe pas ; et quand on sait qu’un IDE serait inscrit dans 7 ans, on se marre.
          Mesdames et Messieurs les amis de l’avancée majeure de la profession infirmière, le mieux est de ranger vos crayons dans votre trousse, de fermer votre cartable, de dire au revoir au président des IDE, d’éteindre la lumière et de partir en courant avant qu’il vous soit demandé de régler l’addition sur vos deniers personnels.
          La profession, enfin, vous sera reconnaissante.

    • syndicat RESILIENCE dit :

      les permanents à RESILIENCE vous disent bien des choses …

      faut bien réparer (ou essayer) vos bêtises, jour après jour, quand vous faîtes honte ( encore hier 🙂 ) à la profession …

    • spi_t dit :

      à sansebastien13 je ne connait pas le nombre d’inscrit a Résilience, mais ce que je peux dire et même affirmer, c’est que l’établissement ou j’exerce compte environ 400 infirmiers et cadres de santé. nous avons brulé devant l’ARS nos dossiers d’inscription à l’ordre, il y en avait plus de 350 (il faut déduire des 400 ceux que les collègues infirmier avaient directement jeté a la poubelle) faites vous même les comptes.dernier détail, aucun cadre, cadre sup et directeur des soins de l’établissement n’est inscrit a l’ONI facile a vérifier il suffit de consulter l’annuaire du Machin.
      je suis cadre de sante, syndiqué, et farouchement anti Ordre et je serai Paris pour soutenir Résilience et son secrétaire

  13. cedr1c dit :

    L’ordre relance même les décédés en les menaçant d’exercice illégal, vous avez manqué une occasion de vous taire, Paul.

    Que l’intégralité des élus ordinaux commence déjà à payer, et la bande à borniche pourra déjà être plus crédible aux yeux des professionnels.

  14. merci Vévette ... dit :

    merci Vévette …

    un grand merci à madame Yvette, Vévette pour les intimes, infirmière retraitée qui, dans sa maison de retraite, a organisé une cagnotte auprès de nos anciennes collègues et d’un médecin retraité pour nous soutenir contre l’ordre infirmier !

    500 000 bisous !!

    • Paul dit :

      A l’Ordre les actifs, à Résilience les retraités !

      • denis29 dit :

        Paul est très drôle(…) et très con:(juste pour rester dans le genre d’argumentation que lui!)

      • à Paul dit :

        il semble que comme beaucoup de membres de votre secte vous ayez la mémoire et le cerveau un peu légers car jusqu’à preuve du contraire l’Ordre infirmier fait aussi cotiser les bénévoles et ceux qui vont pointer chez Pôle Emploi, au même tarif les jeunes diplômés et les mi temps

        pour les retraités nous préférons les savoir avec nous, eux au moins ont une conscience et une haute opinion de leur profession contrairement à vous qui passez votre temps à brasser de l’air et à envoyer vos consoeurs au tribunal avec l’argent de leur propre cotisations

        plus de 40 millions brassés en 3 ans et toujours autant de dettes !

        vous faîtes quoi du pognon ?

    • à Yvette dit :

      en tous cas merci à cette dame en espérant que çà serve de leçon aux jeunes actifs qui n’ont plus aucune idée de la solidarité dans les services entre collègues et à ceux qui laissent faire les contre l’Ordre en attendant que çà vienne tout seul

  15. Syndicat dit :

    vous êtes contre l’ordre infirmier ? soutenez l’action de RESILIENCE et envoyez votre don de 10 euros par chèque à l’ordre de RESILIENCE – 13 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg

  16. la fée calôme dit :

    J’ai lu, dans l’Inf.Mag mis en ligne hier, que les cdoi n’avaient pas de quoi acheter des timbres ? Mais où passent donc les millions d’euros encaissés ces derniers mois après les lettres de relance ?

  17. la fée calôme dit :

    J’ai lu aussi, dans l’Inf.Mag, que certains conseillers n’étaient pas à jour de leur cotisation et qu’ils risquaient d’être exclus au bout de 15 jours. C’est bien la peine de nous faire la morale !

  18. president de resilience dit :

    fonde par des collegues unis par la passion de leur profession le syndicat relience n’a pas de but autre que l’abrogation d’ordre paramédicaux obsoletes, autistes et pécunierement interesses

    alors rejoignez nous souscrivez jusqu’a l’éradictaion de cette infamie

  19. micheld01 dit :

    je ne donnerai rien, s’il le faut se sera à mon patron s’il veut que je continue de bosser

  20. syndicat RESILIENCE dit :

    RESILIENCE : 3 nouveaux référés …

    http://syndico.exprimetoi.net/t6054-res … eres#24396

    MEME PAS PEUR 🙂

  21. ridfa69 dit :

    Malgré les dénégations de sansebastien le seul parti soutenant ouvertement l’oni reste le FN
    Sans doute le regret des années VICHY

  22. CGT ATTAQUEE PAR L'ONI dit :

    D’après certaines rumeurs il paraît que la CGT a été attaquée au CH de Lons dans le Jura ?

    Qui sait qq chose là dessus ?

    • spi_t dit :

      non ça ne me dit rien mais d’un autre coté ce serait marrant de les voir s’attaquer a une grosse fédération

    • Paul dit :

      C’est l’inverse c’est ce syndicat qui a attaqué l’Ordre et cela depuis trois ans !

      • syndicat RESILIENCE dit :

        mensonges, une fois de plus …

        – RESILIENCE aura deux ans en mai, et non 3
        – jusqu’à preuve du contraire c’est l’oni qui est venu nous agresser alors que la majorité des IDE n’a rien demandé à personne … et ce depuis le 21/12/2006

        • la fée calôme dit :

          Je crois que Paul parlait de la CGT. Mais bon comme ils sont assez trouillards, ils attaquent un collectif départemental et déposent plainte contre des personnes.

          • Paul dit :

            Effectivement je parlais de la CGT de Lons le Saunier

          • à Paul dit :

            çà tombe bien que vous ayez écrit cela car copie d’écran faite et envoyée à la CGT du Jura qui saura faire valoir que vous attaquez un petit collectif au tribunal mais que vous bavez sur son dos sur les forums infirmiers,

            attendez vous à recevoir une plainte pour diffamation vous aussi !

      • anti ordre dit :

        euh…faut revoir vos sources : Résilience n’a même pas 2 ans d’existence
        il lui est donc difficile d’attaquer l’ordre depuis 3 ans 😉

      • la fée calôme dit :

        Ben voyons. Vous ne manquez pas de culot !
        Après avoir fait croire à des parlementaires bien naïfs que plus de 90% de notre profession était pour un Ordre Infirmier, vous allez maintenant nous accuser de vous rentrer dedans alors que c’est vous, les membres de l’Ordre, qui attaquez de toutes parts les infirmières qui n’ont rien demandé à personne. Cette Ordre est une supercherie, vous êtes des imposteurs et j’espère bien que vous rendrez comptes devant la justice pour les plus de 40 millions que vous avez brassé depuis 4 ans et qui se sont volatilisés en gabegies successives.

  23. Jonathan dit :

    tu as le e-fnesi si tu veux Angelique . http://www.e-fnesi.org ou sur le site internet http://www.fnesi.org

  24. Pseudo dit :

    je ne vois pas comment une majorité socialiste pourrait soutenir une organisation qui nous fait penser aux pires heures qu’ait connu la France

  25. Il suffit ! dit :

    Comme dirait le premier des français (plus pour longtemps j’espère) : casses toi pauvre con !!!!!

