L’ex-mentor des frères Kouachi, étudiant infirmier à la Pitié-Salpêtrière

 Farid Benyettou, l'ex-mentor religieux de la filière des Buttes-Chaumont, qui a formé les frères Kouachi à l'idéologie radicale, est infirmier stagiaire aux urgences de la Pitié-Salpêtrière depuis le mois de décembre, révèle Le Parisien. Une très étonnante reconversion qui pose de nombreuses questions sur l'entrée aux IFSI (entre autres).

L'ex-mentor des frères Kouachi, étudiant infirmier à la Pitié-SalpêtrièreActualisation : Interviewé par iTELE, Farid Benyettou condamne les attentats : "Ma démarche n’est pas de clamer mon innocence, a-t-il aussi dit. Mon innocence, elle ne fait pas de doute. Ma démarche, c’est de condamner ce qui a été fait (...) Certains pensent que la France opprime les musulmans. Je suis la preuve du contraire. J’ai un casier judiciaire difficile à assumer. J’ai été condamné pour terrorisme, c’est le pire des casiers. Malgré ça on ne m’a jamais discriminé. Bien au contraire on m’a aidé. Des gens continuent à croire en moi".

Farid Benyettou, 33 ans, ne travaillait pas le mercredi et le jeudi et a été retiré du planning les jours suivants « car la Pitié accueillait des blessés et des familles des blessés » de la fusillade de Charlie Hebdo. « C'est une mesure conservatoire pour le protéger et protéger l'ordre public, en raison de l'émotion que pourrait susciter sa présence », explique, au quotidien Le Monde,  Bruno Riou, chef de service, qui assure qu'il ne connaissait pas le passé judiciaire de son stagiaire, lequel est à trois semaines de la fin de son cursus.

Condamné en 2008 à six ans de prison pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, dont quatre ans de sûreté, pour son rôle dans une filière qui s’occupait de recruter et de former des djihadistes envoyés en Irak à partir de 2004, Farid Benyettou est sorti en 2011, et a entamé un an plus tard une formation au sein de l'Institut de formation des soins infirmiers (IFSI), avant d'intégrer au début du mois de décembre le service des urgences de la Pitié-Salpêtrière, selon Le Parisien.

APHP : la situation de Farid Benyettou est "régulière"

« La situation de cet étudiant infirmier est régulière et elle est connue, depuis le début de sa scolarité, tant par la direction de l'école où il est scolarisé que des services de police », assure de son côté la direction de l'AP-HP.

« Les événements dramatiques de cette semaine nous ont conduits à prendre l'initiative, en liaison avec les autorités de police, de ne pas le maintenir dans le planning du service où il terminait son dernier stage, cette période n'étant pas indispensable à la validation de sa formation, pour laquelle il sera soumis à l'évaluation de droit commun, comme les autres élèves infirmiers », ajoute l'AP-HP, pour qui « une condamnation portée sur le casier judiciaire interdit d'être recruté pour un emploi public, mais sans interdire de passer le diplôme, qui peut être valorisé dans d'autres lieux d'exercice que les établissements publics ».

Mais, « pour être infirmière, il faut être inscrit à l'ordre des infirmiers », rappelle à l'AFP Karim Maneri, membre du conseil national de l'ordre des infirmiers. Or, le conseil décide de l'inscription ou non « en fonction de l'obtention du diplôme, de la moralité et de la probité du candidat », ajoute M. Maneri, pour qui, « au vu du passé de Farid Benyettou », c'est « impossible qu'il puisse exercer ce métier en France un jour ».

Cyrienne Clerc (avec Le Parisien et Le Monde)

Plus d'informations dès lundi sur ActuSoins

Né le 10 mai 1981, Farid Benyettou était une figure du XIXe arrondissement et de la mosquée Adda'wa, où il n'hésitait pas à prêcher des paroles radicales aux fidèles. Suivi par les renseignements généraux dès le début des années 2000, qui notent sa proximité avec le Groupe salafiste pour la prédication du combat (GSPC). il rencontre les frères Kouachi.

