Étude ComPaRe : un patient sur douze hésitant à se faire vacciner change d’avis après avoir consulté des informations sur les bénéfices et les risques des vaccins

Présenté à un échantillon de patients chroniques, un outil en ligne permettant de consulter les bénéfices et les risques de la vaccination, a convaincu, dans un cas sur douze, des personnes hésitantes, à se faire vacciner.

Étude ComPaRe : un patient sur douze hésitant à se faire vacciner change d'avis après avoir consulté des informations sur les bénéfices et les risques des vaccinsConvaincre la population hésitante de se faire vacciner est un sujet de préoccupation majeur dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. 

En janvier 2021, l'équipe du Centre d'épidémiologie clinique de l'hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP), de l'Inserm et d'Université de Paris, a développé un outil qui permet aux patients de visualiser le risque de décès, d'hospitalisation et de Covid long avec et sans vaccination, ainsi que les effets indésirables graves de la vaccination et ce, en fonction de l'âge et du sexe de la personne. 

Elle a, par la suite, mesuré combien de patients - issus de la cohorte "ComPaRe" (Communauté de patients pour la recherche) - précédemment indécis quant à leur vaccination, avaient changé d'avis après avoir utilisé cet outil. 

En comparant les réponses des patients avant et après, elle a pu ainsi déterminer l'influence que pouvait avoir la visualisation des bénéfices et des risques de vaccins sur la décision des patients. 

Avant de consulter l'outil, 1952 patients (62%) déclaraient vouloir se faire vacciner, 961 (30,5%) préféraient attendre d'avoir plus d'informations sur l'efficacité et la sécurité des vaccins avant de se faire vacciner et 239 (7,5%) ne voulaient pas se faire vacciner. 

Après avoir consulté l'outil, 96 personnes des 1200 personnes initialement réticentes avaient changé d'avis. En moyenne, pour 12 personnes réticentes, une personne changeait d'avis après avoir consulté l'outil. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
255 rq / 2,015 sec