Médicaments : les français « méfiants »

| 128 vues | | mots clefs : , 4 réactions

Plus de 3 Français sur 4 (77%) estiment que le Mediator n'est pas un cas "exceptionnel et limité à ce médicament", mais une "défaillance globale du système", selon un sondage TNS Sofres pour la Mutualité française publié mardi.

Médicaments : les français "méfiants"Ce chiffre "est en hausse de 8 points par rapport à une précédente étude réalisée au mois de janvier 2011", relève la Mutualité française dans un communiqué.

"Les résultats de ce sondage montrent que l'inquiétude des Français envers la sécurité des médicaments, qui s'est accrue pendant l'affaire du Mediator, est désormais profondément ancrée dans l'opinion", estime-t-elle.

Deux personnes interrogées sur 3 (63%) ne font pas confiance à la capacité des pouvoirs publics à éviter des affaires similaires à celle du Mediator. Plus de 8 Français sur 10 (84%) pensent que les patients ne sont pas suffisamment informés et plus d'1 sur 2 (54%) estime qu'il en est de même pour les autorités politiques.

87% des personnes interrogées sont par ailleurs favorables à l'idée de réduire l'influence des laboratoires pharmaceutiques sur les professionnels de santé.

(Sondage effectué en mai par téléphone auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population française âgée de  ans et plus).

AFP


Nomenclature infirmier - Formez-vous sur les nouveautés 2022

Cette formation, réalisé par un infirmier libéral formateur expérimenté, apportera des données théoriques et pratiques indispensables pour optimiser l’application de la NGAP en respectant les règles conventionnelles.

NGAP Infirmier et Avenants 6, 7 et 8. Edition 2022 (mise à jour) - Formation gratuite pour les IDEL titulaires et remplaçantes.

S'inscrire gratuitement

Prochaines sessions : Immédiatement, 1er juillet ou 1er août

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
1045 rq / 3,949 sec