  26. Il suffit ! dit :

    De cet ordre gerbatif. Pour qui se prennent-ils ces sagouins ? Même plus élus, prolongés par un vulgaire décret de pacotille comme en République du Banania ! Ils n’ont honte de rien ! Vouloir imposer, s’imposer, va les conduire à l’implosion et à l’explosion. Toute cette prose alambiquée me dégoûte au plus haut. Et çà ose se dire déontologique !!! Et dire qu’il ya des infirmières, mes collègues, qui sont encore assez connes pour adhérer !! J’ai honte d’être infirmière quand je pense à tout cela. Jamais ils n’auront mon argent. Je préfère encore le donner aux petites soeurs des pauvres. Au moins il servira à quelque chose./ Les nuisibles : dehors !!!!

  27. rien à fiche de l'oni . dit :

    une fois de plus , les onistes , vous mentez et cherchez à nous la faire à l’envers ….
    Vraiment vous êtes insupportables ! et nous ne vous supporterons pas !

  28. alberic dit :

    Ne mélangez pas tout ! Les premiers à s’être élevés contre l’ordre au sein de la classe politique sont issus de l’actuelle majorité (Yves BUR, Dominique TIAN…) tandis que Marisol TOURAINE, parti socialiste, a toujours soutenu l’ONI, même du temps de Mme LEBOEUF ! Où avez vous entendu que François HOLLANDE abrogerait l’ONI s’il était élu président ? Si vous me trouvez ça, je vous promets que je vote pour lui !

    • rien à fiche de l'oni . dit :

      Quoiqu’il en soit , l’immense majorité d’entre ne veut pas d’ordre !
      Un point c’est tout ! honte à vous si vous persistez à vouloir nous forcer ! Honte à vous !

    • spi_t dit :

      alberic vous avez la mémoire courte
      je cite la première intervention de Mme Touraine lors de Audition de Mme Dominique Le Bœuf auprès la Commission des affaires sociales :”Mme Marisol Touraine. Votre intervention, madame la présidente, nous aurait convaincus de la nécessité de modifier le système actuel si nous ne l’avions pas été avant.

      Le groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauches n’était pas favorable à la création d’un Ordre des infirmiers. Les événements qui se sont produits depuis sa mise en place et la contestation qui s’amplifie nous poussent à penser qu’il a été davantage générateur de troubles et de difficultés, qu’il n’a contribué à trouver des solutions aux problèmes que vous évoquiez, qu’il a davantage créé du désordre et de la division qu’uni la profession.

      Je n’entrerai pas, pour ma part, dans le débat sur le montant de la cotisation. La fixation de celui-ci relève de la seule responsabilité de l’Ordre. Ce qui est en cause, selon nous, c’est le principe même de l’adhésion à un ordre.

      À ce sujet, la violence des propos que vous avez tenus, madame, à l’égard de ceux qui contestent le fait de devoir adhérer à un ordre qu’ils ne souhaitaient pas voir installer me pousse à m’interroger. Parler d’actes de violences et d’agissements pénalement répréhensibles ne me semble pas la meilleure façon de chercher à établir l’unification de la profession que vous dites souhaiter.

    • spi_t dit :

      je vous renvoi la seconde intervention pour les autres il suffit de suivre le lien suivant
      http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-soc/09-10/c0910033.asp.

      Mme Marisol Touraine. Quelle légitimité peut avoir une structure qui récuse une partie de ceux qu’elle est censée représenter ? Comment envisagez-vous, madame, l’avenir de l’Ordre, alors que ceux qui y adhèrent ne le font manifestement que contraints et forcés ?

      Quoi que vous disiez et quoi que vous pensiez, les organisations syndicales ont également leur légitimité. À quoi peut bien aboutir un conflit entre ces deux légitimités ?

      Opposés au principe même d’un Ordre des infirmiers comme de tout ordre professionnel, nous ne voyons pas d’autre perspective, dans la situation actuelle, que de rendre l’adhésion à l’Ordre facultative, en tout cas pour les professionnels des établissements publics et privés, c’est-à-dire aux salariés.

  29. J'envoie ma cotisation !!! dit :

    A resilience parce que y en a plus que ras le bol d’entendre parler de cet ordre de merde qui ne justifie son existence que pour rembourser à la banque les erreurs du passé. Faut-il que Borniche et ses copains aient des liens privilégiés, ou pire encore, des engagements dont ils sont seuls à être informés avec la BRED pour qu’ils s’entêtent contre l’avis général à vouloir nous imposer cet ordre qui est une sombre histoire de fric depuis le début ??????????
    Si resilience peut nous aider à nous débarrasser de ce truc c’est déjà çà de pris. Et on enverra la note aux députés qui ont pondu cette loi aux prochaines élections. Il est évident que là ils nous prennent que pour des cons !!!!!

  30. faites votre truc et laissez nous tranquilles ! dit :

    mais pas de problême : faites votre ordre dans votre coin …. faites !!
    mais ne nous forcez pas à payer qq chose ! Nous ne vous avons rien demandé , RIEN .
    Votre truc inutile a des allures de secte , et il est INSUPPORTABLE d’être obligé d’y adhérer !!!
    INSUPPORTABLE !!!!! jamais vous n’aurez mon argent !

    • Renardépiqure dit :

      J’ai l’impression qu’il y a de l’incompréhension dans l’air? Dans tout ordre, quel qu’il soit dans le monde (et c’est là sa particularité), tout professionnel qui se prétend tel et qui en porte les signes distinctifs (en général un diplôme ou un titre protégé) n’a pas le choix de payer ou de ne pas payer sa cotisation pour être représenté et protégé par les instances politiques du pays concerné. Avoir le droit de porter le diplôme et d’avoir une reconnaissance des compétences décernées par ce dernier revient à avoir le devoir d’en payer la cotisation réclamée par l’Ordre (des médecins, architectes, avocat, infirmières, etc…). La cotisation n’est pas liée à l’individu qui porte le titre, mais au titre obtenu.

      • anti ordre dit :

        sauf qu’on n’a rien demandé (ou plutôt une poignée d’ illuminés a parlé à notre place) et le droit de “porter” le diplôme nous est donné par son obtention

        et parler de “protection” amène à un autre sujet….
        d’autant que pour l’instant , l’oni n’a fait qu’attaquer et surtout pas protéger

      • spi_t dit :

        mon cher renard, comme le rappelle Anti ordre cet Ordre est une demande, une émanation du groupe st Anne voir ici: http://www.groupe-ste-anne.org/apropos/apropos.htm . ces 46 association et syndicat pro corporatiste, se sont autoproclamés représentatifs de la profession . la grande majorité des infirmier et infirmières de ce pays attendent la disparition de cet ordre

        • Paul dit :

          Non cet Ordre est une émanation de la loi. Vous ne vous posez pas quotidiennement la question de respecter ou non une loi, vous respectez quotidiennement la loi : vous ne pissez pas dans les plate-bandes de votre voisin, vous ne vous servez pas dans les rayons des magasins, vous ne roulez pas sur les trottoirs, etc. Alors cette loi non plus vous ne vous posez pas de question, vous l’appliquez, c’est tout ! C’est ainsi que l’on vit dans un pays civilisé, dans une république, dans un Etat de droit. Vous bénéficiez de la protection de la loi donc vous obéissez à celle-ci. Un point c’est tout. Et vous ne passez pas des siècles à discuter vainement sur le fait de la respecter ou pas.

