Un étudiant infirmier au passé terroriste : vif émoi dans la profession

L'Ordre Infirmier signale "une vive émotion dans la communauté infirmière en apprenant que l'ex-mentor des terroristes est devenu étudiant infirmier et que l'AP-HP le savait" et demande "un rendez-vous en urgence à Marisol Touraine".

logo ordre national des infirmiers oniActualisation : Interviewé par iTELE, Farid Benyettou condamne les attentats : "Ma démarche n’est pas de clamer mon innocence, a-t-il aussi dit. Mon innocence, elle ne fait pas de doute. Ma démarche, c’est de condamner ce qui a été fait (...) Certains pensent que la France opprime les musulmans. Je suis la preuve du contraire. J’ai un casier judiciaire difficile à assumer. J’ai été condamné pour terrorisme, c’est le pire des casiers. Malgré ça on ne m’a jamais discriminé. Bien au contraire on m’a aidé. Des gens continuent à croire en moi".

Choqué et très ému par les récents évènements, Karim Mameri, secrétaire général de l'ONI, s'indigne auprès d'ActuSoins que la direction de l'AP-HP était "au courant" du passé sulfureux de Farid Benyettou, l'ancien "émir" de la filière jihadiste des Buttes-Chaumont, lié aux frères Kouachi et ait pu "le laisser entrer en stage aux urgences de la Pitié-Salpêtrière" (il a été retiré du tableau au moment de l'attentat contre Charlie Hebdo afin qu'il ne soit pas en contact avec les survivants soignés sur place, NDLR).

La direction de l'AP-HP était au courant de la situation de l'étudiant infirmier alors que la direction de l'hôpital et la plupart des soignants l'ignoraient jusqu'à ces jours derniers, souligne Karim Mameri.

D'après les informations obtenues par le secrétaire général de l'Ordre, "cet étudiant a passé son baccalauréat en prison, avant de s'inscrire en IFSI. Sa situation a été connue par l'IFSI en cours d'études".

Selon l'AP-HP, "une condamnation portée sur le casier judiciaire interdit d'être recruté sur un emploi public, mais sans interdire de passer le diplôme, qui peut être valorisé dans d'autres lieux d'exercice que les établissements publics".

De fait, un casier judiciaire vierge n'est pas demandé en entrant à l'IFSI, "ce qui en soit pose déjà des questions", indique Karim Mameri qui estime qu'"un contrôle devrait avoir lieu au moment de l'entrée en IFSI".

Réinsertion ?

De son côté, Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, a affirmé à l'AFP que "quelqu'un qui a purgé sa peine peut faire des études d'infirmier. Il n'y a pas de contre indication".

"Pendant toute la durée de ses études, l'école d'infirmier était en contact avec les autorités policières sur sa situation", a-t-il dit précisant qu'"il faut pouvoir réinsérer les gens".

Selon Karim Mameri, il y a une "contradiction entre le fait que pour être infirmier dans la fonction publique, un casier vierge est nécessaire et que l'AP-HP puisse parler de réinsertion, c'est-à-dire que les hôpitaux parisiens aient pu avoir l'intention de recruter cet étudiant après son stage".

"Je réagis certes à chaud avec l'émotion liée aux évènements actuels mais comment pourrait-on autoriser cet étudiant qui a été proche des terroristes, condamné à six ans de prison, à exercer cette profession, à être en contact de personnes vulnérables ? Sans les évènements de ces derniers jours, il aurait été diplômé en janvier et probablement recruté", ajoute-t-il.

Karim Mameri précise que "cela montre qu'il faut une vérification, un contrôle de moralité, ce que l'Ordre infirmier fait". Mais du fait du peu d'infirmiers salariés inscrits, ce contrôle est pour l'instant inefficace. Ainsi, d'autres cas ont été découvert. "Une aide-soignante au casier judiciaire chargé suite à des escroqueries, a notamment pu entrer dans un IFSI", précise-t-il.

Cyrienne Clerc

A lire : L’ex-mentor des frères Kouachi, étudiant infirmier à la Pitié-Salpêtrière

Témoignages d'étudiants en IFSI avec Farid Benyettou (source Libération)

«On a commencé la formation le 6 février 2012, et on a su dès la première semaine qui il était : quelqu’un dans la promotion a tapé son nom sur Google, et un article du Monde de 2005 est sorti sur la filière du XIXe. Il faut dire qu’il est super-populaire et qu’il a été élu délégué de promo au semestre 5. Il ramène des bonbons et des malabars à tous les cours. Il est gentil. Il rigole.