Farid Benyettou donne alors ses propres cours de religion et se revendique du mouvement Takfir. Il sera le premier père spirituel de Chérif Kouachi, avant que celui-ci ne rencontre, en prison, son second mentor, Djamel Beghal.

En 2005, il est mis en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », avant d'être condamné -- en compagnie de Chérif Kouachi -- à six ans de prison en 2008 par le tribunal de Paris.

Sorti de prison en 2011, Farid Benyettou s'inscrit l'année suivante à une formation au sein de l'Institut de formation des soins infirmiers (Ifsi), avant d'intégrer au début du mois dernier le service des urgences de la Pitié-Salpêtrière. (source Le Parisien et Le Monde)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

177 réponses pour “L’ex-mentor des frères Kouachi, étudiant infirmier à la Pitié-Salpêtrière”

  1. individuspasisole dit :

    Bonjour à vous,

    Tout d’abord je tiens à dire que je ne tenais à partager mes expériences lors du concours d’entrée en IFSI. Voilà deux ans que je cherche à me reconvertir dans cette belle profession.
    L’année 2014 j’ai passé 8 concours d’entrée.
    Sur les huit concours j’ai été admissible à 2 oraux.
    Ou j’ai échouer en grande partie à cause du stress.
    Pourtant j’ai par le passé travailler avec du public et j’ai donc acquis un sens du relationnel convenable je pense.
    Seulement les concours sont des machines à engraisser le système.
    Je m’explique. Nous payons pour chaque concours des frais d’inscriptions d’environs 100 euros en moyenne. Ce qui est très cher pour beaucoup notamment pour moi ancien employé à mi-temps.
    Par la suite nous passons deux épreuves écrites:
    -une épreuve de culture générale sous la forme d’une dissertation et de question de texte digne du CAPES .Pour preuves vous jetterez un œil aux question du CAPES documentation ou l’on demande la problématique , un résumé indicatif (ce qui correspond aux idée principales d’un texte) et un résumé informatif. Pour ce qui est de la dissertation sa notation est arbitraire et dépend essentiellement du correcteur souvent employé en CDD précaire pour effectuer ces corrections et ne disposant souvent que de 5 minutes par copie (http://www.ladepeche.fr/article/2013/05/07/1621272-concours-infirmiers-les-examens-corriges-par-des-interimaires.html).
    -une épreuve de test psychotechnique additionné de calcul mathématique digne du concours d’entée à météo france.

    Puis, une épreuve orale composé de deux partie. Un exposé de vos motivations et une question sur un terme sanitaire. Ceci devant un jury de trois personne dont un professionnel de santé extérieur à l’IFSI, un formateur de l’IFSI et une psychologue.Avec des critères de notation inconnus ce qui est d’ailleurs parfaitement illégal en France. Pour preuve essayer de trouver un rapport de jury!

    Ces concours d’entrée sont quelques peu opaques car il n’existe en effet aucunes corrections publiées nulles part ce qui n’est pas légal du tout. Tous les autres concours aux grandes écoles et administratif publie leur rapports de jury et leurs corrections.
    Mais pour ce qui est juste de l’oral, il faut dire plusieurs chose.
    D’étrange pseudo-science rentre en jeu comme la synergologie qui alimente de nombreux débat universitaire (Voir Pascal Lardellier professeur en Science de l’information et de la communication).
    Car oui il ne faut pas être malade le jour de l’oral ou pire avoir mal au dos. Ceci va se traduire sur votre posture et être interprété négativement par le pratiquant de la pseudo-science qu’est la synergologie. Donc Ostéopathe Kinésithérapeute avant votre oral.
    Le jury est souvent épuisé après plusieurs heures et son jugement se dégrade.
    Et si le candidat est un bon menteur (ce qui est loin d’être mon cas) et qu’il a additionné myorelaxant (ce qui permet d’effacer vos micro-expression du visage) et mensonge en béton alors il réussira son oral.
    Des candidats lauréats qui ne méritaient pas de l’être j’en ai rencontré et côtoyé lors d’une année de préparation. Des lauréats que j’ai entendus dire qu’il étaient impensable pour eux de soigner certaines catégories de populations (notamment les roms et les toxicomanes) , mentir sur leurs motivations de façon à réussir à tous prix et faire preuve d’ostracisme envers les autres.
    Car être honnête et humaniste ne permet pas de réussir les concours d’entrée aujourd’hui. Il faudrait que cela change et que les futurs élèves le soit!