          • moutarde dit :

            Tu es qui toi pour nous parler sur ce ton ?

          • Norma colle dit :

            Et le maréchal ,il disait quoi???? Heureusement que les français ont été plus intelligents! En réponse à une loi issue du mensonge des st anistes,l’insoumission et la résistance IDE sera force de loi! Cà prendra peut-être du temps mais notre adhésion contrainte et forcée vous pouvez vous asseoir dessus!

          • syndicat RESILIENCE dit :

            lorsqu’une loi n’est pas bonne ou adaptée, il faut l’abroger !
            seuls les imbéciles ne changent pas d’avis …

          • spi_t dit :

            Jawohl Herr Paul
            puisque vous parlez de pisser arrêtez de jouer a qui pisse le plus loin et entre nous j’espère que vous vous autorisez à penser un peu de temps en temps et a ne pas appliquer au pied de la lettre toutes les lois.

      • a bas l'oni !!!! dit :

        il n’y a aucune incompréhension !!!! Aucune !
        Avant , sans ordre tout allait très bien .. . (et surement mieux …. )
        On ne vous à RIEN demandé !! Rien !!!
        Vous débarquez sans nous avoir informé de rien , ni rien demandé , et vous trouvriez normal qu’on se laisse faire les poches sans rien dire ??? Mais vous arrivez de Mars ??
        Vous vous autoproclamez les gendarmes des infirmières , vous voulez nous coller votre morale QQ la praline à deux balles sur le dos et nous imposer votre contrôle !!!! Mais vous rêvez !!!
        Quand on voit l’inutilité et la toxicité des autres ordres , cela ne fait pas envie d’en avoir un !!!
        Passez votre chemin , brigand(e) , nous n’avons pas l’intention de nous laisser faire !
        La loi qui a institué l’ordre infirmier l’a été sur un odieux mensonge , cette loi est mauvaise et contraire à la démocratie , elle ne peut qu’être abolie !!!!

      • rien à fiche de l'oni . dit :

        c’est vraiment pas clair ton texte .. (mais je suppose que tu es LARGEMENT plus intelligent que moi car tu fais partie de la secte …)
        de toute façon rien n’est clair dans l’ordre .. c’est magouille et compagnie !
        vivement qu’il coule !!!!

      • mitch dit :

        @ renardépiqure : oui l’incompréhension mais pour votre fait sur 2 points
        1er point : l’appartenance à un ordre n’est pas du simple fait de “porter” un diplome mais plutot une fonction. en d’autre terme je peux avoir le DE d’infirmier mais si je n’exerce pas cette fonction (je peux travailler comme epicier, caissiere, aide soignant,..), je n’ai pas à m’inscrire à l’ordre (pareil si je suis retraité)
        2eme point : le devoir est de s’inscrire (comme preciser par la loi) et non pas de payer sa cotisation Pour se prevaloir du titre d’infirmier, il fait uniquement avoir le diplome (aucune reference à un ordre). par contre pour exercer la profession, il faut s’inscrire…par obligation et non par devoir.

  31. Delphine dit :

    Y a pas a discuter!! On ne dois pas accepter de payer pour travailler.ils se sont mis dans la merde tous seul sans rien demander,qu’ils s’en sortent tous seul.

  32. cedr1c dit :

    Quiverra, je ne m’amuserais pas trop à attaquer les opposants à l’ordre sur le versant de l’extrême droite alors que seul le FN soutien l’ordre dans son programme électoral. Idéologies semblables, tout ça…

    Quand vous voulez pour discuter, avec des arguments. On va déjà vous expliquer quelque chose de simple: infirmier.com et d’autres sites n’ont pas de journalistes qui font les articles, ils reprennent les dépêches APM et les communiqués sur ce genre de sujet. Ce qui explique leur contenu qui est en fait la propagande ordinale.
    Actusoins a envoyé ses journalistes, et fait son article.

    Enfin, j’espère que vous serez tout autant vindicatif au sujet des élus ordinaux qui ne cotisent pas ou bien de ceux qui se servent dans la cagnotte pour s’avancer sur leurs dépenses personnelles.

  33. l'ordre infirmier squatte dans un hôpital dit :

    http://www.lunion.presse.fr/article/ard … ale-appell…

    Hôpital : l’intersyndicale appelle les infirmiers à la grève

    Publié le jeudi 26 janvier 2012 à 07H58 – Vu 53 fois

    Ils sont contre l’Ordre des infirmiers.

    CHARLEVILLE-MEZIERES (Ardennes) Hier après-midi, l’intersyndicale CGT-FO-CFDT a appelé les infirmiers à une heure de grève afin de protester contre le déménagement dans les locaux de l’hôpital de l’Ordre des infirmiers créé en 2010. Ils étaient une douzaine réunis dans le hall de l’hôpital à 14 h 30 tandis que quelques autres étaient postés devant les bureaux de sorte d’en empêcher l’accès aux déménageurs.
    « Les infirmières n’ont jamais été demandeuses d’un tel Ordre », explique une syndiquée CGT. « Seules 14 % ont participé aux élections et aujourd’hui seulement 66 000 sur 510 000 sont à jour de leur cotisation » sur le plan national. Quant au décret qui devait rendre l’inscription automatique à l’Ordre national des infirmiers (Oni), il ne serait plus d’actualité.
    En « cessation de paiement », l’OnI doit donc prendre des mesures d’économie qui, localement, se traduisent par un abandon de ses locaux, 14 place de Mohon et un déménagement à l’hôpital. « L’Ordre serait hébergé à l’œil, aux frais de la Sécurité sociale au centre hospitalier : locaux mis à disposition, frais d’électricité, de chauffage… […] C’est tout simplement scandaleux et inacceptable », alors que l’hôpital subit lui-même un « plan de retour à l’équilibre », estime l’intersyndicale.

  34. Quiverra dit :

    Ce site est d’une objectivité à toute épreuve.
    Pas un mot sur les grands chantiers que l’ONI va lancer cette année; prescription infirmière, RPPS, DPC, etc.
    Pourtant toutes les autres rédactions le font: APM, Hospimédia, Espace infirmier, infirmiers.com, etc.
    Bonjour l’objectivité.

    Enfin pour ce qui est du débat, toujours aussi pathétique. De vrais fachos sympathisants à un “syndicat” qui passent leur temps à insulter, cracher sur gens dès qu’une idée n’est pas en phase avec la leur.
    Dans ma clinique personne n’est inscrit à l’ordre, mais je crois qu’on choisira tous l’Ordre plutôt qu’un regroupement de fachos extrémistes “nous voulant du bien”.

    • anti ordre dit :

      “un regroupement de fachos extrémistes « nous voulant du bien ».”

      copieur/copieuse !
      vous n’avez pas honte d’utiliser nos arguments contre ordre ?? 😉

      vous nous agressez d’emblée (relisez-vous) alors ne vous étonnez pas des retours

    • jam dit :

      Quand on n’a pas d’arguments valables, on traite ses opposants de fachos; c’est un peu facile. Ici chacun exprime ses idées librement, elles ne correspondent pas à la pensée unique que l’ordre veut imposer, ça vous dérange et vous insultez; il me semble que c’est vous qui avez une réaction facho…

    • eusèbe dit :

      Si vous voulez vous convertir à l’idéologie ordinale infirmière et verser votre obole, dépêchez-vous, les jours de l’ordre sont comptés.
      Par ailleurs, le terme “facho” me parait excessif.
      Et enfin, se regrouper avec les dits fachos extrémistes n’est nullement obligatoire, au contraire de l’organisation dont vous admirez, par avance, les grands chantiers prétendus à venir.

