Les étudiants kiné intégrés dans la filière universitaire

Dès la rentrée prochaine, et pour tous les instituts de masso-kinésithérapie, à partir de septembre 2017, l’accès à la formation initiale se fera à la suite d’une première année universitaire. 

Les étudiants kiné intégrés dans la filière universitaireA partir de la rentrée 2017-2018, il faudra obligatoirement avoir validé une PACES (première année commune aux études de santé), une L1 de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) ou une L1 de sciences, technologies, santé pour intégrer un IFMK (institut de formation en masso-kinésithérapie).

L'arrêté du 16 juin 2015 relatif à l’admission dans les instituts préparant au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, les  IFMK, acte ainsi officiellement la fin de concours Physique-Chimie-Biologie (PCB) pour l’entrée dans les études de kinésithérapie.

Avec la suppression du concours PCB, c’est également la fin des prépas privés coûteuses qui ne constituaient une année ni formative ni reconnue. Au vu de la date de parution des textes, aucun étudiant actuellement en prépa ne sera lésé ayant encore une année pour passer leur concours PCB qui est maintenu par dérogation jusqu'en 2016-2017.

Cependant dès l’année prochaine les lycéens intéressés par l'entrée en IFMK pourront s’inscrire directement dans des filières universitaires.

"Nous tenons à féliciter l’acte du gouvernement qui, même s’il est tardif, va dans le sens de l’arbitrage interminestériel du 9 décembre 2014 : les ministères ont enfin su tenir leurs engagements", se réjouit la FNEK (Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie).

>> LIRE AUSSI - Ifsi : le concours d’entrée infirmier supprimé dès 2019 >>

"Nous veillerons à la bonne mise en place de cette réforme et seront vigilant au sujet de la parution des textes concernant l'allongement des études, l'application effective de cette réforme et son suivi par les ministères de tutelle ainsi que la juste reconnaissance de ces cinq années d'études post-baccalauréat au grade master", ajoute la fédération. Le cursus de trois ans en IFMK devrait en effet passer à quatre ans, avec un stage professionnalisant de trois mois.

Rédaction ActuSoins (source FNEK)

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Les étudiants kiné intégrés dans la filière universitaire”

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
212 rq / 1,586 sec