    Pierre

  2. Amox Silline dit :

    Sur infirmier.com : le site a bloqué la possibilité de mettre des commentaires sur cette actualité : BRAVO CHARLIE LIBERTE D EXPRESSION .

  3. Catherine CB dit :

    çà pose la question de la qualité du recrutement au concours. L’oral qui peut vous dévaster si vous dîtes des mots qui ne correspondent pas au code attendu, ou bien vous réussir si vous savez séduire. Cette personne a certainement des qualités de séduction pour avoir réussi à laver le cerveau de tant d’autres personnes. Mieux vaut être extrémiste que banquier ! C’est une honte

  4. Ya bien des terroristes président ..

  5. J’ai du fournir u casier judiciaire pour passer le concour, pour entrer à l’IFSI et pour être fonctionnaire. Auurait il beneficié d’un passe droit ? Sera t il capble de soigner de façon objective un juif, un chrétien, ou un policier ? Est on sur qu’il a tourné le dos à son ancienne vie? Martin Hirsch lui confirait il sa famille? On est tous en droit de se poser des questions légitimes, même s’il a droit à la rédemption.

  6. xp971 dit :

    Il faut retrouver les personnes qui ont “facilité” son inscription et les VIRER, pour manquement et incompétence.
    C’est inacceptable. J’ai envie de vomir. Savoir que je fais le même boulot que cette ordure !!!!!
    Il faut réagir.
    Réclamons une commission d’enquête pour comprendre et savoir pourquoi ce mec là, s’est retrouvé dans la fonction publique, avec le passé qu’il a.
    Il y a aussi un peu de ménage à faire dans ce domaine là, dans les hôpitaux de Paris et RP

  7. Oum Nabil dit :

    C’est fou comme c’est trop libre en France !!

  8. Ma Rninifette dit :

    non mais c’est invraisemblable de se rendre compte qu’il ait eu accès à un IFSI en sachant que le casier judiciaire nous est demandé à l’inscription! il y a vraiment un soucis entre sa morale et sa conception de l’éthique ne pensez vous pas! comment exercer un métier qui consiste à protéger, soigner, prévenir et assister alors que de l’autre il incite à la barbarie… bref… je suis infirmière et je suis charlie.

  9. Et si saurai été le contraire le super infirmier gentil… Qui dérive de l’autre côté

  10. Les gens change enfin j’espère vraiment pour lui

  11. Comment être un bon infirmier quand on a la haine de l être humain???

  12. Linda Garnier dit :

    Donc pour Nadia teulier un prédicateur qui envoie des mecs s entraîner en Syrie pour venir tuer des innocents en France peut tt a fait etre infirmier… Super .magnifique .bravo

  13. En tout cas, même sans savoir vous déblatérez …… Quelqu’un dit et hop les autres suivent !!

  14. bouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!! horreur!

  15. je rêve ! enfin je cauchemarde !

  16. pour l’entrée j’ai du fournir un extrait de casier judiciaire vierge !

  17. Gladys BC dit :

    Dehors l’ex mentor on veut plus de ça en france ou alors en taule …réinsertion la blague ….. Après tout ce qui vient de se passer …et pas de seconde chance c’est pas pour rien que c’était un mentor non ? Dehors

  18. C’est une honte prison à vie !!!

  19. Normal et en plus je suis sur que c études sont payés et qu’il a toute les bourses

  20. Manquait plus que ça pour achever la semaine… on doit un certain nombre d’années de “travail” à l’AP-HP je crois après ses études ??? Tic tac …

  21. Et dire qu’à l examen médical d entrée en ifsi on voulait me recaler pour une allergie a la pénicilline!!!!!

  22. Cati Lou dit :

    Comment pouvez vous relayer cette info sans en savoir plus sur cet homme? Tout homme a le droit de changer, de se rendre compte de ses erreurs, et peut-être qu’en souhaitant être infirmier il montre justement qu’il souhaite désormais faire preuve de compassion? Je ne le connais pas, mais en relayant cette information vous brisez votre éthique. Etre infirmier c’est aussi apprendre à ne pas juger l’autre. Nous ne savons rien de son cheminent de vie, de sa réflexion depuis ses anciennes fréquentation. Attendez d’en savoir plus. Je suis soignante, et je suis choquée de voir que vous relayez cette info, vous, soignants.

