Soignants contaminés : le point

On le sait :  les soignants sont particulièrement exposés au risque de contamination par le Covid. Mesures et recommandations encore insuffisantes dans certains services « non Covid », professionnels contaminés mais asymptomatiques devant continuer à travailler sans se savoir atteints, manque de matériels de protection et de dépistages… Le personnel est touché. Mais à quel point ?

Soignants contaminés : le pointAux Hospices civils de Lyon, près d'un tiers du personnel hospitalier testé a été diagnostiqué positif au Covid-19, ont fait savoir les HCL lors d’un point d’information à la presse jeudi 9 avril. Ainsi, depuis le début de la crise sur 1578 personnels hospitaliers testés, 478 se sont révélés positifs au Coronavirus. « Aucun des professionnels n’est décédé et aucun aujourd’hui, n’est en réanimation », a indiqué le directeur général adjoint des HCL, Guillaume Chaffaut.

Dans un communiqué à la presse hier, l’AP-HP (Assistance-Publique Hôpitaux de Paris) a fait part de deux décès parmi son personnel. Un premier agent exerçait la profession de vaguemestre à l’hôpital Bichat. Un autre travaillait en qualité d’électricien depuis 1993.

En début de semaine, Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, avait indiqué qu’environ 2200 soignants avaient été infectés depuis le début de la crise. Quatre d’entre eux étaient hospitalisés en réanimation lundi.

A l’AP-HM (Assistance Publique des hôpitaux de Marseille), parmi le personnel, 60 agents ont été testés positifs au coronavirus, dont 10 médecins et internes, a indiqué hier Jean-Olivier Arnaud, le directeur général de l’AP-HM.


A Nîmes, une centaine de professionnels hospitaliers aurait été détectée positive au Covid-19, alors que « seuls 60 patients sont atteints du même virus », selon la CGT du CHU Carémeau de Nîmes.

Dans la Nièvre, à Cosne, un service entier de hôpital a fermé ses portes. En cause :  la quasi-totalité du personnel (une vingtaine de soignants) est en arrêt maladie, contaminé ou ayant les symptômes du coronavirus.

 

Des décès de médecins avaient été annoncés, dès le 23 mars. Hier, on apprenait aussi  le premier décès d’une aide-soignante exerçant en Ehpad (Mulhouse). Elle avait de 48 ans. 

L’IDF a été touchée également, avec le décès, annoncé fin mars, de la directrice des soins de l’hôpital de Monfermeil, ainsi que d’un agent du secrétariat général de l’ARS IDF.

Liste non exhaustive.

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

« J’ai peur »

Les soignants sont très nombreux à avoir peur de contracter le virus et de le transmettre ensuite à leurs proches et à leurs patients. C’est le cas de Christine, 45 ans,  infirmière dans un service de médecine interne en IDF. Témoignage. 

« J’ai peur pour ma famille surtout. Nous ne sommes pas testés systématiquement et rien ne dit que je ne suis pas porteuse de façon asymptomatique. Si c’est le cas, je pourrais transmettre le virus à mon mari qui souffre d’une maladie chronique, et qui est bien plus à risque que moi, côté co-morbidité. J’ai peur pour mes patients. Je suis là pour les soigner, pas pour les contaminer.

Le port du masque chirurgical a été recommandé de façon systématique il y a peu de temps dans mon service. Avant, on le portait uniquement auprès des patients qui présentaient des symptômes pouvant correspondre au Covid. C'était absurde. »

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Soignants contaminés : le point”

  1. Lionel-13 dit :

    Bonjour!

    En Italie qui a malheureusement un peu d’avance sur nous ce sont 50% des infirmiers qui sont touchés:
    https://www.legeneraliste.fr/actualites/article/2020/04/10/en-italie-au-moins-une-centaine-de-medecins-sont-decedes-du-coronavirus_322251

    Si on regarde par rapport aux résultats effectués dans les première régions touchées on constate que les soignants ont été deux fois plus touchés que la population!
    https://www.decision-sante.com/actualites/breve/2020/04/09/la-citation-du-jour_29522

    Et en même temps nos sachants maintiennent que les masques chirugicaux sont aussi bons que des FFP2…
    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jerome-salomon-pour-le-coronavirus-les-masques-chirurgicaux-ont-une-efficacite-equivalente-aux-masques-specialises-ffp2-1227584.html

    En même temps les recommandations font un distingo entre les 2 catégories de masques:
    https://www.lequotidiendupharmacien.fr/actualite-pharmaceutique/article/2020/03/13/veran-met-en-place-une-strategie-de-gestion-des-masques_282819

    J’aime bien les commentaires de nos collègue pharmaciens…!
    😀

    Si vous arrivez à vous y retrouver dans cette communication…!?

    Prenez soins de vous pour pouvoir prendre soins des autres…

    Lionel

Réagir à cet article

retour haut de page
269 rq / 1,022 sec