Un numéro vert pour les soignants en situation de souffrance psychologique

Afin de répondre à l'urgence des professionnels de santé rendus vulnérables, l'association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) a mis en place une plateforme d'appel pour les soignants

Un numéro vert pour les soignants en situation de souffrance psychologique

Interprofessionnelle, indépendante et tenue au secret médicale, la plateforme offre depuis hier, une écoute psychologique, aide et orientation. 

"Elle est opérationnelle au 0805 23 23 36, numéro vert accessible 24h sur 24" explique l'association dans un communiqué. Les appelants pourront aussi accéder au site de la plateforme et aux applications mobiles afin de pouvoir choisir et rappeler le même professionnel. 

"La plateforme permet, pour commencer, un accueil de premier niveau d'écoute, débouchant vers une orientation adaptée (pour un cas simple) ou un rappel immédiat par un cadre de la plateforme (pour une demande plus spécifique). Elle vise également à engager une prise en charge psychologique immédiate des soumis à un choc émotionnel, par des psychologues spécialisés et expérimentés" précise l'association. 

Constituant une première étape pour répondre "aux urgences", la plateforme va progressivement se structurer scientifiquement en 2017 sur la base d'un cahier des charges précis avec une coordination globale des initiatives régionales existantes. Les écoutants formés pourront orienter les professionnels nécessitant une hospitalisation vers les différents dispositifs : structures régionales existantes, services dédiés ou unités de prise en charge. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

94 réponses pour “Un numéro vert pour les soignants en situation de souffrance psychologique”

  1. Conne rie! Ça n apporte rien sur le terrain

  2. La réponse de MST (qui a perdu son champion) c’est un numéro vert et un code de débilologie ?

  3. C’est plus simple que de traiter le pb à la source…

  4. Je crois que tu as raison mieux vaut du personnel

  5. Il faut juste des infs en plus ….. au téléphone ça sera oui oui on comprend et ………

  6. Tat Iana dit :

    mais quelle bonne idee !!!!!!!!!!!un SOS amitié pour infirmiers c’est pas super gentillou tout ça? maais putain………n’importe quoi!!!! “oui? vous avez envie de mourir parce que votre travail est trop dur? votre cadre vous rappelle sur vos repos, vous harcèle si vous vous arrêtez , y’a trop de paperasses, de responsabilités, de fatigue de stress de patients a qui on doit lâcher la main pour repondre aux 30 autres??, passez donc un coup de fil on va tout arranger mon petit”

  7. pfff du grand n’importe quoi des numéros vert pour tout ,au final rien va bouger bien sûr ,du flan !

  8. Céline Cha dit :

    Il faut que TOUS les soignants appellent ! Cela sera une argumentation en plus pour avoir du personnel en plus et une revalorisation de nos métiers AS et IDE

  9. 0805 23 23 36 vous avez bien noté ?! Sonia Cathy Angé Caroline Vanessa Laurie Nathalie

  10. Le secret médical (terme) n’existe plus depuis de nv CP (1992, il me semble )
    @ActuSoins quand même…

  11. Laissez moi rire.. arretez de massacrer notre profession et nous serons moins en souffrance.. arretee d eliminer des postes dans les services , de nous obliger a bosser 6 jours sur 7 a un rythme infernal, arretez de mepriser notre profession .. votre numerovert me fait bien rire

  12. Julie Labbe dit :

    Je sens que les lignes vont être saturées

  13. leilou dit :

    Mais non les soignants n’ont pas besoin de ça, ils ont fait ce métier parce qu’ils aiment en chier, qu’on les frappe, qu’on les malmène, qu’on les insulte, qu’on les exploite, qu’on leur demande de faire du chiffre, qu’on leur demande d’être rentable, qu’on leur demande de faire aussi bien voire mieux avec plus rien du tout et pas assez de matériel, qu’on leur demande de ne pas pouvoir satisfaire leurs besoins primordiaux : manger, boire, aller aux wc, qu’on leur dise qu’ils ne seront jamais payés à leur juste valeur, que leurs journées de repos ou leurs vacances sont annulés, qu’ils viendront remplacer x ou y qui vient de se pendre parce qu’il a trop aimé son métier…. Non on a signé en connaissance de cause pour certaines personnes, pas mal de monde de la société qui détestent qu’on se plaigne mais qui n’hésitent pas à vous traiter comme de la merde parce qu’on ne les traite pas suffisamment comme des monarques quand ils sont hospitalisés.