  23. Ah je vois que la profession évolue!! Nous sommes donc juges maintenant, a en être la on pourrait peut-être le lyncher sur la place publique tant qu’on y est… Assassiner des journalistes est barbare mais juger quelqu’un sur leurs seules info est-il très malin?? Les belles pensées ne font pas long feu..

  24. Cindy Lecocq dit :

    En 2003 l’année de début de mes études, j’ai du fournir mon extrait judiciaire !! Avec la nouvelle réforme complètement mal organisée, on ne le demande plus apparemment…
    Bin bin bin…ca promet!

  25. Linda Thuong dit :

    Avec un casier judiciaire c pas possible franchement

  26. Ness Ouma dit :

    Mais n’importe quoi vous racontez de la merde . Vous lâchez des conneries et des mouton vous croient. Demain ça sera “le mentor des frères kouachi est apprenti boucher”

  27. Marc Rossi dit :

    On part vraiment en biberine …

  28. Je vais peut-être l’encadrer alors…

  29. Samia Sissad dit :

    J’avais remarqué que l’AP-HP ne demande pas d’extrait de casier judiciaire pour être embauché alors que les agences d’intérim et les boîtes privées le font… Donc pour être fonctionnaire tu dois avoir la CNI mais tu peux être criminel, sachant qu’un terroriste pourrait faire d’énorme dégâts dans un établissement hospitalier.

  30. Enna Avril dit :

    Condamné à 6 ans de prison en 2008 et sorti en 2011, c’est ce laxisme qui a sa part de responsabilité dans la merde d’aujourd’hui, désespérant…

  31. Non mais c’est du n importe quoi!!!!Scandalisé!!!!

  32. Oui le casier judiciaire était ou est obligatoire non??? ENCORE une FAILLE !!! Scandaleux et dangereux pour les patients vu le profil violent et fanatique de l’individu non ???

  33. -T’as fais quoi toi avant de passer le concours?
    “Aide soignant, et toi?”
    – Terroriste.

  34. eusebe dit :

    L’ordre infirmier qui se positionne pour la liberté d’expression (enfin, la sienne) n’avait donc pas été informé de cette information de première importance ? Quelle utilité !!

  35. Ça me rappelle la série ” les envahisseurs “

  36. J’éprouve une grande honte de notre institution française concernant la formation et l’intégration des futurs soignants de notre pays!!!
    Il propagande de tuer des personnes et il veut en soigner d’autre !!!!! Aucune morale et conscience de la part de cet individu et au non de l’intégration, on intègre tout et n’importe qui!!!!

  37. J’éprouve une grande honte de notre institution française concernant la formation et l’intégration des futurs soignants de notre pays!!!
    Il propagande de tuer des personnes et il veut en soigner d’autre !!!!! Aucune morale et conscience de la part de cet individu et au non de l’intégration, on intègre tout et n’importe qui!!!!

  38. Nadia Taulier dit :

    Mass collègue de gens intelligents !!

  39. Nadia Taulier dit :

    Qui es tu pour savoir qui il est aujourd’hui, tu te permets de juger autrui sans savoir !! Je crois que notre métier appel à tolérance… tes valeurs ne sont pas les miennes! ! Liberté, égalité, fraternité !! Non à l’obscurantisme et aux amalgames stupides !!

