Farid Benyettou décroche son diplôme d’infirmier

Selon le magazine Le Point, présent lors des résultats au diplôme infirmier à l'IFSI de la Pitié-Salpêtrière "l'ambiance était survoltée". Parmi les nouveaux infirmiers : Farid Benyettou, qui a été le mentor des frères Kouachi avant de s'inscrire en IFSI à sa sortie de prison.

©Cyrienne Clerc. Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, et Véronique Marin La Meslée, directrice de l'IFSI de la Pitié-Salpêtrière, lors d'une conférence de presse, le lundi 12 janvier

©Cyrienne Clerc.
Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, et Véronique Marin La Meslée, directrice de l'IFSI de la Pitié-Salpêtrière, lors d'une conférence de presse, le lundi 12 janvier

Inscrit à l'Ifsi en troisième et dernière année, l'AP-HP avait écourté le stage qu'il effectuait en janvier aux urgences de la Pitié (hôpital qui accueillait notamment des victimes des attentats contre Charlie et l'Hyper Cacher).

"Après avoir "condamné", dans plusieurs interviews, les attentats, Farid Benyettou s'était fait discret", rappelle le magazine.

Devant l'IFSI, "l'élève Benyettou, lunettes, cheveux courts et barbichette clairsemée, salue des amies quand un responsable vient lui signifier que sa présence n'est pas la bienvenue" et ce dernier s'éloigne.

"Dans l'amphi A, à la lettre B, on n'appelle pas Benyettou. Comme si cet étudiant n'existait pas... Pourtant, sur les panneaux d'affichage du deuxième étage de l'Ifsi, on peut lire, à la lettre B, les résultats de Farid Benyettou. Alors que lui-même ne sait pas encore s'il est reçu, on découvre ses notes, plutôt bonnes. Une moyenne de 12,5 et un 13,75 pour son mémoire de fin d'études", relate Le Point.


Les réactions sont vives, poursuit notre confrère : "Ils lui ont donné ! Ils ne voulaient pas le garder plus longtemps !" peste une recalée. "C'est un scandale que l'État dépense autant d'argent pour former quelqu'un qui ne pourra même pas exercer dans le public !" renchérit sa copine. En effet, son casier judiciaire (il a été condamné pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste) lui ferme la porte du public.

"C'est un mauvais procès qu'on lui fait, il a purgé sa peine, le défend une amie. Pour faire ce métier, il faut un minimum d'humanité. Farid, c'est quelqu'un de bien, il ferait un super-infirmier, il est doux, calme... Tous ses stages se sont bien passés, c'est faux de dire qu'il refusait de soigner les femmes !" 

"L'ex-prêcheur n'est pas très bavard", ajoute le journaliste du Point : " Tout juste nous déclare-t-il : "Je me suis toujours inscrit dans ce chemin qu'est la réinsertion, je vais continuer." A-t-il fait des démarches pour trouver du travail ? Pas encore. Mais il jure qu'il n'ira pas à l'étranger".

Rappelons que l'Ordre infirmier est partisan d'un contrôle du casier judiciaire dès le début des études. 

Rédaction ActuSoins, avec Le Point

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

108 réponses pour “Farid Benyettou décroche son diplôme d’infirmier”

  1. sancho dit :

    Bonjour,
    je veux bien de l’humanisme, une deuxième chance, etc .
    Mais déjà, je suis songeur qu’a à la capacité de notre pays de dépenser de l’argent de l’énergie pour former quelqu’un qui ne pourra pas exercer en France.
    En trois ans les textes réglementaires régissant la profession d’infirmier ainsi que ceux de l’ordre national infirmier n’ont pas changé.
    Il savait très bien que même avec le diplôme d’état d’infirmière en poche, il ne pourrait pas exercer dans un établissement public.
    Idem pour le privé, car il semble certain, qu’au vu de son casier judiciaire, aucun des conseils départementaux de l’ordre, lui donnera l’autorisation d’exercer.
    Certes on peut faire des erreurs, mais il faut les assumer et en assumer leurs conséquences.
    Cordialement

  2. lisettegourcuff dit :

    Je trouve incroyable qu’avec une affaire comme celle-ci tous les infirmiers outrés, notamment ceux qui viennent s’exprimer ici, ne prennent pas conscience de l’intérêt qu’il y a à avoir un ordre professionnel qui contrôle l’accès à la profession. Tout le monde semble s’offusquer mais on reste au stade de l’émotion alors que cela devrait nous amener tous à la conclusion qu’une profession comme la nôtre doit être organisée avec un organisme qui dispose de pouvoirs de contrôle (notamment le casier judiciaire). C’est une garantie évidente.