    • spi_t dit :

      faut vite vous inscrire et payer au moins deux ans de cotisation vous n’avez pas honte de vous y prendre si tard
      enfin traiter ses collègues de fachos n’est pas très con fraternel de plus il fraudait vous pencher sur l’histoire et prendre un peu d’eau de vichy

    • Alusure dit :

      Nons ne voulons le bien de personne. Nous voulons simplement ce que nous pensons “etre notre bien”.
      Ceux/celles qui s’y retrouvent nous rejoignent librement et sans contraintes…

  35. Angélique dit :

    Bonjour désolée d’intervenir sur cet article mais j’aurais aimé savoir s’il existait un forum ou autre pour discuter et avoir des avis étant donné que je vais passer les concours…je ne trouve rien de ce genre sur le site ! Merci d’avance, bon week end et bon courage à ceux qui travaillent !

  36. a vos bullettins de vote !!!! dit :

    votez contre l’UMP ce sera virer cet ordre imposé !!!!
    l’ordre c’est la droite dans toute sa splendeur : la privatisation d’un service publique (adeli ) au bénéfice d’une structure privée dont les dirigeants s’en foutent plein les poches !!!! (5000 , voir 7000 euros pour certain(e)s !!!!!! )
    L’ordre n’a que faire que nos conditions de travail ! ils ne cessent de le répeter !!
    ils ne se préoccupent que d’encaisser notre argent ! le reste c’est du flan , du vent , du verbiage de bureaucrates !! ne nous laissons pas imposer cette infamie d’ordre infirmier !!!!
    VOTER CONTRE L’UMP !VOTER CONTRE L’ORDRE INFIRMIER !!!!

  37. ongawa dit :

    M’sieur sansebastien ,m’sieur Karim , l’ordre n’est pas géré par des infirmiers pour les infirmiers, il est géré par des gens dont certains sont infirmiers pour leur pomme et celle de certains infirmiers.
    Il est géré contre les infirmiers opposants ,ça ce n’est pas niable.Et ils sont assez nombreux.
    Alors assez de “confraternellement” , on ne s’aime pas et on n’a rien a faire ensemble.
    On a en tout cas compris que vous voulez deux choses:
    Notre fric
    Notre soumission
    Arretez de vous considerer comme nos collègues

  38. moi dit :

    Ouach, les pitbulls de l’ordre ont le droit de parler maintenant ?

    Est-ce parce que le bilan ordinal est pitoyable et mène inexorablement vers la mort de l’ordre ?

    Je suis hallucinée de lire les âneries pro ordre.

    J’avais envie de répondre à ces défenseurs de l’ordre. Puis finalemment, à quoi bon? Quand on a de la me*de dans les yeux … c’est indécrottable.

    Mes amitiés à DB, qui se prépare à subir une déculottée aussi outrageusement bonne que DLB a eu la sienne.

  39. a bas l'oni !!!! dit :

    tout est dit !!!!!
    bazardons cet ordre honni et non voulu !!!!!
    virons de nos pratiques ces im-CON-petent(e)s et ces donneurs et neuses de leçons , dont nous pouvons douter de leurs capacités à faire notre travail d’infirmier(e)” ;non à Borniche et à ces sbires qui se payent grassement sur notre dos !!!! ( 5000 euros et plus !!!!! )
    Virons cet ordre avant qu’il ne soit trop tard , avant de payer 300 euros voir beaucoup plus pour ces parasites !!!!!!!!!

    • non c'est pas vrai ! dit :

      Vous les croyez capables d’augmenter la cotisation ?
      Moi je n’y crois pas, enfin presque pas.
      Enfin, je dois dire que je commence à y croire.
      Même qu’en y pensant bien !

      • eusèbe dit :

        Ernst and Young, société de conseil américaine, avait, en son temps, contre espèces sonnantes et trébuchantes, préconisé une cotisation à 82 euros ; le bureau national des élites de l’époque avait, dans sa grande bonté, ramené cette obole à 75 euros pour, dixit la voix officielle, le nécessaire, rien que pour le nécessaire…
        A contre-coeur, et à genoux devant les gouvernants ump, la haute assemblée ordinale baissa la taxe à 30 euros pour les salariés, espérant des retombées en terme de décrets ou de facilités (sur ce coup, il y a eu ratage…).
        Il ne fait guère de doute que ce montant est un peu faiblard pour assurer toutes les missions dévolues, ou plutôt qui ÉTAIENT dévolues aux représentants du groupe Sainte-Anne.
        De là à penser qu’une augmentation est possible ? Faites vos jeux..!

  40. Une histoire de con dit :

    Moi j’ai vu, de mes yeux, vu, quelque part entre ciel et terre, que certains con seillers oubliaient de payer leur con tribution annuelle à l’ordre infirmier. Quand, dans le même temps ils harcèlent ceux qui refusent de com patir moralement et surtout financièrement à la détresse morale et surtout financière de ce même ordre con fraternel.
    Com bien de con seilleurs sont dans ce cas ? Monsieur le con seiller national en chef d’escadrille est-il, lui même, à jour de sa quittance ? Est-il un con trevenant comme le sont encore plus de 25000 adhérents qui con tre leur volonté sont com plètement con tre ?

  41. cedr1c dit :

    Puisque l’ami Karim est venu, il va pouvoir nous expliquer: il parait que certains élus ordinaux utilisent l’argent de l’ordre pour s’avancer sur leurs dépenses personnelles. Un petit commentaire?

  42. cedr1c dit :

    Le Boeuf comparait la cotisation à un paquet de clope, Borniche à une facture EDF. Un énorme changement au sein de l’ordre!

  43. jam dit :

    Ainsi l’ordre donne des spectacles comiques, excellente idée pour boucher le déficit abyssal !
    Le « plan de sauvegarde de l’emploi ” qui vise à licencier 114 salariés sur 156 est un modèle d’humour noir qu’apprécieront les futurs licenciés…la sauvegarde de l’emploi selon l’ONI est un exemple pour toutes nos entreprises….
    La comparaison des cotisations ordinales à la facture d’électricité, est une trouvaille pleine de beauté ; l’image des grands prêtres ordinaux faisant couler la lumière sur nos têtes de pécheresses impies est sublime !!!
    Merci les ordinaux pour ce grand moment de bonheur, n’oubliez pas de diffuser le DVD du spectacle, dans quelques mois il sera collector !

  44. eusèbe dit :

    Houlala, tous ces messages d’amour envoyés aux sommités ordinales ! Continuer dans ces conditions traduit de grands déficits sensoriels ; et que penser de ceux qui s’abreuvent de la parole élitiste.

    Le néant n’est plus très loin, tout explosera dans un joyeux fracas !!