«J’ai parlé avec lui [de son passé judiciaire]. Je ne savais absolument pas comment aborder le sujet. Mais lui en a parlé assez ouvertement. Il était même étonné que personne ne lui en ait parlé plus tôt, il n’attendait que cela. Pour lui, c’est un aspect normal de sa vie. Il dit qu’à l’époque, les médias ont vachement exagéré sur ce qui s’était passé. Il nous a expliqué que lui ne faisait que donner des cours de religion, et qu’ensuite, ce n’était pas sa faute si des mecs allaient se faire péter là-bas [en Irak ou en Syrie]. Il se dédouanait".

«D’après ce qu’il m’a dit, il est contre tuer des civils ; seulement des militaires. D’après une copine, il fait la formation pour ensuite aller en Syrie comme infirmier soigner des blessés, mais je ne sais pas si c’est vrai".

 

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

168 réponses pour “Un étudiant infirmier au passé terroriste : vif émoi dans la profession”

  1. syndicat RESILIENCE dit :

    communiqué RESILIENCE : les valeurs de l’honni ne sont pas celles de la profession infirmière !
    « syndicat national infirmier responsable et insolent »
    Strasbourg, le 15 janvier 2015.
    alors que la France est touchée, en son cœur et dans sa plus profonde diversité, par des attentats sans nom, faisant par la même des victimes innocentes,
    alors que la France, solidaire et debout, manifeste sa volonté de lutter sans aucune concession contre la barbarie et la bêtise humaine,
    l’ordre infirmier national et parisien, continue sans aucune honte à surfer médiatiquement sur la vague, de l’émotion et de la peur, suscitée par les derniers attentats qui ont frappé la France, la semaine passée et sur les craintes d’autres catastrophes à venir,
    en exigeant ainsi, par communiqué, repris par l’ensemble de la presse nationale et professionnelle infirmière sans discernement autre que celui d’occuper l’espace médiatique, l’ordre infirmier déjà juge et partie lorsqu’il rend l’injustice comme un gland sous l’égide de la République, revendique maintenant les fonctions de procureur et de policier que lui donnerait la possibilité réclamée, aux pouvoirs publics, de contrôler l’accès à la profession infirmière dès l’entrée en institut de formation, en vérifiant le casier judiciaire des candidats, procédures réservées aux directeurs d’ISFI jusqu’à présent,
    la multiplicité des casquettes syndicale, ordinale et autre de ces mêmes personnes physiques, élus et dirigeants bien connus, leur donnant la possibilité de reproduire des copiés collés de leur infinie bêtise qui n’a rien à voir avec les valeurs communes et partagées des plus de 600 000 infirmières en exercice, tous secteurs confondus,
    ainsi, non content de menacer par le chantage à la titularisation ou à l’installation en exercice libéral des professionnelles infirmières qui refusent de se soumettre à la bêtise ordinale, l’ordre infirmier voudrait – dès le berceau – éduquer les futurs professionnels à leur entrée en formation dans le seul et unique but, non avoué, de ne pas avoir à courir après eux, une fois diplômés, pour encaisser la cotisation de plus de 550 000 infirmières qui fait tant défaut, aujourd’hui à l’ordre infirmier, malgré des comptes et bilans financiers ordinaux successifs qui ne convainquent que ceux qui les diffusent …
    plus que jamais et alors qu’il demande aux tribunaux de prononcer la dissolution du « syndicat national infirmier responsable et insolent », tout en se revendiquant publiquement « être Charlie » sur son site @, l’ordre infirmier prouve une fois de plus, son incapacité à convaincre et à réunir, tout en ayant comme seul objectif d’éliminer les opposants afin de mieux étouffer, encore, sous la chape de plomb ordinale la diversité infirmière, première richesse de la profession éponyme,
    RESILIENCE demande donc aux opposants de continuer le combat du refus à l’adhésion et recommande aux inscrits (par la force) à poursuivre le non-versement de la cotisation annuelle afin d’obtenir la cessation de paiement de l’ordre infirmier, seul moyen de parvenir à son abrogation que refusent lâchement d’assumer les pouvoirs publics qui n’avaient pas de mots assez durs, autrefois opposants, contre les ordres professionnels,
    RESILIENCE lance un appel à la solidarité nationale infirmière afin de faire face aux multiples frais occasionnés par la multiplication des procédures juridiques, à l’initiative de l’ordre infirmier, dans le seul but de nous faire taire, ce que – jamais – nous n’accepterons,
    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.

