Covid-19 en Guyane : 120 professionnels de santé attendus en renfort depuis la métropole

Plus de 120 soignants et médecins de la réserve sanitaire, du service des santé des armées (SSA) et d'hôpitaux de la métropole sont attendus cette semaine en Guyane pour faire face à l'augmentation du nombre d'hospitalisations dues au Covid-19. 

Covid-19 en Guyane : 120 professionnels de santé attendus en renfort depuis la métropole

©Shutterstock / shutter_o

"Ça fait un certain temps que les soignants poussent les murs, les infrastructures que ce soit les murs, les lits, les respirateurs, nous en avons suffisamment en Guyane. Ce sont les ressources humaines dont nous avons besoin", a indiqué ce matin Marcel Del Grande, le préfet de Guyane, au micro de RTL. 

"C'est pour ça que vraiment les soignants volontaires qui viennent de l'Hexagone sont particulièrement attendus et ils sont absolument indispensables pour que nous puissions passer le pic épidémique qui va arriver dans les prochains jours", a-t-il poursuivi. 

Plan blanc déclenché 

En Guyane, l'épidémie de Covid-19 prend de l'ampleur. Samedi, selon les chiffres communiqués par l'agence régionale de santé (ARS), 4913 cas avaient été confirmés (contre 4 444 cas le 2 juillet), 129 hospitalisations dues au virus dont 23 en réanimation. 


Il y a eu 10 évacuations sanitaires vers les CHU de la Martinique et de la Guadeloupe à bord de l'avion A400M de l'armée de l'air. Seize décès ont été déplorés et 1866 personnes ont été déclarées guéries depuis le début de la crise. 

"Depuis plusieurs semaines", les trois centres hospitaliers de Guyane (Cayenne, Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni) font face à "une augmentation quotidienne du nombre d'hospitalisations liées à l'épidémie", a explique la direction générale de la santé, samedi dans un communiqué. 

Ces trois établissements ont indiqué avoir décidé conjointement d"actionner leurs plans blancs respectifs. 

Renforts venus de métropole

Alors que 130 réservistes sanitaires sont déjà opérationnels dans les différentes structures médicales guyanaises, "23 nouvelles recrues ont été envoyées" la semaine du 29 juin et "48 supplémentaires le seront", la semaine du 6 juillet, a indiqué la DGS. 

S'ajouteront le renforcement sur place des équipes du SSA (5 médecins anesthésistes réanimateurs et 15 infirmiers) et 50 professionnels de santé des hôpitaux de métropole, notamment ceux de l'AP-HP. Ainsi, 20 personnes sont arrivées sur place la semaine dernière et 50 arriveront cette semaine. 

Le CH de Cayenne, qui dispose en temps normal de 11 lits de réanimation, prévoit d'atteindre si besoin une capacité de 45 lits de réanimation, indique l'agence de presse APMnews. 

Des "services supplémentaires hors des hôpitaux sont en cours d'ouverture, ce qui permettra d'étendre davantage encore les capacités d'accueil en hospitalisation conventionnelle", a annoncé la DGS. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Infirmiers et aides-soignants : ils ont quitté leur région pour contribuer à la lutte contre le coronavirus

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
325 rq / 2,119 sec