    Et n’oubliez pas d’éteindre la lumière avant de partir, l’électricité, ça se paye…

  45. Marre de payer pour des nazes dit :

    veut

  46. Marre de payer pour des nazes dit :

    Mr ordre veux mieux communiquer comme dirait jeanjean le jardinier du domaine de la pateliere dans communiquer il y a commu et …..r et ça pas pour moi merci si d’autres sont adeptes on ne les retiend pas

  47. Marre de payer pour des nazes dit :

    Faite pas chier avec votre prechi precha pro ordre les ide se sont mises d’accord pour ne jamais l’etre avec ou sans syndicats avec ou sans ordre alors je ne vais pas payer pour une armée de 500 000 qui s’ignorent en plus le gars nous dit texto«C’est comme une facture d’électricité, a-t-il ajouté. On ne se demande pas si on doit la payer ou non».
    Sauf que l’ordre ne nous donne pas la lumiere alors l’ordre je m’en tape les douilles qu’ils viennent chercher les tunes dans mes fouilles.

  48. la fée calôme dit :

    Monsieur Mammeri vient ici faire sa provocation habituelle qui ne nous étonne plus. Il doit d’ailleurs être bien embêté ou empêtré dans ses contradictions. Dire que tous sont bénévoles quand, par exemple, monsieur Amouroux est détaché à temps plein de l’AP HP est quelque peu se moquer du monde et des infirmières. Dire que tous sont bénévoles quand madame Leboeuf était salariée par l’Ordre à hauteur de 68000 euros TTc par an est aussi se moquer du monde. Monsieur Mammeri est cadre de santé, il ne doit pas avoir trop de mal non plus à se libérer pour assumer sa charge de l’Ordre Infirmier. Qu’en est-il de monsieur Borniche, présenté comme étant en activité mais je doute fort qu’il fasse des allers et des retours quotidiens entre la rue saint Anne et son poste en dialyse au CHU de Rouen ? Est-il détaché par son hôpital au bénéfice de l’ONI ? Est-il toujours président de l’association des infirmiers de dialyse ?

  49. grat dit :

    eh bien bientot la fin de l’ordre infirmier, beaucoup de bruit pour pas grand chose.

    au fait ceux qui ce sont mis au chaud en y travaillant…. il va falloir bientot retourner au travail….. ça va vous changer un peu de la pose café clope de 8 heure par jour passé a juger ceux qui boss!!!!

  50. Norma Colle dit :

    extrait de cet article très très parlant..le Québec le rêve!! 🙁 A lie en entier!!!!!!!!!!!!!

    http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2012/01/20120126-040038.html
    je cite:

    “”Cotisations salées pour les infirmières

    La cotisation professionnelle des infirmières québécoises grimpe de plus de 20 %, cette année, atteignant un montant total de 411,03 $.

    Plusieurs infirmières digèrent mal cette augmentation plutôt salée, si l’on en juge par la pétition qui circule en ligne depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

    Celle-ci invite les membres de l’Ordre des infirmières du Québec à ne pas payer ce surplus. La pétition a recueilli à ce jour des centaines de signatures.

    « C’est une hausse substantielle qui va sûrement susciter du mécontentement », a remarqué Nancy Hogan, la présidente du syndicat des professionnels en soins infirmiers et cardiorespiratoires au Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA).

    Sa collègue à la vice-présidence, Joëlle Thiébaut, se demande pour sa part si l’argent est bien dépensé à l’Ordre. « Leur budget nous est présenté de façon très succincte. Les administrateurs projettent de s’installer dans un nouvel édifice de près de 26 millions de dollars. Il y a un manque de transparence », a déploré Mme Thiébaut.

    Hausse inévitable

    La présidente de l’Ordre des infirmières, Gyslaine Desrosiers, défend, quant à elle, avec vigueur la hausse des cotisations. « Nous avons un déficit actuariel important du régime de retraite des employés de l’Ordre, qui augmentera de 2,8 millions $, cette année », a plaidé Mme Desrosiers.

    L’édifice actuel est vétuste et a nécessité des rénovations majeures de près de 2 millions de dollars, ajoute-t-elle. De plus, il a fallu procéder au remplacement des équipements informatiques au montant de 3,5 millions $.

    Selon Mme Desrosiers, les cotisations des infirmières demeurent parmi les plus basses des ordres professionnels québécois.””

  51. moutarde dit :

    L’ordre et ses 2500 bénévoles ? Mais de qui se moque t on mr mameri ?

    Bénévole c’est sur le temps de repos pas sur le temps de travail ; il y a eu plusieurs articles de presse à ce sujet.

    Par ailleurs, le terme “Elu” est totalement obsolète dans la mesure où l’ordre a été totalement incapable d’organiser des élections démocratiques. L’ordre ne représente donc que lui-même !!

    Et s’il y avait des élections comme soit disant celles de 2013, le nombre d’élus serait au prorata du nombre d’inscrit(e)s au tableau.

    Enfin, ce qui concerne le bénévolat, cela me fait penser que l’audit public de l’exercice comptable 2010-2011 n’a pas été publié.

  52. cedr1c dit :

    Dans les calculs, on voit aussi avec les chiffres donnés hier que les libéraux financent à 74% cet ordre. Merci le sniil, mais pas sûr que cela dure avec la position des trois autres syndicats libéraux.

  53. p'tit calcul dit :

    Didier Borniche, qui «préfère voir le verre à moitié plein» ?? 110 000 inscrit ca fait pas la moitie, je dirai “prefere voir le verre à 1/4 plein”

  54. broniche dit :

    on veut l’argent des infirmieres pour s’la péter

  55. cedr1c dit :

    Erwan, on juge sur les actes. l’ordre n’est pas capable de gérer de l’argent, il nous ridiculise avec des histoires de magouilles autour du logo, et de relances et menaces à des infirmiers ayant déjà cotisé. Aujourd’hui, l’ordre est si puissant que son trésorier demande aux élus d’y aller mollo sur les timbres.
    L’ordre est si puissant que notre ami Karim du cnoi vient ici nous expliquer que les élus sont bénévoles, en oubliant de dire qu’il y a moins d’une semaine, ces élus ont été sommés de cotiser, car ils y croient tellement qu’ils ne l’ont pas tous fait.

    Enfin, l’ordre n’est même pas capable de tenir un fichier d’infirmiers, alors que c’est l’unique but de sa création (seule mission ou il n’est pas consultatif). Pire que ça, Borniche annonce hier qu’il espère dans 7 ans en être à la moitié du boulot.

    La reconnaissance, elle n’est pas à travers ce truc qui ne fait que de ridiculiser la profession.

  56. erwan dit :

    Il faut en croire, à lire tous ces messages que notre profession est complètement immature et infantilisable.
    Vous voulez tout à tout prix sans rien faire ??? Vous voulez la reconnaissance en restant dans votre petit coin à pleurnicher tout le temps… faites le… mais lorsque nous n’aurons plus aucune représentativité.. adieu la valorisation et la reconnaissance.
    Vous vous permettez de critiquer un ordre pour lequel vous n’avez même pas voter ni même compris le fonctionnement. Vous êtes minable !

    • anti ordre dit :

      trop comique !!