  3. Marie Legay dit :

    Pfff, il va galérer pour trouver un poste, tant mieux. Petite question pour ceux qui sont pour son intégration dans la profession d’infirmier, l’accueillerez vous à bras ouverts dans votre entreprise, votre équipe etc.. A mon sens pas sûr!!! Ce type de personnage est toujours mieux chez les autres.

  4. patrice dit :

    Comme quoi, on a maintenant la preuve que le diplôme est donné à n’importe qui. Ce diplôme n’a plus aucune signification. J’espère que les patients sauront dire non quand il voudra s’occuper d’eux.

  5. Ça craint vraiment.. Honte d’avoir ça dans notre belle profession..

  6. Lauren Durdux dit :

    Quelle honte !!!!!!!!!!
    Où allons nous????????

  7. Quelle honte pour notre profession. Et vous verrez cet espèce d’enfoires va trouver du taff bien plus vite que les autres. Et non il n’a pas le droit au pardon depuis quand les terroristes se remettent sur le droit chemin????? Depuis quand notre profession accueille des meurtriers??? Oh oui je sais il y en a eu mais pas des comme lui. Ben comme ça il sera bien au fait de toutes les mesures d’urgences mises en place dans un hôpital.: le plan blanc la sécurité……. Il va connaître tous les points faibles et fort d’un centre hospitalier. Moi je dis bravo une fois de plus à l’âne qui nous sert de ministre

    • Little_asa dit :

      Euh, tous ces trucs, ça s’apprend déjà durant les 3ans d’études, donc techniquement il les connait déjà, et aurait déjà pu en faire quelque chose s’il l’avait voulu.

  8. C’est dommage je l’aurait mieux vu dans la brigade anti terroriste…….

  9. Catherine Ccb dit :

    ceux qui ont été recalés vont être très heureux d’apprendre cette nouvelle…

  10. IFSI savait…
    C’est le FNESI, qui est un jury de sélection, chargé de contrôler l’accès à la formation et à l’acquisition du DE.

    Cette sélection ne peux se baser sur des critères, idéologiques, culturels, religieux… Des importunités de se réinsérer dans la société après une période d’incarcération, car d’après eux il s’agit d’une marque de progression sociale !!!
    Voir FNESI… Et vous saurez pourquoi.????

  11. Pas de pitié pour cet ordure !!!!

  12. De toute façon personne l’embauchera il va faire de l’intérim toute sa vie

  13. Little_asa dit :

    (c’est normal que tous les commentaires soient en triple? ça devient saoûlant…)

    Je vais me faire l’avocat du diable, mais entre un IDE qui a purgé sa peine (dois-je rappeler qu’il était en prison AVANT d’être IDE, il semblerait que certains n’aient pas compris), se remet dans le droit chemin avec l’aide de la société et de l’état (je vous rappelle que la loi est ainsi faite que seul le public exige le casier vierge, révisez vos classiques et référentiels) , qui veut bosser et a eu des rapports de stage montrant qu’il en veut, et un IDE qui a 20ans de métier, qui est tellement aigri par son taf qu’il ne prend même plus la peine de dire bonjour à ses patients ni même de les prévenir avant un soin invasif voire même étant limite maltraitant, je suis désolée, je prends le premier en tant que collègue.

    Ce qui me choque le plus dans ces commentaires, c’est le manque d’humanité. Vous râlez toute l’année que vous n’êtes pas considérés, qu’on vous traite comme de la merde, mais quand on voit comment vous vous comportez entre collègues, je me demande franchement où elle est, cette humanité et cette compassion que vous arrêtez pas de brandir…

  14. Pye Mousse dit :

    Honteux ! Quelle belle hypocrisie : diplôme mais interdit de bosser dans le public… Ça doit lui faire une belle jambe tiens ! Dans la vie il n’y a que le public c’est bien connu…

  15. Malika Lika dit :

    Bah dis donc pour des infirmiers censés représenter un minimum d’humanité , de compassion…..!!!!
    Ce jeune homme veut sûrement se reconstruire une vie après des erreurs de parcours
    S’il a décroché son DE c qu’il y a travaillé , il a droit comme tout le monde de faire des erreurs!!!
    Les attentats ce n’est pas lui qui les a commis!!!!