  2. zulma dit :

    M. Benyettou devrait obtenir son DE en mars 2015.
    Il est dispensé de terminer son dernier stage et pourra se présenter aux épreuves du DE.
    Il est sorti de prison fin 2011, il lui suffit donc d’attendre 2021 pour que sa condamnation soit effacée de son casier judiciaire.
    Durant sa formation M.Benyettou refusait de soigner les femmes, ce qui était admis par l’AP-HP puisqu’il a été dispensé d’effectuer un stage en gynéco-obstétrique.
    Oui, sans hésiter, il faut aider les personnes à se réinsérer à leur sortie de prison mais certaines professions, et évidemment les formations conduisant à ces métiers, devraient leur être fermées.

  3. individuspasisole dit :

    Bonjour à vous,

    Tout d’abord je tiens à dire que je ne tenais à partager mes expériences lors du concours d’entrée en IFSI. Voilà deux ans que je cherche à me reconvertir dans cette belle profession.
    L’année 2014 j’ai passé 8 concours d’entrée.
    Sur les huit concours j’ai été admissible à 2 oraux.
    Ou j’ai échouer en grande partie à cause du stress.
    Pourtant j’ai par le passé travailler avec du public et j’ai donc acquis un sens du relationnel convenable je pense.
    Seulement les concours sont des machines à engraisser le système.
    Je m’explique. Nous payons pour chaque concours des frais d’inscriptions d’environs 100 euros en moyenne. Ce qui est très cher pour beaucoup notamment pour moi ancien employé à mi-temps.
    Par la suite nous passons deux épreuves écrites:
    -une épreuve de culture générale sous la forme d’une dissertation et de question de texte digne du CAPES .Pour preuves vous jetterez un œil aux question du CAPES documentation ou l’on demande la problématique , un résumé indicatif (ce qui correspond aux idée principales d’un texte) et un résumé informatif. Pour ce qui est de la dissertation sa notation est arbitraire et dépend essentiellement du correcteur souvent employé en CDD précaire pour effectuer ces corrections et ne disposant souvent que de 5 minutes par copie (http://www.ladepeche.fr/article/2013/05/07/1621272-concours-infirmiers-les-examens-corriges-par-des-interimaires.html).
    -une épreuve de test psychotechnique additionné de calcul mathématique digne du concours d’entée à météo france.

    Puis, une épreuve orale composé de deux partie. Un exposé de vos motivations et une question sur un terme sanitaire. Ceci devant un jury de trois personne dont un professionnel de santé extérieur à l’IFSI, un formateur de l’IFSI et une psychologue.Avec des critères de notation inconnus ce qui est d’ailleurs parfaitement illégal en France. Pour preuve essayer de trouver un rapport de jury!

    Ces concours d’entrée sont quelques peu opaques car il n’existe en effet aucunes corrections publiées nulles part ce qui n’est pas légal du tout. Tous les autres concours aux grandes écoles et administratif publie leur rapports de jury et leurs corrections.
    Mais pour ce qui est juste de l’oral, il faut dire plusieurs chose.
    D’étrange pseudo-science rentre en jeu comme la synergologie qui alimente de nombreux débat universitaire (Voir Pascal Lardellier professeur en Science de l’information et de la communication).
    Car oui il ne faut pas être malade le jour de l’oral ou pire avoir mal au dos. Ceci va se traduire sur votre posture et être interprété négativement par le pratiquant de la pseudo-science qu’est la synergologie. Donc Ostéopathe Kinésithérapeute avant votre oral.
    Le jury est souvent épuisé après plusieurs heures et son jugement se dégrade.
    Et si le candidat est un bon menteur (ce qui est loin d’être mon cas) et qu’il a additionné myorelaxant (ce qui permet d’effacer vos micro-expression du visage) et mensonge en béton alors il réussira son oral.
    Des candidats lauréats qui ne méritaient pas de l’être j’en ai rencontré et côtoyé lors d’une année de préparation. Des lauréats que j’ai entendus dire qu’il étaient impensable pour eux de soigner certaines catégories de populations (notamment les roms et les toxicomanes) , mentir sur leurs motivations de façon à réussir à tous prix et faire preuve d’ostracisme envers les autres.
    Car être honnête et humaniste ne permet pas de réussir les concours d’entrée aujourd’hui. Il faudrait que cela change et que les futurs élèves le soit!

    Pierre

  4. Certains infirmiers ou infirmieres ont des valeurs plus que discutables sans que pour autant ce soient d anciens terroristes. .iz n y a qu a voir le nombre de cas de maltraitance auprès des personnes âgées ou autres. …..faut pas exagérer le fait d etre professionnel de santé n est pas gage de bonne moralité. ..alors stop a l hypocrisie. ..

