Vaccin anti-grippal : priorité aux personnes à risque et aux soignants

Alors que la campagne contre la grippe saisonnière démarre aujourd'hui, le ministère des solidarités et de la santé préconise de donner la priorité aux personnes les plus fragiles et aux soignants. Les autres personnes sont appelées à différer leur vaccination à début décembre. 

Vaccin anti-grippal : priorité aux personnes à risque et aux soignants

© shutterstock

Dans un contexte d'épidémie de Covid-19, le vaccin anti-grippal est déjà très demandé. Il s'agit de ne pas développer de formes graves de la grippe, et donc de limiter le nombre d'hospitalisations, alors que les hôpitaux sont déjà en tension. 

Pour cette campagne 2020-2021,  le ministère vise  75% de couverture vaccinale chez les personnes ciblées par les recommandations. "Compte tenu de l'anticipation d'une demande accrue en vaccins cette année, l'objectif est d'atteindre 30% de doses de vaccins supplémentaires disponibles, par rapport aux 12 millions de doses consommées lors de la précédente campagne 2019-2020, via un approvisionnement continu auprès des laboratoires pharmaceutiques. Il s'agit ainsi de sécuriser l'approvisionnement des officines tout au long de la campagne de vaccination", détaille le ministère dans un communiqué. 

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Vaccination contre la grippe : un devoir pour les soignants ? 

Priorité aux personnes fragiles et aux soignants

Selon le ministère, qui compte mettre les bouchées doubles cette année, le taux de couverture vaccinale "reste très insuffisante chez les professionnels de santé avec une grande hétérogénéité constatée notamment en établissements de santé et dans les Ehpad". 


Parmi les autres sujets fragiles, elle atteignait 52% pour les plus de 65%, mais n'était "que de 30% pour les moins de 65 ans à risque". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
260 rq / 1,391 sec