      “Vous vous permettez de critiquer un ordre pour lequel vous n’avez même pas voter ni même compris le fonctionnement. Vous êtes minable !”

      ben si on n’a pas voté c’est parce qu’on n’en voulait pas ….
      à minable, minable 1/2 😉

      et l’immaturité est du côté de ce qui veulent se reposer sur une dictature pour gérer leur avenir

    • said dit :

      une profession qui existe depuis le 5eme siecle (in-firmus : qui s’occupe des infirmes ) ne peut etre considerer comme immature
      la reconnaissance, je l’obtiens des patients, de mes collegues et ca me suffit.
      je n’ai pas pu voter car je n’ai pas ete informe de la creation de l’oni et des modialites de scrutin. j’ai juste ete informe de son existence à reception du dossier inquisiteur et de l’appel à cotisation
      quand au fonctionnement et à la représentativite, je ne lis dans la presse que l’oni attaque, menace, et je ne trouve pas leurs publications, leurs positions sur les faits de societe
      enfin je ne veux pas etre representé par un organisme qui licencie les 3/4 de ses salariés.
      mais certainement je suis et demeurerai “minable”

      • heretik56 dit :

        ah si l’ordre infirmier publie sur l’épilation au laser mdr !!

      • Renardépiqure dit :

        Rien à voir avec l’ordre, mais infirmier ne s’occupe pas des infirmes (petite rectification scientifique) mais a son qualificatif religieux uniquement en référence à l’ENFER (mauvais, malsain). Dans le temps (ancien français), on disait enfermier et enfermetés. Le terme est issu de la mythologie théologique médiévale qui a son sens ancré sur le mal de souffrance depuis le 3e millénaire.

    • lincorrigible dit :

      tiens et si Sarko sortait une loi pourtant” création de l’ordre u m p ” avec obligation d’adhésion et poursuivait en justice tous les refusants de payer ,Je dirais que vous etes minables et que vous critiquez une institution a laquelle vous n’avez meme pas pris part aux votes

    • spi_t dit :

      merci erwan pour cette réaction adulte mais dit toi mon petit que l’on a très et trop bien compris le fonctionnement de cet ordre et que ce n’est pas en pleurnichent que nous sommes nombreux à le combattre.

    • ridfa69 dit :

      prend 5 minutes le 20 mars pour venir nous traiter de minable en face, une vrai amitié peut en résulter.

  57. maleaime dit :

    unis toit tout seule sans moi quand je vois les ordres surtout medicaux qui les couvrent les erreurs des uns et des autres je ne veux pas de ca et surtout qu’on s’imisse dans mon contrat de travail et vie prie jai honte
    il serait de bon ton de doubler la justice une justice pour tous

    et pour nicole casses toi au canada si ca te chante *

    que l’ordre meurt et rapidement

  58. nicole dit :

    un ordre dont une des missions est de rendre notre métier visible , depuis nous parlons de l’ordre et de plus en plus d’émissions télévisées sont faites sur les infirmières
    nous sommes un pouvoir 500000 , LA PROFESSION LA PLUS IMPORTANTE ET PAR NOTRE NOMBRE , PAR NOTRE PRESENCE AU QUOTIDIEN
    nous voulons notre valorisation , notre autonomie mais si nous nous tirons dans les pattes , nos “gouvernants ” le savent et s’en servent
    Unissons nous même si le mot ordre ne vous convient pas mais soyons unis et aidons l’ordre infirmier pour continuer à construire notre profession au lieu d’utiliser notre énergie contre l’ordre ,
    soyons rassembleur autour de lui

    • cedr1c dit :

      Nicole, si le nombre est important, pourquoi alors ne pas écouter les 400 000 infirmiers qui ne veulent pas de l’ordre.
      Ce qui est important, c’est l’argent des infirmiers, et l’ordre le veut, tout simplement.

    • lincorrigible dit :

      de qui se moque t’on,?
      Nous ne voulons pas d’un machin que l’on veut nous imposer a tout pris (prix). Rien ne les empeche de cogiter entre eux a condition de ne pas aliéner monsieur tout le monde.
      Pourquoi ne pas avoir demandé l’avis de la profession avant de l’entrainer sur cette planche savonneuse.
      En démocratie une minorité ne peut imposer sa volonté a la grosse majorité silencieuse sinon cela se nomme dictature ( a méditer)

    • said dit :

      nicole, pourriez vous me citer une publication de l’ordre qui montre que celui agit sur notre visibilite. et lorsque vous annoncez que l’ordre unis la profession, je ne vois moi que le contraire la scissoin avec les pros, les anti, les salaries, les liberaux, les cadres, les IDE,

    • moutarde dit :

      Le moins qu’on puisse dire c’est que l’ordre infirmier a réussi sa mission de rendre la profession visible vu comment elle l’a ridiculise depuis 5 ans maintenant.

      Le PB n’est pas de s’unir mais de s’unir avec l’ordre.La meilleure chose à faire maintenant pour vous, c’est de dégager et de nous foutre la paix sans oublier de régler l’addition qui doit être salée tant sur le plan humain que financier.

    • heretik56 dit :

      la démocratie c’est respecter le choix du plus grand nombre !!

  59. capluc dit :

    j’ai été très pour un ordre pour unifier la profession ! vu ce qu’ils en ont fait : mauvais gestionnaires (voir escrocs: ça reste à prouver !) et maintenant flicards… de grâce NE PAYEZ pas et que cet ordre-là (pas du tout celui en lequel on croyait!) disparaisse ! peut-être un jour, dans de nombreuse années, la profession sera prête à s’unir mais avec des dirigeants RESPONSABLES (pas imbus d’eux-mêmes) et qui veulent travailler pour tous…! laissez moi rêver !

  60. mitch dit :

    euh je m’interroge : la loi portant creation de l’oni explique les modalites des elections (concretement les elus ont vu leurs mandats prorogés) la loi explique l’ossature et l’organisation de l’ordre (concretement suppression des bureaux departementaux) pff ca fait beaucoup de liberte prise tout cela.
    licenciement de 114 salariés soit les 3/4 des employés : un modele de gestion l’oni va t il faire fi de la regelmentation sur les licenciements economique (prime de licenciement, obligation de reclassement, ….)

  61. syndicat RESILIENCE dit :

    http://syndico.exprimetoi.net/t5996-a-p … eudi#23994

    à paraître demain samedi : tout ce que l’ordre n’a pas dit jeudi …

    MEME PAS PEUR 🙂

  62. maleaime dit :

    je vous rappelle la manif le 20/03 a paris pour faire entendre les 400000 voix

  63. Pseudo dit :

    on nous a piqué 10% de pouvoird’achat en 5 ans les augmentations de 2012 et 2015 constituent une misére et en plus on veut nous faire payer un impôt pour travailler CELA SUFFIT

  64. Renardépiqure dit :

    Pourquoi l’Odre des infirmières libanaises et québécoises fonctionnent et sont reconnus respectivement par leur gouvernement ? Les infirmières sont plus débiles dans ces pays qu’en France? On a probablement du leur expliquer la différence qu’il y a entre plusieurs associations qui se tirent dans les pattes, les syndicats et un ordre infirmier.

    • anti ordre dit :

      ben expatriez vous si vous voulez un ordre à ce point

      l’exemple québécois : il n’y a qu’à aller prendre connaissance de ses “actions” et de son train de vie pour en avoir froid dans le dos

      l’exemple libanais: bel exemple à voir ici :
      http://www.actusoins.com/5476/infirmiere-libanaise-berna-a-choisi-de-rester-dans-son-pays.html
      “Une « fuite » des infirmiers que même l’ordre de la profession, qui n’existe que depuis 2 ans, n’arrive pas à chiffrer. A cela s’ajoute le désintérêt des étudiants pour la profession : en 5 ans, le nombre de futurs infirmiers s’inscrivant dans un programme universitaire a diminué de 45%.
      « A court terme, nous commencerons à manquer d’infirmiers, même à Beyrouth, la capitale », prévient Claire Zablit, présidente de l’ordre des infirmiers libanais. ”

      et manifestement les missions ne sont pas les mêmes :
      “Et pour contrecarrer la fuite des infirmiers, l’ordre a un plan : améliorer les conditions de travail des infirmiers. Dans sa ligne de mire : 40 heures de travail par semaine, un treizième mois, et une augmentation de salaire de 5% tous les deux ans.”

      ordre libanais = syndicat ??

      et est-ce qu’on sait comment s’est déroulée leur création ?