  5. syndicat RESILIENCE dit :

    CHARLIE : les manipulations honteuses de l’Ordre infirmier !

    http://syndico.exprimetoi.net/t10679-charlie-les-manipulations-honteuses-de-l-ordre-infirmier

    Les valeurs de l’ordre infirmier ne sont pas celles de la profession infirmière !?

  6. Anne Leithu dit :

    Un extrait de casier judiciaire n’est peut être pas obligatoire pour entrer en Ifs mais pour bosser dans le public si et faire des stages équivaut à bosser au chevet des malades c’est donc totalement incohérent comme tant de choses dans ce pays!!!!

  7. Il a payé sa dette à la société ! Cette société pour laquelle plus de 50% ont voté d’entre nous ont voté ! Taubira a été nommée, on s’est fait b….. Berner !!!!

  8. Vincent91 dit :

    Je suis SCANDALISE et EXTREMEMENT EN COLERE contre LE SYSTEME !!!!

    Qu’un homme puisse changer à la rigueur…
    Cependant faire tout un cursus en employant la séduction (“amener les bonbons” dixit l’article de Libé) pour se faire bien voir et progresser dans le cursus me DEGOUTE !! Le respect de la LOI est moins bien considéré qu’un paquets de bonbons ?!!!

    Arrivé en 3ème année avec 17,28/20 de moyenne sur les 3 ans (jusqu’au S5), ayant changé d’IFSI en 3ème année pour me rapprocher de mon fils…. On a tout fait (mon IFSI de 3ème année) pour que je sois obligé de démissionner faute de financement et après avoir été qualifié “trop sérieux pour mes patients” …. Bonjour l’intérêt pédagogique de la remarque !!! de qui se fout on ?? Pour un ancien réserviste en gendarmerie et actuel réserviste sanitaire !!!
    Comble de l’ironie du système, ma dernière Directrice d’IFSI a été révoqué (en cours) pour incompétence professionnelle avec une mise sous tutelle étroite par l’ARS du CH en question !!
    ON MARCHE SUR LA TETE !!!

    Non pris en charge malgré un DIF conséquent, j’ai du assurer ma formation financièrement seul, ainsi que mon fils, en bossant 70 à 80 heures par semaine !!! Après on arrive en 3ème année et on s’entend dire qu’on est anormalement fatigué en service… Moi au moins je n’étais pas financé par le Ministère de la Justice pour une réinsertion !!

    Après presque 20 ans au service des malades, au service de l’ETAT, c’est SE FAIRE CRACHER A LA GUEULE !!!

    MOI ANCIEN ETUDIANT INFIRMIER j’ai un casier judiciaire VIDE (les 3 feuillets !!!) !!! MOI ANCIEN ETUDIANT INFIRMIER je paie depuis 20 ans mes impôts en FRANCE !!! MOI ANCIEN ETUDIANT INFIRMIER Je ne m’attendais pas à ce que respecter légalement mon décret de compétences soit MAL CONSIDERE PAR MON IFSI terminal !!!

    BREF : LA HONTE sur le SYSTEME !!!!

  9. Feepenelope dit :

    Mr Martin Hirsch détiendrait-il toutes les vérités? J’espère au moins qu’il endosse tout seul son entière responsabilité….

  10. Amox Silline dit :

    C est impensable dans notre profession . Mais ou vas t on ?

  11. Amox Silline dit :

    Que pourras t il bien faire faire aux aides-soignants ? Voyons pour les freres kouachi Charlie c est fait ……….

  12. Pour les IFSI qui dépendent de la fonction publique normalement il faut un casier judiciaire vierge. Pas pour les IFSI privé. Mais L’AP-HP est publique !

  13. Bizarre…..nous on nous demandait un extrait de casier judiciaire vierge pour rentrer en IFSI. Je ne comprends pas pourquoi il l’on accepté. Les extrémistes et les djihajistes ne changent jamais. Leur seule qualité: être de remarquables comédiens pour s’ infiltrer dans tous les milieux et se faire discret

  14. steph1 dit :

    ON SE FOUT TOTALEMENT DES ETATS D AME DE CE PSEUDO ordreinfirmier PARASITE, NE REPRESENTANT PERSONNE!!!! QU ON NOUS FOUTE LA PAIX UNE BONNE FOIS POUR TOUTE AVEC CELA!!!!!Quant à ce projet bidon de réinsertion ,bravo les cadres ayant laissé faire,vous marchez sur la tete ,ou quoi???Depuis quand peut on exercer dans la fonction publique avec un tel casier ;il ne comptait tt de meme pas commencer le liberal direct!!!QUELLES DECISIONS DE PIGNOUFS ASSOCIES!!

