Les étudiants en soins infirmiers sont trois fois plus nombreux à abandonner en première année qu’en 2011

Depuis 2019, le nombre d'étudiants en soins infirmiers en première année de formation a fortement progressé. Le nombre d'abandons lors de cette première année aussi, révèle une étude de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) parue aujourd'hui. 

Les étudiants en soins infirmiers sont trois fois plus nombreux à abandonner en première année qu'en 2011

© ShutterStock

En 2021, 10% des étudiants en soins infirmiers ont abandonné leurs études en première année de formation. Ils étaient trois fois moins en 2011 (3%), révèle la DREES. Le taux d'abandon en deuxième et troisième année est resté élevé : 7% en deuxième année et 4% en troisième année. 

En résumé : sur l'ensemble de la scolarité de la promotion entrée en 2018, 14% des étudiants ont abandonné leurs études, soit 3 points de plus que pour la promotion 2011. Ces abandons sont plus fréquents en Normandie et dans les Pays de la Loire.

Un autre constat concerne le genre :  les hommes représentent seulement 13% des étudiants et ils abandonnent plus fréquemment leur formation que les femmes.

D'autres professions de santé affectées

 L'enquête renseigne également sur les abandons dans les autres professions paramédicales et en formation de sage-femme.

Pour la plupart des formations sanitaires, le taux d'abandon en première année a sensiblement augmenté en première année par rapport au début des années 2010. Il varie entre 0,2% (préparateurs en pharmacie hospitalière) et 19% (techniciennes de laboratoire

Côté aides-soignants et manipulateurs d'électroradiologie médicale,  le constat est similaire à celui des infirmiers : un étudiants sur dix de ces formations  a abandonné ses études en première année, en 2021. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Actusoins

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Étudiants en soins infirmiers : 61% de diplômés sur la cohorte 2019/2022 (février 2023)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Les étudiants en soins infirmiers sont trois fois plus nombreux à abandonner en première année qu’en 2011”

  1. Malik dit :

    Privilégier les aides soignant(es) en premier lieux qui sont en poste et avec une détermination au plus haut pour ma part éviterai sûrement moins d’abandon au lieu de sélectionner des candidats hors milieu paramédical car quand ont en voit certain ou certaines en stages , cela fait vraiment peur car ils ne sont pas investi du tout et j’en passe . 😡😡😡

Réagir à cet article

retour haut de page
354 rq / 3,535 sec