Les étudiants infirmiers anesthésistes “doivent être préservés dans leur apprentissage”, demande le SNIA

Alors que le président de la République vient d'annoncer un renforcement de la mobilisation des soignants, le syndicat national des infirmiers anesthésistes (SNIA) alerte sur les difficultés rencontrées par les étudiants infirmiers anesthésistes. Ils sont notamment parfois considérés comme "renforts" alors-même qu'ils sont en stage. 

Les étudiants infirmiers anesthésistes doivent être préservés dans leur apprentissage, demande le SNIAComme de nombreux étudiants en santé, les étudiants infirmiers anesthésistes ont été et seront rappelés en renfort dans les services sanitaires. 

Si cette mobilisation contribue à un meilleur fonctionnement du système de santé qui subit de plein fouet une crise inédite, elle pose quelques problèmes néanmoins. 

Déjà, parce que la crise désorganise la formation : écoles fermées, suspension de formation, retour à son poste initial...

Lire aussi, sur ActuSoins.com

La deuxième vague désorganise profondément la formation des étudiants qui se spécialisent (nov 2020)

"Les étudiants en formation doivent être préservés dans leurs apprentissages. Il en va de la sécurité sanitaire des années qui suivront la pandémie de Covid-19", alerte le Snia. 

Ensuite, parce qu'il y a des "conduites divergentes" qui consistent "à travestir du renfort infirmier qualifié en stage" pour des EIA "totalement dépourvus d'encadrement par leurs pairs", dénonce le syndicat. Ces conduites seront "dénoncées et combattues", prévient-il. 

Lire aussi, sur ActuSoins.com : 

Etudiants infirmiers anesthésistes : variable d’ajustement de la crise sanitaire ? (juin 2020)

Le Snia estime par ailleurs  "qu'aucune mesure concernant les ressources humaines hospitalières n'ont été prises" un an après le début de la crise. "La seule solution trouvée par les gouvernances consiste à amputer l'avenir pour compenser les errances du passé. C'est intolérable et particulièrement dangereux", ajoute le Snia. 

Lire aussi, sur ActuSoins.com : 

Etudiants infirmiers anesthésistes : "Nous aimerions être davantage considérés comme des acteurs de notre formation" (mars 2021)

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
259 rq / 1,326 sec