“Infirmière en chef au niveau gouvernemental” : l’ANFIIDE soutient une recommandation de l’OMS

Membre du Conseil international des infirmières (CII), l'Association nationale française des infirmières et infirmiers diplômés et des étudiants (ANFIIDE), souhaite la création d'un poste "d'infirmière en chef au niveau gouvernemental", comme l'a préconisé l'OMS dans un rapport de 2020. 

Infirmière en chef au niveau gouvernemental : l'ANFIIDE soutient une recommandation de l'OMS

© ShutterStock

Cette infirmière (ou infirmier, ndlr) serait habilitée à jouer un "rôle crucial" dans la planification, le développement, la mise en oeuvre et l'évaluation des politiques de santé et du système de santé, explique l'ANFIIDE. 

En France, "la profession infirmière compte aujourd'hui près de 750 000 infirmières. Notre groupe professionnel a été contraint de s'adapter aux évolutions du système de santé sans toujours être consulté dans les processus de prise de décision", ajoute l'organisation pour justifier ce souhait. 

"La pandémie a montré la force, le courage, le travail de l'ensemble de la profession infirmière. Elle a également montré une prise de conscience aigüe de l'intérêt collectif avec notamment l'instauration de partenariats et de collaborations innovants au service des malades dans tous les environnements de soins. Cette crise doit servir de catalyseur pour les infirmières participent à tous les niveaux des prises de décision et fassent entendre leur expertise dans la sphère politique"

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour ““Infirmière en chef au niveau gouvernemental” : l’ANFIIDE soutient une recommandation de l’OMS”

  1. reflexion dit :

    pourquoi pas un gendarme chef , un professeur chef, j’oubliais je crois qu’il y a un ministre de la santé!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre moderated
  2. Houot dit :

    750000 infirmier est un chiffre erronée C est le nombre de diplôme pas le nombre d infirmiers qui travaille comme infirmière. La politique des hôpitaux ne les respectant pas bon nombres d entre eux ont quitté le métier assez vite.IIl ne sont pas décomptes. 750000 est de l intox ont est plus près des 550000 600000 que de l intox global même la dress ne réponds pas à la question

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
270 rq / 1,318 sec