  40. Apprendre à soigner pour mieux tuer !!!
    La réinsertion sociale à ses limites.
    Je demande que cet individu soit radié de son IFSI avec interdiction définitive de poursuivre cette formation. C’est une insulte vis à vis de notre métiers et de nos valeurs professionnelles…

  41. Apprendre à soigner pour mieux tuer !!!
    La réinsertion sociale à ses limites.
    Je demande que cet individu soit radié de son IFSI avec interdiction définitive de poursuivre cette formation. C’est une insulte vis à vis de notre métiers et de nos valeurs professionnelles…

  42. Nadia Taulier dit :

    C’est curieux que cela surprenne aujourd’hui, lorsque des ide tuent des personnes âgées ou leur extorquent de l’argent, personne ne s’interroge sur le passé psychologique et judiciaire de ces personnes… arrêtons l’hypocrisie, je pense qu’il serait dangereux de porter des jugements. Que je sache il n’a tué personne… ne parlons de réintégration et de tolérance !! A ce moment là je connais beaucoup de personnes qui ne devraient pas exercer ce beau métier !!

  43. INFO à vérifier au plus vite! RÉVOLTANT !!!!

  44. Léon Loncin dit :

    Ne connais logiquement pas le personnage” , ni son passé , ni son “parcours” ! SI … cette personne est effectivement un “mentor” , un “formateur” pro terroriste ou véhiculant ces idées de violence , sa place NE DOIT PAS ETRE AU SEIN DU CORPS INFIRMIER , corps qui SOIGNE , QUI AIDE , QUI SOULAGE LA SOUFFRANCE , et non pas qui apporte la Haine et prône directement ou indirectement le Massacre …

  45. Linda Roux dit :

    on doit donner un extrait de casier judiciaire à l’inscription normalement donc il y a un gros problème là ….

  46. Comment a t’il pu rentrer en formation, on ne demande plus l’extrait de casier judiciaire?

  47. Mass Dbm dit :

    Nadia Taulier, collègue ou pas

  48. Et que fait-on des valeurs morales tant demandées à nous autres , infirmier(e)s. Un terroriste au sein de notre profession !!! C’est inouï! J’ai du mal à croire à une ré insertion avec ce genre de personne. L’inscription à l’ordre des infirmiers ne confitionne pas un recrutement , l’extrait de casier judiciaire oui. Mais quel est donc le sien??? Lamentable. ….

  49. Malika Malek dit :

    Mais vous êtes tous devenus fous ou quoi ?? Il est étudiant infirmier il est pas terroriste a ce que je sache ou alors vous voulez mettre toute la famille en prison même sa grand mère pendant qu’on y est ! Par pitié arrêtez la psychose on marche sur la tête là !!!!!

    • non Madame, on n’est pas fous… il y a 3 jours, on apprend qu’il est le mentor, très dangereux et là votre effort d’intégration est démoniaque…ils sont donc partout, ces fous qui peuvent tuer demain !!! là, le mal est profond; on peut avoir peur

    • Ancien islamiste radicaliste qui fraîchement sortit de prison ( pro djihadiste) entre à l ifsi et vous ne voyez pas le problème !?!

    • mAtlepirAt dit :

      condamné a 6 ans de prison dont 4 de sureté pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise térroriste…on marche sur la téte?,a un moment donné faut arréter l angélisme,,au vu de ce qu il se passe en prison comment croire qu il soit devenu un modéré,quand on voit que dans la stratégie de ces jobastres il faut se fondre dans la communauté pour pouvoir frapper plus fort plus tard il faut se méfier des apparences et ne pas s’étonner qu il puisse etre un éléve modèle et un bon camarade..on peut qualifier ça de parano mais il ne faut pas non plus étre trop naif ,écoutez les commentaires de voisins ou de gens ayant connus les terroristes ils étaient tous gentils,des voisins sans histoires…

  50. Il me semble bien, qu’il faut un extrait du casier judiciaire pour l’inscription, curieux non!!!

  51. Il était pourtant pas vide son casier judiciaire comme il a pu arriver là alors qu’on nous demande notre casier à l’entrée a l’IFSI ???

  52. C’est faux, hier encore TF1 disais qu’il était encore en prison !’

  53. Sophie Gignac dit :

    Administration française on ne demande pas le casier pour l.ifsi…

  54. Vous seriez étonné par les casiers judiciaires de certains de vos collègues ! Il est très facile de parler du cas de cet étudiant sans connaître le moindre détail de la prise en charge dont il a fait l’objet dans son ifsi.