    • Donc quelqu un condamne pour pedophilie dans le passe qui a purge sa peine pourrait se reconvertir en animateur de jeunes enfants???

    • Malika Lika dit :

      Sûrement pas et violer des enfants c’est autre chose que d’avoir mal lu ou interprété livre religieux!!!
      Ce jeune a sûrement eu de mauvaises influences dans sa vie qui l’ont conduit en prison mais il n’a tué ni violé personne!!!
      Ça n’a franchement rien à voir!!!!

    • Malika Lika dit :

      Sûrement pas et violer des enfants c’est autre chose que d’avoir mal lu ou interprété livre religieux!!!
      Ce jeune a sûrement eu de mauvaises influences dans sa vie qui l’ont conduit en prison mais il n’a tué ni violé personne!!!
      Ça n’a franchement rien à voir!!!!

    • Morgane Bazin dit :

      Mon dieu ta maniere de minimiser ses actes …. cela en dit long

    • Malika Lika dit :

      Je ne minimise rien du tout , c toi qui est mal informée
      Ce jeune n’a tué personne!!!

    • Lusitano dit :

      En effet, être censé serait plutôt d’écarter avec courage et fermeté tous celles et ceux à qui nôtre modèle de société ne leurs conviennent pas. La France on l’aime ou on la quitte.

    • Malika Lika dit :

      Non Morgane
      Quand on regarde les faits réels , il a été imam d’une mosquée , a côtoyé des islamistes radicaux, est allé en prison pour ça , tout comme on envoyait en prison à l’époque les anarchistes et c’est tout.
      On ne peut pas préjuger de ce que va faire quelqu’un tout simplement parcequ’il a côtoyé les mauvaises personnes, ou parceque c’est dans l’air du temps
      Si tu as un ami meurtrier tu n’es pas forcément meurtrière
      Je te précise que je suis athée car je déteste toute forme de religion quelle qu’elle soit.

    • Morgane Bazin dit :

      A partir du moment ou on enseigne l islam radical et qu on sait que cela consiste a tuer toute personne qui s’y oppose cela reste du terrorrisme et il n’a rien a faire dans la fonction publique et meme si il n’a tué personne de ses mains, il les a encourragés et guidéd dans ce sens. Ce n est que mon avis je comprends que certains et certaines soit plus charitables que moi.

    • Morgane Bazin dit :

      A partir du moment ou on enseigne l islam radical et qu on sait que cela consiste a tuer toute personne qui s’y oppose cela reste du terrorrisme et il n’a rien a faire dans la fonction publique et meme si il n’a tué personne de ses mains, il les a encourragés et guidéd dans ce sens. Ce n est que mon avis je comprends que certains et certaines soit plus charitables que moi.

    • Malika Lika dit :

      Je respecte ton point de vue, mais lorsqu’on a 20 ans comme lui à l’époque , on veut tous refaire le monde, on recherche un idéal, et parfois on fait des erreurs, mais on peut aussi changer, comprendre que ça n’est pas le bon chemin, et recommencer vers une autre route.
      Il ne faut pas juger les gens trop vite.
      On ne sait jamais ce que la vie nous réserve.
      J’ai été ravie de discuter avec toi Morgane
      Bonne soirée

  16. Bred Zell dit :

    J’y crois pas. …

  17. Ét bien moi si extrait de casier judiciaire et je suis dans le privé !

  18. Entre ça et l’histoire du prof ça fait qd mm des belles boulettes… Et le mot me semble faible par rapport à ces absurdités…

  19. Entre ça et l’histoire du prof ça fait qd mm des belles boulettes… Et le mot me semble faible par rapport à ces absurdités…

  20. Tu te contredis ! Si on avait empêché le directeur d’école de récidiver les enfants n’auraient pas été violés !

  21. Tirant de quel côté à gauche ou à droite?

  22. Anne Pujol dit :

    Quelle hone pour notre profession!!!

  23. Mejd Megh dit :

    Et en quoi il ne pourrait pas etre ide ? Car il a commis des actes graves ? Il n’a pas le droit de se remettre dans le droit chemin et de vouloir faire du bien aux autres !!!! Donc si on vous suit ! Une fois qu’on a mal agi c’est ad vitam éternam ! Et pourquoi !? Depuis quand est ce ainsi ? Il a payé ses erreurs ! Quand on voit que pres de chez moi un directeur d’école lui a pu violer des dizaines d’enfants car un procureur a décidée de ne pas porter sur son casier le délit commis moi ca ca me donne la gerbe ! Pas que ce jeune soit ide !

