Dans une étude, 65% des infirmiers interrogés se disaient prêts à se faire vacciner contre la Covid-19 lors de la première vague

Dans une enquête menée entre mars et juillet 2020, près de 65% des infirmiers se disaient prêts à se faire vacciner contre la Covid-19 si un vaccin était disponible. 

Mise à jour du 4/12/2020
Dans une enquête plus récente menée auprès de professionnels de santé libéraux entre le 13 octobre et le 5 novembre par Santé Publique France et intitulée " Professionnels de santé, prévention et Covid-19", ce taux s'élève à 55% pour les infirmiers libéraux (contre 80% pour les médecins généralistes et les pharmaciens et 60% pour les kinésithérapeutes et les sages-femmes)

L'enquête, menée auprès de 2000 professionnels de santé (médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants...) a été publiée le 28 novembre dans The Journal of Hospital Infection. 

Elle avait pour objectif de déterminer le niveau d'acceptation de cette vaccination chez les soignants français : les professionnels de santé sont en première ligne dans la pandémie de Covid-19 et sont aussi des propagateurs de la maladie, pointent ses auteurs. 

Le taux, qui s'élevait à 64,7% pour les infirmiers, était plus élevé chez les médecins (92%), les pharmaciens (89%) et les kinésithérapeutes (96%). Il était en revanche inférieur pour les aides-soignants (60%). 


 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
279 rq / 1,419 sec