  14. Handi-Assur dit :

    Ha, s’il y avait eu ça sur le Titanic! Une voix suave vous rassurant sur la fonte des icebergs et les beinfaits des bains froids…

  15. Quand tu descends dans la rue et si tu crie ton impuissance et ton désarroi personne ne t écoute pense tu vraiment qu en parlant au téléphone on t écoutera et on t’aidera plus !!! Y as t’il enfin quelqu’un qui aura les co……. de rajouter du personnel sans penser au profit

  16. Pau Line dit :

    On a pas le temps d’appeler loool (rire jaune)

  17. Lilly Anoki dit :

    On atteint le sommet! Bla-bla-bla Pathétique !

  18. C’est qd même un comble, les soignants qui doivent se faire soigner. Étant étudiante IDE je me demande ce que va être notre devenir…

  19. Comme si un numéro vert suffit ….
    “Tiens, ca va plus très bien au taf!!! Je n’en peux plus… Je vais appeler ce numéro vert…”
    Perso quand je suis arrivée à bout, je n’ai même pas penser à prévenir mon époux ….

  20. Hahahaaaaaaaaaa ! Un numéro pour quand t’est vert ben voilà

  21. Du pipeau tout ça,de l’enfumage pour faire croire que l’on nous a compris!de l’humain au service de l’humain,voila ce dont les patients ont besoin!

  22. La souffrance des soignants , c’est la violence qui leur est faîte , et qui laisse les ” autorités” indifférentes, c’est la charge de travail dans des équipes réduites , malmenées et pour lesquelles il n’y a ni reconnaissance ni fraternité .je suis cadre de santé et tout ce qu’on me demande c’est d’empêcher les infirmiers de penser, de réclamer de meilleurs conditions de travail, et lorsque je les soutien on me demande d’arrêter de les ” materner”….je résiste , je continue .mais aujourd’hui , faute d’écoute et de considération , je suis aussi épuisée que mes collègues infirmiers…. Et en maladie depuis 3 mois….

  23. Allo détresse amitié appuyez sur le bouton … c’est bien mais c’est quand on aura une politique humaniste et pas une logique financière qu’on pourra soulager les soignants. ..

  24. Norbert Ste dit :

    C’est sûr que cela va nous aider lorsque l’on travaillera 39h……payées 37

  25. Céline Cha dit :

    Non mais ils sont sérieux ?
    Genre la professionnelle qui va se suicider va se dire “ha mais non ! Si j’appelais la plate-forme !!!”
    C’est du personnel dont nous avons besoin !!
    Et puis dans le genre total contradiction : la visite médicale du travail sera faite tous les 5 and … Vraiment quelle bande d’imbéciles

  26. Sérieusement on a besoin de personnels pour pouvoir travailler ne serait ce qu’un peu convenablement, pas seulement de psychologues pour parler!! Même si cela peut aider quelques personnes… et encore je doute

  27. Adeline Combacau Steph Ninon Defosse Anaïs Durand voilà ce qu’il vous faut !!

  28. Décidément ils comprennent rien à rien. Parce que c’est peut être la dame derrière le téléphone qui va nous aider à régler nos soucis. Pourtant ce qu’on demande c’est pourtant simple, juste de meilleures conditions de travail, pourquoi chercher compliqué ?????
    Aaaaaah mais siiiiiiiii c’est la jeune femme qu’ils engageront en cdd (ben oui parce que ce numéro vert cri la défaite déjà)pour répondre au téléphone mais qui n’y connaît rien au milieu paramédical et qui fera baisser le chômage de 0,000001% ah lala nos politiciens sont de sacrés sournois !!!!

  29. je partage. c’est très important de savoir qu’on est soutenu et écoute

  30. Mag Ali dit :

    C’est du personnel en plus qu il faudrait et non une plate forme téléphonique. Ça ne résolu pas le problème.

  31. Sha K's dit :

    Bienvenue dans le médical!! Ironie biensur..

  32. Elsa Perraud dit :

    Aurélie Fernandez ça peut te faire une ouverture pour ton mémoire 🙂

  33. Stella Da dit :

    Qui sera à l’autre bout de la ligne pour nous écouter ?

  34. Alice Jugnet dit :

    On n’a pas besoin de téléphoner… On a besoin de personnels en + , pour travailler dignement !

  35. Nanou Nad dit :

    Souvent quand je remonte un problème à ma cadre, cadre sup, ou autre, j’ai remarqué qu’ils prononcent très très souvent la même phrase “Oui… j’entends, j’entends bien, mais…” et rien ne bouge… J’ai bien peur que cette plate-forme, (et j’espère me tromper), ne sois qu’une fausse solution, tel un miroir aux alouettes…

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
370 rq / 2,197 sec