    • Tu te contredis ! Si on avait empêché le directeur d’école de récidiver les enfants n’auraient pas été violés !

    • Mejd Megh dit :

      Le directeur na rien eu !!!! Lide a fait de la prison ! Qui est censé être rédemptrice !!!!! Et puis les faits ne sont pas les mêmes !!!! Travailler auprès d’enfants quand on est pédophiles et devenir ide quand on a été islamiste !

    • Terroriste pas islamiste ….

    • Casier judiciaire=interdiction de passer le concourt. (c’est un point barre…)

    • Comme les copains et les copines…

    • Mejd Megh dit :

      Il a payée sa dette à la société sinon il aurait pris perpétuité !

    • Avec votre raisonnement un pedophile qui sort de prison apres 10 ans et qui a donc paye sa dette a la societe pourrait etre maitre d ecole ou animateur…

      • Little_asa dit :

        Il y a quand même un fossé entre l’apologie du terrorisme et le passage à l’acte physique d’un crime sexuel sur mineur, faut arrêter avec les comparaisons fumeuses aussi…

    • Anne So dit :

      Donc un mec qui veut tuer le plus de gens possible juste parce qu’il est complètement barge et soit disant au « nom d’Allah » il peut se repentir et vouloir à l’inverse prendre soin de gens qu’il ne connaît pas?? Pardon mais vous êtes aussi débiles que lui.
      C’est juste une honte pour notre profession

    • Ce qui est aberrant c de ne pas demander un casier au concours alors meme qu il est demande lors de l inscription a l ordre ou l embauche dans le public

    • Il y’a des métiers qui devraient être interdits à ceux qui ont des passifs ! Pédophile => directeur d’école, instituteur, bref tout ce qui touche à l’enfance, adolescence. Là on parle d’un métier d’infirmier, c’est pareil. Les valeurs de notre profession ne sont pas compatibles avec son passé. Seconde chance oui, repentance aussi s’il est dans cette optique mais pas dans ce type de métier (santé, accès à des toxiques, drogues, vie des gens au bout de la seringue), non sûrement pas !

    • Une raison de plus pour que ce cinglee zigouille encore du monde. Je comprends pas qu il ai pu finir ses études et passer son diplôme.

      • Little_asa dit :

        Euh, il me semble qu’il a fait l’apologie du terrorisme et « convertit » des jeunes, mais il n’a tué personne.

    • Une raison de plus pour que ce cinglee zigouille encore du monde. Je comprends pas qu il ai pu finir ses études et passer son diplôme.

    • Mejd Megh dit :

      Ben de tte façon Vs avez décidée qui pouvait exercer ou pas ce beau métier qu’est le notre ! Sauf qu’il faut pas non plus etre sortie de st Cyr pour savoir qu’il y en a des grands malades dans notre milieu! Des pervers… Des maltraitants etc…. Sur ce ! Vous pouvez continuer à débattre en attendant il est diplome par lars ! Et il pourra exercer peut être pas comm fonctionnaire mais ailleurs ou les graves faits commis auand il était jeune et con et qu’il regrette ( je l’espère ?) passeront en second plan !

    • Mejd Megh dit :

      Ben de tte façon Vs avez décidée qui pouvait exercer ou pas ce beau métier qu’est le notre ! Sauf qu’il faut pas non plus etre sortie de st Cyr pour savoir qu’il y en a des grands malades dans notre milieu! Des pervers… Des maltraitants etc…. Sur ce ! Vous pouvez continuer à débattre en attendant il est diplome par lars ! Et il pourra exercer peut être pas comm fonctionnaire mais ailleurs ou les graves faits commis auand il était jeune et con et qu’il regrette ( je l’espère ?) passeront en second plan !

    • Ch'tite Steph dit :

      Il me semble que même si on ne fait pas le serment d’hypoccrate nous avons les mêmes règles déontologique que celle des médecins. … dont celle de soigner toutes personnes quelques soit ses origines ses choix ou sa religion….
      Vous n’avez pas l’impression que ces actes qu’ils a commis sont contradictoire avec les valeurs de notre profession?
      Y a des choses pardonnable d’autre qui ne le sont pas… que se soit pour lui ou pour le directeur de l’école…

      • Little_asa dit :

        « Les actes qu’il a commis », c’est-à-dire l’apologie du terrorisme, et pour lesquels il s’est repenti… Donc on juge forcément les gens sur leurs idéaux passés, même s’ils n’ont plus les mêmes? Et que fait-on des IDE racistes (et y en a un paquet)? On les vire aussi tant qu’à faire, puisqu’ils estiment que l’origine fait qu’on a pas les mêmes droits?