  15. Peggy Kuhn dit :

    Alors là, ça me laisse sans voix, je pensais qu’il fallait un extrait de casier vierge pour rentrer dans un ifsi …

  16. syndicat RESILIENCE dit :

    NON à l’ordre infirmier, OUI à la liberté infirmière !!!

    Les valeurs de l’ONI qui sont de dénoncer des infirmières non inscrites au procureur de la République de Mulhouse ne sont pas dignes de la profession infirmière, les valeurs de l’ONI qui sont de faire déconventionner par les CPAM des IDEL qui refusent de se soumettre et de cotiser ne sont pas dignes de la profession infirmière, les valeurs de l’ONI qui ne supporte pas la contradiction et qui refuse la possibilité aux IDE de discuter sur le site de l’ONI ne sont pas dignes de la profession infirmière, le contenu du code de déontologie heureusement jamais publié au Journal Officiel et pourtant diffusé par l’ONI n’ est pas digne de la profession infirmière, etc …

    NON à l’ordre infirmier, OUI à la liberté infirmière !!!

    Puisque l’ordre infirmier ne parvient toujours pas après 8 ans à convaincre les diplômés, monsieur Mameri revendique maintenant le droit de contrôler les non diplômés, à savoir les étudiants “terroristes” ! Du très grand n’importe quoi ordinal, comme d’habitude, où l’on constate, comme d’habitude que l’ordre infirmier, comme d’habitude essaie de surfer sur une vague médiatique avant de retomber dans l’oubli jusqu’au prochain fait divers. Après la marche blanche du mois d’août à Strasbourg où l’ordre infirmier a réuni …. 30 infirmières et quelques dizaines de badauds malgré un appel national, après des élections minables en mars et en octobre 2014 où plus de 78% des inscrits revendiqués par l’ordre se sont abstenus pour ne pas cautionner cette mascarade ordinale, etc .. plus de 450000 infirmières continuent courageusement à travailler illégalement du fait de leur insoumission à l’ordre infirmier avec la complicité coupable du gouvernement socialiste qui refuse de tenir ses promesses d ’abrogation ! Plus que jamais :

    NON à l’ordre infirmier, OUI à la liberté infirmière !!!

  17. mclove dit :

    Je confirme que tout agent contractuel , stagiaire et à fortiori titulaire de la FPH , doit fournir un extrait de casier judiciaire , donc toute personne même stagiaire , je pense que c’est le cas lors de stage de formation des ESI dans tout établissment FPH !!!

  18. solange granier dit :

    Les valeurs de l’ONI qui sont de dénoncer des infirmières non inscrites au procureur de la République de Mulhouse ne sont pas dignes de la profession infirmière, les valeurs de l’ONI qui sont de faire déconventionner par les CPAM des IDEL qui refusent de se soumettre et de cotiser ne sont pas dignes de la profession infirmière, les valeurs de l’ONI qui ne supporte pas la contradiction et qui refuse la possibilité aux IDE de discuter sur le site de l’ONI ne sont pas dignes de la profession infirmière, le contenu du code de déontologie heureusement jamais publié au Journal Officiel et pourtant diffusé par l’ONI n’ est pas digne de la profession infirmière, etc …

    Plus que jamais : NON l’ordre infirmier, OUI à la Liberté infirmière !

  19. De mémoire il n’y a pas d’obligation d’avoir un casier vierge pour exercer la profession d’infirmier en France … La seule obligation est valable pour le secteur public comme n’importe quel poste dans la fonction publique … Sans que toute les condamnations empêchent d’exercer je pense qu’un comité d’infirmier devrait donner son avis sur certains cas … ce comité ça s’appel un ordre professionnel… vous savez celui que la profession a rejeté massivement en France … Alors ne venez pas pleurer aujourd’hui c’est un peu facile …

  20. INADMISSIBLE !!!!!!!!quelle confiance avoir avec ce genre d’individu : a t il fourni un extrait de casier judiciaire ?( qui doit ETRE VIERGE pour rentrer dans une école ide ou As ) si il l’a fournit donc UN FAUX ? allez lui faire préter SERMENT : alors qu’il ment, triche !!!!! c’est gens N’ONT AUCUN REMORTS , AUCUN REPENTIT !!!!!!!!!! ce sont DES EXTREMISTES INTEGRISTES !!!!!! FOUTEZ MOI rtout ça hors de France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  21. lisettegourcuff dit :

