Le syndicat FO-Santé réclame une deuxième prime Covid pour les agents de la FPH

Le syndicat FO-Santé a demandé jeudi au gouvernement d'octroyer une nouvelle prime Covid de 1500 euros à tous les agents de la fonction publique hospitalière.

"Le gouvernement doit rapidement reconnaître par le versement de cette prime à hauteur de 1500 € net, la mobilisation de l'ensemble des agents du sanitaire, du médico-social et du social", affirme FO dans un communiqué. 

Pour justifier cette demande, FO souligne : "les conditions de travail et les moyens en effectifs et en lits n'ont pas évolué positivement depuis la première vague et au contraire les fermetures de lits ont continué".

FO relève par ailleurs que les revalorisations de grilles indiciaires pour certains soignants ne seront effectives qu'en 2022 "au plus tard" et que "différents personnels techniques, administratifs, socio-éducatifs et psychologues sont exclus de ces revalorisations."

Alors que la possibilité d'une prime de 1000 € à 2000 € ouverte à certains salariés du secteur privé vient d'être confirmée (sur décision de l'employeur), FO s'étonne : "le gouvernement ne peut pas inciter les employeurs privés à verser une 'prime Macron' sans que celui-ci ne le fasse pour ses propres fonctionnaires hospitaliers engagés dans la lutte contre l'épidémie". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
281 rq / 1,397 sec