Ehpad : vers un “retour à la normale”

De nouvelles consignes ont été diffusées mercredi par la direction générale de la cohésion sociale : elles détaillent le "déconfinement sécurisé" des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les unités de soins de longue durée (USLD), les résidences autonomie et les résidences services. Seules les structures sans cas de Covid-19 sont concernées. 

Ehpad : vers un "retour à la normale"Sont donc concernés "les établissements au sein desquels aucun résident ne présente de risque de contagion ou de transmission virale", indique la DGCS. 

Ces structures devront établir d'ici lundi 22 juin des plans de "retour rapide à la normale", en concertation avec les équipes soignantes et en particulier avec les médecins coordonnateurs d'Ehpad, est-il indiqué. 

"Ces plans seront obligatoirement soumis au conseil de la vie sociale (CVS) représentant les résidents et leurs proches avant le 25 juin. Ils devront ensuite être communiqués par tous moyens aux résidents et à leurs proches". 

Ces plans de retour à la normale doivent tenir compte de la situation de chaque établissement et assurer "prioritairement et le plus vite possible la reprise des visites des proches sans rendez-vous", "de façon progressive, selon les étapes établies en fonction de la situation spécifique de l'établissement, la reprise des sorties individuelles et collectives et de la vie sociale au sein de l'établissement; la fin du confinement en chambre sauf exception justifiée; la reprise de l'ensemble des interventions des libéraux et professions paramédicales" et la "reprise des admissions en hébergement permanent, temporaire, PFR (plateformes d'accompagnement et de répit, ndlr), Pas (Pôle d'activités et de soins adaptés, ndlr) et en accueil de jour."


Ces évolutions devront s'accompagner "d'une vigilance continue", indique la DGCS, à travers l'application "systématique" des gestes barrières et la mise en place de réponses immédiates en cas de suspicion de nouveau cas de Covid-19 au sein de l'établissement, comme des "dépistages élargis et systématisés". 

Les  établissements au sein desquels des cas de Covid seraient encore présents ou suspectés, engageront leur retour à la normale dès qu'il n'y aura plus aucun risque de contagion ou de transmission virale. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Ehpad : vers un “retour à la normale””

  1. arkanciel dit :

    des beaux discours, et dans la réalité, rien ne change, une visite toutes les deux semaines de 30 mn avec un garde chiourme pour couronner le tout !

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
271 rq / 1,392 sec