    Art. R. 4112-2 du Code de la santé publique : “Le conseil vérifie les titres du candidat et demande communication du bulletin n° 2 du casier judiciaire de l’intéressé. Il refuse l’inscription si le demandeur est dans l’un des trois cas suivants :
    1° Il ne remplit pas les conditions nécessaires de moralité et d’indépendance ;”

  22. Je n’ai aucune envie de modérer mes propos. Un incitateur au crime n’a rien à faire dans ce travail ni dans ce pays.

  23. Mel Melba dit :

    Chaque année, des milliers de personnes passent le concours d’entrée à l’école, et réussissent les épreuves, et seulement une petite partie rentre en formation… Des jeunes (et moins jeunes) qui ont rêvés toute leur vie d’être infirmier… Et on laisse des terroristes leurs prendre leur place en formation… C’est honteux…

  24. mclove dit :

    Que l’ONI réagisse enfin est la moindre des choses , la vraie question que je me pose est à quoi sert l’extrait de casier judicaire demandé avant l’accès à la formation ? car si je suis d’accord avec le faite que tous les infirmiers ne feront pas partie de la FPH , ils y font tous des stages ( la preuve) or que l’on soit stagiaire , contractuel cet extrait eest obligatoire , c’est tout bétement le laxisme , doublé de la gestion des dossiers faites à minima , faute de personnel , de véritable ” consignes voire ordre” que personne ne vérifie ( comme toute la gestion hospitalière actuelle d’ailleurs) que cet individu est passé au travers des mailles du filet . Et puis arrétons de croire que nous sommes dans un monde de “bisounours” où tout est beau et gentil , Mr HIRSCH ,la rélité est toute autre car “terroriste un jour , terrorriste toujours “

  25. Notre profession est noble et respectable et doit être pratiquée par des personnes de valeurs…ce type n’est pas des nôtres. Infirmièrement

  26. Tara Javra dit :

    Pourquoi infirmier veulent tous mourir en martyr ….pas besoin de soins…il aurait du tester pompes funèbres …quand à l ordre il est nul me demande bien ce qu ils vont faire ….

  27. eusebe dit :

    Une des nombreuses grandes frustrations des dirigeants ordinaux est de n’avoir pas accès au fichier officiel (ADELI) qui lui est refusé par le gouvernement ; et voilà qu’ils demandent celui des étudiants, comme si ils allaient pouvoir mettre en place des actions…

    Rappelons que depuis l’été 2011) les procédures pleuvent sur les opposants (dont la demande, bientôt examinée, de dissolution d’un syndicat anti-ordre _ vive la liberté d’expression) et la création de la notion de blasphème anti-ordre avec condamnation d’une personne.

    NON à l’ordre infirmier, OUI à la liberté infirmière !!!

  28. Pas besoin de l’ONI pour cela normalement il faut un extrait de casier judiciaire. Qu’il soit renvoyé point barre

  29. Voilà, pour ceux qui se le demandaient, à quoi peu servir l’ONI ; affirmer haut et fort que que les Infirmiers de France sont choqués d’apprendre cette nouvelle et que cette personne ne correspond en rien à nos Valeurs de Soignants !

  30. solange granier dit :

    Puisque l’ordre infirmier ne parvient toujours pas après 8 ans à convaincre les diplômés, monsieur Mameri revendique maintenant le droit de contrôler les non diplômés, à savoir les étudiants ! Du très grand n’importe quoi ordinal, comme d’habitude, où l’on constate, comme d’habitude que l’ordre infirmier, comme d’habitude essaie de surfer sur une vague médiatique avant de retomber dans l’oubli jusqu’au prochain fait divers. Après la marche blanche du mois d’août à Strasbourg où l’ordre infirmier a réuni …. 30 infirmières et quelques dizaines de badauds malgré un appel national, après des élections minables en mars et en octobre 2014 où plus de 78% des inscrits revendiqués par l’ordre se sont abstenus pour ne pas cautionner cette mascarade ordinale, etc .. plus de 450000 infirmières continuent courageusement à travailler illégalement du fait de leur insoumission à l’ordre infirmier avec la complicité coupable du gouvernement socialiste qui refuse de tenir ses promesses d ’abrogation ! Plus que jamais : NON à l’ordre infirmier, OUI à la liberté infirmière !!!

  31. Pye Mousse dit :

    Je suis effarée… Quelle image nous donnons de notre profession en formant des terroristes ??????
    Elle est belle l’ap-hp…

  32. Alors là … Je ne sais pas quoi dire !!!
    Ou plutôt si :
    Je suis INFIRMIÈRE , Nous sommes infirmiers (res), et ce soir , après un week end de taf , je me sens “mal” et peut être aussi “blessée” dans mes fonctions !!