    • Hé reveillez vous les bisounours on parle d’un TERRORISTE. Mais arrêtez de snifer les médocs de vos patients. Alors la il est bien en place pour tuer autant qu’il veut au nom de son dieu. C’est une honte pour notre profession. Jamais je n’accepterais de travailler avec un tel assassin. En 19 ans de profession je n’ai jamais autant ete dégoûtée par ceux qui sont censés veiller sur le bien être de nos patients

    • Malika Lika dit :

      Terroriste c quelqu’un qui a commis des actes!!!
      Lui n’a tué personne!!!
      S’il a mal lu ou interprété un livre religieux parce que jeune, et inflençable, il n’a pas commis de crime dans le sens propre du terme!
      Si votre meilleur ami tue quelqu’un, ça fait de vous un meurtrier????
      Il faut arrêter la parano là!!!!
      Moi ce qui m’écoeure dans notre profession c’est de voir de plus en plus de personnes toujours dans le jugement , sans compassion, ni clairvoyance!!!!!

    • Merci Sophie Tinn-Tamm

  24. Laptite Bulle dit :

    Il s’en fiche de ne pas bosser en France, il a peut être envisagé d’exercer dans d’autres pays soigner des tirants?!!

  25. Je vois pas comment il va travailler puisque dans le prive il faut un extrait de casier judiciaire 3 vierge ! Donc si condamne il n ést pas vierge dc pas possible de travailler … ! Enfin bref !

  26. Donc la seconde chance nexiste pas ? Je reconnais que c cho mais je pense qu’on a tous le droit de pouvoir change sans ap priori

    • Mejd Megh dit :

      Tout à fait d’accord avec vous !

    • Cali Caliotte dit :

      Je suis pour une 2eme chance mais pas sûre que 4 ans ap une sortie de prison ce soit suffisant pour exercer auprès de personnes vulnérables . On a qd même à faire à une personne qui a « enrôlé  » des gens fragiles donc suceptible de donner le change… si on va par là on donne sa chance à des directeurs d’école qui avaient « juste » été inculpés pour détention d’images pedo-pornographiques… on voit où ça a mené…

    • Personne n est contre une seconde chance… mais un casier empechera d etre gendarme…d etre animateur aupres d enfants si on a ete pedophile et interdit d etre ide si on a abuser de la faiblesse des gens manipuler des gens ou fait l apologie de crime ou de la haine….on ne parle pas d avoir voler un telephone a 15 ans!!

    • C bete dinterdire un metier peut importe lequel sous pretexcte quon a un casier c un freint a la reinsertion. Deja on devrai mm pas etre au courant le casier judiciaire devrai etre commz le dossier médical, confidentiels. Apre sa nempeche pas une surveillance plus pousser de ce type de personne apre la reinsertion mais encor fo til laisser une chance a cette reinsertion.

    • Donc un violeur peut travailler dans un centre d accueil pour femmes violes..qq un condamne pour abus de faiblesse devenir tuteur… qq condamne pour maltraitance devenir assistante maternelle…etc..ou a la reinsertion mais certaines professions reglementes le sont pour de bonnes raisons

    • Putain vous êtes grave c’est un terroriste oh allez on va lui laisser une seconde chance de flinguer tout un hôpital!!! Du grand n’importe quoi

    • patrice dit :

      La seconde chance n’existe pas pour des pourritures pareilles. Qu’il parte en syrie et surtout qu’il ne revienne pas.

  27. Loin d’être embauché si les employeurs respectent la loi. En effet, l’ordre infirmier est garant de la moralité et je suis certaine que l’inscription à l’ordre de ce jeune homme sera refusée. Ainsi, si les employeurs demandent l’attestation d’inscription à l’ordre, elle ne pourra être fournie….

    • Little_asa dit :

      « si » les employeurs la demandent, beaucoup, non partisans de l’ordre, ne la demandent pas.

    • Pye Mousse dit :

      Je ne me suis jamais inscrite a l’ordre et l’inscription n’est pas obligatoire pour travailler.