  55. On confie les yeux ouverts notre santé à de tels individus alors qu’il y a des personnes pour qui le métier d’infirmier est une vocation et qui ne seront jamais sélectionnés! !!! Sans déconner! ! C est le monde à l’envers! !!!

  56. Quand je pense à tous les documents administratifs qu’on m’a demandé pour intégrer mon poste à la fonction publique et surtout qu’ils avaient insister sur le casier judiciaire et là pfffff va savoir

  57. Il faut l’extrait de casier judiciaire pour entrer dans la fonction publique, pas pour s’inscrire à l’école d’infirmier… je ne l’ai donné que lorsque j’ai eu fini l’école pour commencer à travailler…

  58. Sophie Dupuis dit :

    J’ai honte pour les victimes… Et je suis ulcérée de savoir que c’est possible…

  59. Michel Renard dit :

    Il ne faut pas oublier que tous ces terroristes sont mis en sommeil

  60. @sabine. Oui oui jusqu’au 7 janvier, élève stagiaire à la Pitié (là où mon fils fait ces études au passage !). Jamais son casier judiciaire ne lui a été demandé visiblement alors qu’il avait fait de la taule pr actes à caractère terroriste !

  61. Putain on marche vraiment sur la tête en France!!

  62. Sand Choupy dit :

    C est quoi cet Ifsi qui a accepté un élève intégriste ? Aucune vérification ??? Pas de casier judiciaire ? Une bonne façon de se planquer …

  63. Jade Sagesse dit :

    Comment a-t-il pu et a-t-il eu le droit de passer le concours d’infirmier, alors que son casier judiciaire n’était pas “vierge” ???!!!! Et il n’a encore moins le droit de passer le diplôme infirmier !!!

  64. Sand Choupy dit :

    Du délire !!!! La honte pour nous de penser que de tels individus puissent revêtir la tenue infirmière…

  65. Sab Ine dit :

    C’est une “blague” ???

  66. Les Bras m en tombent…. il ne peut partager les valeurs de soignants ….. j ai honte de le compter un jour ds “nos rangs”

  67. Hami Riahi dit :

    Choquant faut qu’il soit arrêté pour ceux qu’ il prodigué sur le terrorisme, c’est trop facile sinon.Pas de liberté pour ce psychopathe, il est dangereux dehors surtout quand sont IFSI va le radier. Il se peut qu’il va pas bien réagir NON !!!!!

  68. Non mais c’est pas possible c’est un cauchemards comment as ton pu accepter un type pareil dans une Ifsi???? Suis infirmière révoltée quand je sais combien on vous charcute lors des entretiens d’entrée en Ifsi !!! Suis scandalisée a un point !!!!!!!

  69. Mouna Moussa dit :

    Oui enfin il a fallu ces événements pour le retirer du planning qui se charge de la vérification des casiers et de la sécurité des patients à la salpé avant l’admission à un stage! J’ai de le souvenir qu’on m’est enmerdé pour une énième radio des poumons et pas un casier pour un stage à l’ap-hp! Que j’ai du produire au secteur privé une fois diplômé mais JAMAIS avant!

  70. On nage en pleine fiction là, c’est pas possible?!? Houellebecq sort de ce corps

  71. Pas K-line dit :

    dire qu’il ne pourra pas exercer même dans un autre établissement que le public à cause de l’inscription à l’ordre infirmier c’est n’importe quoi, perso j’ai travaillé à l’aphp sans numéro adeli et j’ai bossé dans 6 établissements différents et ne suis toujours pas inscrite à l’ordre infirmier et aucun ne me l’a demandé!! ce n’est pas rassurant !

  72. Annie Le Roux dit :

    C’est scandaleux d’accepter un terroriste dans notre profession qui prône la Tolérance !!! Je suis écoeurée…..

  73. C hallucinant! C la meilleure….qd je pense que certains se voient obligés de partir en belgique pour reussir dans cette profession parcequ’ils ont été recalé au concours et qu ils deviennent de bons professionnels parceque là bas tu passes pas avec moins de 12 de moyenne ds chaque matiere ….ça prouve vraiment que le système français d entrée en ecole est à gerber!!!!