  33. c’est honteux !!!!!! on parle de terroriste pas d’un simple vol a l’etalage !!!!! il aurait du etre renvoyé des que l’on a su qui il etait !!!! tant que l’on ne sera pas plus ferme en france sans que cela ne soit considere comme du racisme ou de l’intolérance on n’avancera pas et on vivra encore des jours aussi sombre que ceux passés et au final tous ces pauvres gens assassinés comme des chiens seront mort pour rien !!!! il est temps que les choses changent enfin !!!!

  34. je suis tolérante mais là c’est trop ! notre profession est plus qu’un métier pour gagner notre vie on porte des valeurs en nous qui sont quasi innées et ces valeurs sont incompatibles avec celles d’un terroriste !

  35. Quel est le sens du mot soignant?! Je me le demande…Certes, personne n est parfait…mais là…Pourtant, Sans jugement aucun…je suis sans voix et attristée pour notre profession!!!

  36. C’est donc en farfouillant dans ce genre de dossier que l’ordre infirmier est occupé et moi, ça va faire un an que je réclame mon “inscription” .. BRAVO !

  37. Mis a part etre radie de l ecole au niveau civil il se passe quoi????puisqu il est soit disant le mentor des 2 terroristes?????

  38. Il fait ses études en Frace mais compte retourner en Syrie, c’est que son esprit est toujours là bas !

  39. garuche dit :

    l’ordre infirmier n’a pas de légitimité !!! il est déficitaire (une des rares institutions publiques à etre déficitaire mais tolérée par l’état qui le renfloue, grace à notre argent !!!) n’y a t’il pas des hopitaux qui auraient plus besoin de cet argent. cet argent ne peut il pas plutot servir à financer de la formation professionnelle? qu’a fait l’ordre depuis sa création????? rien !!! il utilise de façon outrageante le drame de charlie hebdo pour s’offrir une tribune !!!!!! faut il en dire plus?! honte à ce responsable de rien du tout qui veut connaitre le casier des futurs élèves !!! s’est il exprimé pour soutenir les divers mouvements infirmiers qui revendiquent à longueur d’année une hausse du point d’indice, le respect des plannings et des congés, une reconnaissance de la pénibilité bref le bien etre des infirmiers??? que dalle !!! je rigole en lisant qu’ils auraient refusé l’adhésion du tordu intégriste à l’ordre…. je rappelle que l’inscription à l’ordre n’est pas obligatoire !!! renseignez vous.. vous avez plus de chances d’etre bien représentés et défendus par un syndicat honnete que par l’ordre… . à bon entendeur…

  40. l’ordre ça me fait bien rire, il faudrait déjà que tous les ide soient inscrit chez eux ce qui est très loin d’être le cas

  41. 17 victimes et on protège un terrorsite !!!! Tout va bien
    Devenir soignant pour partirien en Syrie!!!!

  42. On nous demandait notre extrait de casier judiciaire a l’époque …

  43. Mon Grillon dit :

    Moi je me demande le but ultime de mettre les pieds dans un hopital! Sans être dans la théorie du complot, on a, en tant qu’IDE, accés à des personnes influençables, des produits médicamenteux ou autre selon le service où l’on bosse!
    J’ai jamais vu un recruteur partir au frond! Même pour soigner les blessés!

  44. Il coûte cher à la société cet e…. et en plus les contribuables paient ses études. ..

  45. Il va falloir faire le nécessaire pour éviter ce genre de méfaits !!! https://www.facebook.com/zazofficiel

  46. J’ai honte de ma profession ce soir . Moi on m’a demandé un extrait de casier judiciaire et pour lui ??? Ou va le monde !!!

  47. Vous savez tous que l on rentre dans un hôpital comme dans un moulin …
    Sont ils en repérage ?

  48. Il doit être radié immédiatement son engagement est un mensonge il est en sommeil et un jour fera comme les autres tuera

  49. Audrey Chova dit :

    Son passé ne peut pas l inscrire aujourd’hui dans l’ éthique d’un infirmier. Notre profession demande une certaine moralité.

  50. Mais il y en a qui sont timbrés ici rédemption pour un terroriste ????? Mais il n’aurait jamais dû franchir les portes d’un centre hospitalier. Mais c’est notre profession qui est mise plus bas que terre. Quelle honte

  51. Je ne crois pas à une quelconque rédemption de sa part .. J’imagine plutôt une volonté , une nécessité de soigner ses amis terroristes .. Un “pied à l’hôpital” pour mieux le connaître et le détruire ..