      • Renardépiqure dit :

        Doux mélange que ces 45% qui quitte le milieu universitaire…savez-vous à combien de dollars se chiffre l’inscription à l’université en programme master de recherche en sciences infirmière? Cela n’a rien à voir avec un ordre. Qui en France est prêt à inverstir dans sa formation les sommes que payent nos collègues libanaises tout en continuant de travailler pour payer leurs études? Plusieurs milliers de dollars par année pour faire une formation niveau master au sein de sa propre discipline? Si il y a fuite c’est souvent pour d’autres raisons, et il y en a de multiples au Liban.

    • ide78 dit :

      et donc merci de nous expliquer ce qu’elles en tirent concrètement ?

      • cedr1c dit :

        Et de m’expliquer comment cela fonctionne en Suisse. les infirmiers y sont mal reconnus? Ont ils un ordre? Et en Allemagne?

        Vos exemples sont marrants, c’est vrai que le liban est un réel exemple à suivre. Pour le Québec, il y a un syndicalisme obligatoire là bas, et surtout on a vu leur ordre flinguer les heures sup des infirmiers, mais vous allez nous expliquer en quoi cela aide les professionnels.

        • Renardépiqure dit :

          Mal reconnus, qu’est-ce à dire? En Suisse, le métier est reconnu par chaque canton (Etats de la Confédération)…des différences variables d’un Etat à l’autre…(Loi, salaires, horaires, promotion). Peu de reconnaissance de la profession au niveau fédéral qui place les infirmières dans la Loi sur l’assurance maladie comme dépendantes des mandats et presciptions médicales, donc pas de fonction indépendante…Au niveau de la discipline, reconnaissance au plus haut degré de la formation avec bachelor, master et doctorat en sciences infirmières…mais ce n’est jamais gagné…voir la place de l’accréditation de la recherche au sein des Hautes écoles (2012-2016)…processus à suivre et en cours en ce moment…

    • Norma Colle dit :

      Ah le Québec l’éternelle ritournelle des frustrés ordinaux français

      Extrait d’un article très intéressant.A lire en entier ..tout est bon 😉

      http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2012/01/20120126-040038.html

      JE CITE EXTRAIT DE L’ARTICLE:
      “* * *

      Cotisations salées pour les infirmières

      La cotisation professionnelle des infirmières québécoises grimpe de plus de 20 %, cette année, atteignant un montant total de 411,03 $.

      Plusieurs infirmières digèrent mal cette augmentation plutôt salée, si l’on en juge par la pétition qui circule en ligne depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

      Celle-ci invite les membres de l’Ordre des infirmières du Québec à ne pas payer ce surplus. La pétition a recueilli à ce jour des centaines de signatures.

      « C’est une hausse substantielle qui va sûrement susciter du mécontentement », a remarqué Nancy Hogan, la présidente du syndicat des professionnels en soins infirmiers et cardiorespiratoires au Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA).

      Sa collègue à la vice-présidence, Joëlle Thiébaut, se demande pour sa part si l’argent est bien dépensé à l’Ordre. « Leur budget nous est présenté de façon très succincte. Les administrateurs projettent de s’installer dans un nouvel édifice de près de 26 millions de dollars. Il y a un manque de transparence », a déploré Mme Thiébaut.

      Hausse inévitable

      La présidente de l’Ordre des infirmières, Gyslaine Desrosiers, défend, quant à elle, avec vigueur la hausse des cotisations. « Nous avons un déficit actuariel important du régime de retraite des employés de l’Ordre, qui augmentera de 2,8 millions $, cette année », a plaidé Mme Desrosiers.

      L’édifice actuel est vétuste et a nécessité des rénovations majeures de près de 2 millions de dollars, ajoute-t-elle. De plus, il a fallu procéder au remplacement des équipements informatiques au montant de 3,5 millions $.

      Selon Mme Desrosiers, les cotisations des infirmières demeurent parmi les plus basses des ordres professionnels québécois. “”

  65. Paul dit :

    et alors ce bilan des actions judiciaires de Résilience, peut-on en savoir plus ?

    • la fée calôme dit :

      Les informations sont sur le site de Résilience. Accessibles à tous. Même à moi qui ne suis pourtant pas adhérente. Mais çà devrait plus tarder. Parce que cet Ordre Infirmier commence sérieusement à me les gonfler grave.

    • à paul dit :

      vous êtes Paul Emploi ?
      celui qui va récupérer les dizaines de salariées qui vont être virées de l’ordre comme des malpropres ?

      • .... c'est pas notre problème !!! dit :

        mais alors pas du tout !! !nous n’avons pas demandé ces embauches et encore moins à payer leurs salaires de notre poches !!!
        c’est un comble !!!!! tu parles d’un argument !! et si l’ordre avait embauché 600 personnes .. nous devrions payer !!!!
        Rien à fiche , nous n’avons jamais demandé cet ordre ,qu’il disparaisse !!!!!!
        tous à vos bullettins en mai 2012 !!!

  66. cedr1c dit :

    Et les élections sont encore loin pour un ordre qui compte désormais les timbres qu’il achète.

  67. cedr1c dit :

    L’ordre infirmier est géré par un cnoi, et j’y vois pas mal de personnes rémunérées.
    Par exemple, quel est le bénévole sur la photo liée à l’article?

    Une fois de plus, tu perds une occasion de te taire, sansebastien.

    • karim dit :

      @ cedr1c:
      qui le sait d’ailleurs parfaitment, tous les élus présents sur la photo:
      Maryline Pecnard Secrétaire générale adjointe
      Didier Borniche Président
      Olivier Drigny vice président
      sont tous Bénévoles.

      Bénévoles comme les 2500 autres infirmiers élus.

      confraternellement
      Karim

      • cedr1c dit :

        Mr Mameri, puisque vous êtes là:

        – vous pouvez nous expliquer pourquoi les chiffres que vous donnez ne sont pas les mêmes que ceux de Borniche? Espace soignant l’a expliqué dans un article. Il y aurait deux chiffres d’inscrits?

        – pour bien montrer que vous jouez sur les mots, ces personnes touchent combien mensuellement de l’ordre. Parce que bénévole avec des indemnité équivalent à un gros salaire, ou mis à disposition, c’est pareil. Ces personnes sont rémunérées juste pour emmerder les professionnels à base de lettres de menaces.

        On attend vos réponses, mais vous préférez toujours la fuite lorsque vous intervenez ici.

        • moutarde dit :

          Tout d’abord, le terme “Elu” est totalement obsolète dans la mesure où l’ordre a été totalement incapable d’organiser des élections démocratiques. L’ordre ne représente donc que lui-même !!

          En ce qui concerne le bénévolat, cela me fait penser que l’audit public de l’exercice comptable 2010-2011 n’a pas été publié.

