Deuil et inquiétude : décès de deux nouveaux médecins dans le Grand-Est

Trois médecins, en 2 jours, sont décédés des suites du Coronavirus. 

Deuil et inquiétude : décès de deux nouveaux médecins dans le Grand-Est

Jean-Marie Boeglé, gynécologue-obstétricien de 66 ans, est décédé dimanche «des suites» du Covid-19,  indique un communiqué de la clinique du Diaconat. Ce médecin y exerçait «depuis 35 ans». «Il avait contracté le virus auprès de l'une de ses patientes lors d'une consultation au sein de son cabinet», affirme la clinique. 

Le Pr Sylvain Welling, médecin généraliste exerçant dans la commune de l'Hôpital (Moselle) est décédé samedi dans le service de réanimation de l'hôpital de Saint-Avold. Il avait 60 ans. 

Ce triste bilan s'ajoute au premier décès - annoncé hier - d'un médecin de 67 ans, le Dr Razafindranazy, urgentiste au CH de Compiègne.


"Trois médecins investis dans la lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19, dont deux médecins libéraux, un généraliste et un spécialiste, sont décédés", a réagi le Syndicat des médecins libéraux (SML) dans un communiqué. 

Ce syndicat réclame "que tout ce qui est possible soit mis en oeuvre sans tarder afin que les médecins libéraux, et tous les soignants, bénéficient de mesures sérieuses de protection afin d'éviter de nouvelles morts"

Il réclame aussi que "tous les acteurs qui interviennent au domicile des patients [soient] équipés d'un matériel complet de protection incluant en plus du masque et des lunettes de protection, des gants, des blouses et charlottes jetables, et du gel hydro-alcoolique, afin non seulement de protéger les soignants, mais aussi de protéger les patients".

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
283 rq / 1,621 sec