    • Legalement elle l est! Qu un employeur ne te la demande pas ne veut pas dire qu elle n est pas obligatoire. Si un loueur de voiture te loue sans voire ton permis ne veut pas dire que le permis n est pas obligatoire.. les assurances t assurent mais si la partie adverse ou le procureur souleve le defaut d inscription a l ordre l assurance ne te couvrira pas…

  28. Zepat Camu dit :

    il bossera dans le privé

    • Certainement pas…. Les employeurs du privé demandent la preuve d’inscription à l’ordre….

    • Toulde Gas dit :

      Absolument pas! J’ai bossé en privé et on ne m’a jamais demandé l’attestation de l’ordre infirmier!

    • Si le prive ou le public appliquait la loi il demanderait l attestation de l ordre. Et donc l ordre pourrait refuser l inscription…

      • Little_asa dit :

        Refuser mais selon quel critère? L’ONI ne peut se substiuer à la loi, et à l’heure actuelle, seul le public exige un casier vierge. L’ONI n’a aucun droit (légal) de refuser quelqu’un sur ces bases, et la personne (quelle qu’elle soit, je rappelle que Farid n’est pas le seul en France à avoir un DEI ET un casier hein) pourrait se retourner contre l’ordre pour discrimination il me semble.

        Je pense qu’on devrait exiger le casier vierge soit pour tout le monde, donc au début de la formation, soit pour personne. Mais ce n’est pas le cas, ça ne sert donc à rien de tergiverser là-dessus.

      • lisettegourcuff dit :

        Toi tu ne connais pas bien la loi (art. R4112-2 du Code de la santé publique »:
        « Le conseil vérifie les titres du candidat et demande communication du bulletin n° 2 du casier judiciaire de l’intéressé. Il refuse l’inscription si le demandeur est dans l’un des trois cas suivants :

        1° Il ne remplit pas les conditions nécessaires de moralité et d’indépendance ;

        2° Il est établi, dans les conditions fixées au II, qu’il ne remplit pas les conditions nécessaires de compétence ;

        3° Il est constaté, dans les conditions fixées au III, une infirmité ou un état pathologique incompatible avec l’exercice de la profession. « 

      • Little_asa dit :

        Vous me citez un article qui concerne uniquement:

        Le médecin, chirurgien-dentiste ou sage-femme.

        Il n’est nulle part fait mention de l’infirmier, donc c’est vous qui vous trompez sur cet article 🙂

      • lisettegourcuff dit :

        Sauf que selon l’article R4311-52, « Les articles R. 4112-1 à R. 4112-6-1 sont applicables aux infirmiers à l’exception du 3° de l’article R. 4112-1 »

        Et selon l’article L.4311-16 de ce code : « Le conseil départemental de l’ordre des infirmiers refuse l’inscription au tableau de l’ordre si le demandeur ne remplit pas les conditions de compétence, de moralité et d’indépendance exigées pour l’exercice de la profession, s’il est frappé d’une interdiction temporaire ou définitive d’exercer la profession en France ou à l’étranger, ou s’il est frappé d’une suspension prononcée en application de l’article L. 4311-26. »

  29. Rachel Nobour qu’est ce que je te disais ?!

  30. Je vomis tout de suite ou j’attends un peu…non mais sans déc on se fout vraiment de nous!

  31. Cyril A-r dit :

    De mieux en mieux…. Et après on t amenes à la gendarmerie parceque tu es pas inscrit à l’ordre

  32. juste écoeurée …… le système francais me donne de plus en plus la gerbe ….

  33. Je ne comprends pas tout moi….. j ai du atterir dans la 4e dimension sûrement

  34. Julie Jrd dit :

    La blague!!! Non mais où-va t’on?!

  35. Marie Barbe dit :

    « Rappelons que l’Ordre infirmier est partisan d’un contrôle du casier judiciaire dès le début des études. » Je croyais que c’était déjà le cas ; j’ai fourni un extrait de mon casier judiciare quand je me suis inscrite à l’école et c’est normal !!!

  36. Laure Pessé dit :

    a quand des pédophiles ide qui travaillent en pédiatrie? ou des psychopathes ide ayant a leur portée de mibs des medicaments capables de tuer des personnes? il ets pour moi inconcevable qu un mec comme ca puisse etre ide!

  37. c’est tous simplement incompréhensible, honteux , une insulte à notre profession :'(

Réagir à cet article

retour haut de page
1003 rq / 4,134 sec