    • Je vous remercie de votre considération ! Faisant passer l’oral des concours infirmiers vu le niveau de certains candidats en français et les motivations exprimées je vous laisser gerber dans votre coin madame.

    • Je ne parle pas de l écrit monsieur…je parle de professionnels ayant du partir ailleurs faire leurs études pour revenir travailler en France qui ne les a pas aidé avec un concours aléatoire tandisqu ils étaient fait pour exercer cette profession….au vu de cet article entre autre votre système de recrutement montre clairement ses failles au lieu de permettre simplement de faire ses preuves la première année de formation ms vous démontrez bien de votre incapacité à vous remettre en cause ,je n en suis en rien étonnée….vive la Belgique!

    • Comme si l expression de quelqu’un lors d un oral stressant de 20 mn ou ses fautes a l écrit demontreraient à elle seules qu il s agirait d une personne qui serait incapable de compétence dans l exercice de la profession. N oublions pas que c sur le terrain qu on fait ses preuves en ce sens avec votre système de sélection à l’entrée vous passez a côté de brillants professionnels à qui on a permis de faire leurs preuves ailleurs et à contrario vous permettez à d autres d entrer dans une profession dans laquelle n est aucunement leur place….la preuve. Allez leur lire cet article à vos collègues d autres pays , c aberrant et honteux !!!!

  74. infirmier masque dit :

    Condamné en 2008 à 6 ans et sorti en 2011, il a donc bénéficié de 3 années de remise de peine qu’il a mis à profit pour se faire payer la formation Ide par l’État français ! Merci qui ?

  75. Aude Pamphile dit :

    De toute façon bcp de choses sont caché … Comme si personne n’était au courant de si. Passé !!! Ils sont prêt à nous faire avaler tout est n’importe quoi pfff

  76. Aude Mski dit :

    De toute façon, vu comment il est fiché maintenant, on risque pas de le voir se trémousser dans les services de soins ! Il pourra jamais exercer son métier.

  77. une condamnation inscrite au casier judiciaire,et de tels antécédents !! c’est honteux !!!!

  78. Ça place n’est pas ici. Nul part d’ailleurs.

  79. Même moi en 2000 il fallait mon extrait de casier judiciaire… Bref… Comme quoi, le risque zéro n’existe pas et n’existera jamais

  80. En faite il est étudiant infirmier.. Info TF1

  81. Pour s’inscrire en ifsi il ne faut pas un casier judiciaire vierge ???

  82. Aurel Frndz dit :

    On ne peux pas filtrer tous le gens à l’entrée des institut de Formation: d’une part il y a de très bon comédiens, d’autre part, il n’y aurait pas autant de comportement soignants scandaleux si c’était le cas.
    Information a prendre avec du recul, ça ressemble a une intox.

  83. Suis tuteur où je bosse, ils n’ont qu’à me l’envoyer…

  84. Nicole Durany dit :

    Quand je suis rentrée à l’école d’infirmière en 1980 on m’a demandé mon fichier CABIS .

  85. ça pose question… même pas mal de questions…

  86. Laure Pessé dit :

    mais bravo!!! maiintenant les terroristes soignent leurs victimes!!! c’est scandaleux! et combien de personnes pour moins que çà, n’ont pas pu intégrer la formation!!!

  87. infirmier masque dit :

    On va même finir par regretter l’ancien chef inspecteur Boularand, ex conseiller national de l’ordre infirmier, remercié/viré de l’Oni pour prouesses à la tête du 202 quai Saint Martin , ex rue Saintâne !!!

  88. il n’est plus en stage! ” Les événements dramatiques de cette semaine nous ont conduits à prendre l’initiative, en liaison avec les autorités de police, de ne pas le maintenir dans le planning du service où il terminait son dernier stage, cette période n’étant pas indispensable à la validation de sa formation “

  89. solange granier dit :

    MAIS QUE FAIT DONC L’ORDRE INFIRMIER ????????????????????????????????????

Réagir à cet article

retour haut de page
481 rq / 2,764 sec