      • moutarde dit :

        Alors déjà, ce serait bien que tu évites d’utiliser à mauvais escient le terme de “élus” car jusqu’à preuve du contraire, vous n’avez pas été capables d’organiser des élections… Et les promesses pour 2013 n’engagent que borniche et la minorité qui boit ses paroles.

        Au fait, nous attendons avec impatience l’audit public de l’exercice comptable 2010-2011.

      • heretik56 dit :

        miss lanlo est infirmière ? bénévole ?

    • elisa dit :

      bonjour a tous,
      ne parlez pas de choses que vous ne connaissez que par des ON DIT je suis IDE comme vous et je pense que nous avons besoin d une identité propre et non pas être les larbins des médecins; notre propre autonomie. donc j ai participé au conseil de l ordre de mon département dans l espoir que les choses pourraient changer j ai participé a de nombreuses réunions participer à l’évolution de notre profession défendu des étudiants des salariés et tout cela sur mon temps PERSONNEL ET SANS REMUNERATION oui parce que je pense que nous devons réagir et pas nous laisser dicter nos actions notre profession est au coeur du systeme de soin et nous restons tels que des moutons a bougonner mais rien ne change alors il ne faut pas pleurer . mais comme je n etais en rien d accord avec l ancienne présidente j ai démissionne mais mes convictions restent les memes INDIGNEZ VOUS une ide en norvege gagne 3400 E en debut de carrriere pour les memes taches a méditer

      • cedr1c dit :

        Elisa, vous pouvez penser ce que vous voulez, mais de là à menacer et contraindre 400 000 collègues, il y a un pas que cet ordre tente de franchir. Vous pensez que l’ordre est bien, tant mieux pour vous, mais il y a un refus massif des profressionnels.
        Enfin, pour les on dit, vous avec lu la lettre du 20 janvier en interne à l’ordre? je crains que les opposants soient mieux informés que les cdoi, du moins c’est ce que les élus nous disent en privé.
        En tant qu’élue, vous allez pouvoir donc nous expliquer: est il vrai que certains élus piochent dans la caisse pour s’avancer sur leurs dépenses perso?

      • anti ordre dit :

        ben elisa : vous êtiez bien placée alors pour savoir que les IDE ne sortiront jamais du giron des médecins tant qu’ils seront prescripteurs…et ce n’est pas l’ordre qui y changera quelque chose : dans les services ce sera toujours pareil

        et encore plus , pour savoir que l’oni ne s’occupe pas des salaires et des conditions de travail

        vous avez dû penser aller siéger ailleurs (un syndicat peut-être ? ), c’est pas possible autrement 😉
        on nous rabâche assez qu’on n’a rien compris à l’ordre mdr !

  68. sansebastien13 dit :

    De toute manière, la messe est dite, le futur Président se prénome François et va abroger l’Ordre infirmier dans les heures qui suivront son élection…
    Je crois qu’il va y avoir de la déception post électorale.
    PS: à l’attention de celles ou ceux qui l’gnoreraient, l’Ordre infirmier est géré par des infirmiers pour les infirmiers, et ils sont bénévoles…
    Bon week end à tous les permanents de Résilience, il y a du grain à moudre…

  69. l'oni ne passera pas dit :

    ne nous laissons pas faire par ces mafieux “légaux” !
    ces gens là ne sont pas infirmiers !!!!!!
    juste des arrivistes imbus d’eux même !!
    Ne payons pas pour leur petite gloriole !!!!!!!!!

  70. eusèbe dit :

    Le vent de mai va balayer ce qui restera de l’ordre.

  71. Matth dit :

    Au moins quand je paie ma facture EDF, cela me permet d’avoir l’électricité, la lumière, internet…
    L’ordre que peut-il nous apporter concrètement? Et quelle indépendance aura-t-il après avoir été sauvé par un plan gouvernemental. Et effectivement, comme cela a été bien remarqué, avoir l’électricité n’est pas une obligation… Bref, comme le sens de la gestion, il semble que ces gens de l’ordre, n’aient pas non plus un sens de la figure de style très fin.

  72. moi dit :

    Phase dans laquelle il promet «de mieux communiquer» et «de ne pas reproduire les erreurs du passé»
    _________________________________________________________________

    PAROLES, PAROLES PAROLES …

    Encore des mots toujours des mots,
    les mêmes mots….

  73. ridfa69 dit :

    les élections qui comptent pour couler l’oni sont les législatives, l’ump sont les souteneurs de l’ordre et de la bred

  74. Bruno dit :

    J’aimerais bien voir les CV des dirigeants passes et actuels de l’ordre. On comprendrai pourquoi personne ne s’est reconnu dans cette pseudo organisation qui a quand même dilapidé alègrement des sommes monstrueuses qu’elle ne possédait pas….. C’est tellement pathétique que j’arrive pas à en rire.

  75. spi_t dit :

    Didier Borniche, qui «préfère voir le verre à moitié plein»
    au cinquième plein, des demis des quarts il y a comme un problème de tiers a l’ONI enfin ça dépend de la taille des tiers
    tient je vais passer a ma banque voir s’il peuvent transformer mon découvert en prêt

  76. geistskraft dit :

    «C’est comme une facture d’électricité, a-t-il ajouté. On ne se demande pas si on doit la payer ou non».
    L’électricité n’est pas obligatoire il me semble?!?

  77. eusèbe dit :

    Pour apaiser le climat de tensions et rétablir des liens, rien ne vaut un passage au tribunal, n’est-ce pas ?

  78. antiordre dit :

    pauvre borniche quelle pitiè il est vraiment borné

  79. antoal dit :

    pour resumer , cette conference de presse est comme un bras d’honneur fait a
    400 000 IDE qui ne veulent pas s inscrire vu qu il y a 100 000 inscrits

  80. Laura dit :

    Payer pour un organisme endetté jusque l os ! Qui en cas de galère ne nous servira à rien du tout et qui nous impose de payer une cotisation pour avoir le droit d’exercer c’est jeter son argent par la fenêtre et cautionner un racket !! Si on était payé à la hauteur de notre travail et investissement peut être que j aurais les moyens de jeter 30€ !

  81. Jacques dit :

    la différence entre l’électricité et l’ONI c’est que de l’électricité ça sert à quelque chose, pas seulement à nous électrocuter.

  82. anti ordre dit :

    rien de neuf sous le soleil
    toujours le même discours, sauf qu’il avoue clairement qu’il va forcer les inscrits à payer : “‘il était donc déterminé à les recouvrir en «retournant une ultime fois vers ceux qui n’ont pas payé»”
    mais il oublie de dire comment il a obtenu ses cotisations

    maintenant , comparer l’oni à EDF…il aurait pu trouver mieux

  83. gagadesha dit :

    l’ordre est proche de la fin de vie? alors comme dit Pagnol dans Jean de Florette :quand tu as commence d’etrangler le chat , il faut le finir! (j’adore pagnol et les chats)

  84. Pappabox dit :

    Il est hors de question que je participe et hors de question que je verse une quelconque cotisation pour cette mascarade!

  85. Delphine dit :

    j’espère qu’ils fabulent,quand ils disent qu’il rentre des cotisants!!!Un peu de cran que diable,les ide,ne payez pas!!!!

  86. antiordre dit :

    voter contre l’ump pour faire disparaître cet ordre infâme

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
362 rq / 2,014 sec