  52. et nous francais avec un casier vierge on te prend pas et c est une honte pour le monde hospitalier :((((

  53. certaines personnes ne sont pas prit à l oral alors qu ils pourraient etre des infirmier d’enfert Alors que des gens avec cassier judicaire sont prit Nous devons avoir des gens uniques et qui sont vierge de cassier Etre infirmier c est aimer l’humain qui est au coeur de notre métier Les relations humaines et ceux peut importe la relgion ou l’éthnie

  54. Alors je rectifie dans un de mes commentaires j’ai déclaré: “un extrait de casier vierge” est obligatoire or il apparaît que ce n’est plus le cas!
    On voit où ça nous mène…

  55. L ordre va bien ce servir de cette situation pour ce faire valoir !!!!!!
    Et il y a une différence entre casier pour escroquerie et casier pour terrorisme

  56. Moi j’ai du fournir un extrait de casier judiciaire vierge lors de mon inscription à l’IFSI…

  57. encore un moyen de radicaliser des personnes en venant aux plus proches des personnes vulnérables , alors qu en tant qu infirmier nous sommes censés protéger les personnes vulnérables

  58. Peu importe la formation, le cursus, un extrait du casier judiciaire devrait être demandé à chaque étudiant avant de poursuivre des études. Cela permettrait d’éviter ce genre de situation.

  59. Que devient le casier judiciaire vide que ns avons du présenter ????? Ne devrions ns pas renforcer l entretien psychologique !!!!! ????

  60. Mais ou va le monde on aura tt vu je ne savais que la formation ide était le nouvel emploi de réinsertion sociale pour les nouveaux terroriste. Bientôt ce sera quoi les violeurs, les meurtriers…. Et j’en passe

  61. Lilith Angel dit :

    Il a pris la place d’un élève tout à fait digne de représenter notre profession , et peut être même est-il financé par les bourses qu’un autre aurait bien mérité. … je suis écoeuré. ….

  62. Ils ont tous les moyens de falsifier les documents

  63. Il faut un casier judiciaire vierge pour ce présenter au concours

  64. Comment c est possible on ne donne pas un exemplaire casier judicaire avant l entree à l ecole…il me semblait l avoir donné moi!!!

  65. Il a fait des appels aux meurtres et maintenant il veut être infirmier mais on rêve

  66. Cati Lou comment avoir de la compassion pour cette personne !!! Ça dépasse et de loin la question de l éthique il s agit de VIE être ide c est prendre soin qu il soit un des protagonistes de près comme de loin il sali notre profession et celles des raisons pour lesquelles les charlies se sont rassemblés aujourd hui

    • Cati Lou dit :

      As tu bien lu mon commentaire?! Je dis qu’un homme peut changer, et passer de la haine à la compassion, ce qui est très différent ! Je ne le connais pas, et avant de me faire une opinion sur quelqu’un, je lui cherche à en savoir plus, et non à propager la haine. Laissons la justice et le ministère de la santé faire leur travail. Nous ne savons rien de son parcours depuis ses précédents engagements. Et j’étais moi aussi charlie cet après midi, ne mélangeons pas tout. Ne laissons pas nos émotions raisonner à notre place.

    • j’ai du mal à penser que les gens peuvent changer à ce point là, surtout quand on est dans un extrème…. en étant infirmier, la vie des gens sont entre nos mains, ce n’est pas une profession sans risques, où tout le monde peut exercer. s’il voulait faire du bien autour de lui, le milieu associatif a la limite était déja un bon départ….. j’ai fait preuve d’un maximum d’ouverture pour ce commentaire, qui ne traduit finalement en rien ma façon de voir les choses….. j’essaye de comprendre votre pont de vue mais je n’y arrive finalement pas…
      cordialement

  67. Pee Imp dit :

    Cati Lou bonsoir je viens de lire votre commentaire…
    Pour ma part on ne peut prendre aucun risque sur ce type… genre avec le temps il a changé… je n’y crois pas une seconde…
    Ce type a déjà trempé dans des affaires de radicalisation… et genre quelques années après il peut changer…
    Ça a été le cas avec un des frères barbares ces derniers jours ?!?! Le mec est passé incognito pendant plusieurs années et voilà le résultat :'(…
    On ne peut prendre aucun risque… ce mec doit être surveillé comme de l’huile sur le feu…
    Cordialement bonne soirée à vous

  68. Nous sommes peut être une profession en souffrance et nous manquons de candidats pour cette profession mais pas à n’importe quel prix et avec n’importe qui

  69. Comme quoi l’oni ne sert vraiment à rien. Il ne pourra pas exercer en France, par contre il pourra le faire à l’étranger. Dire que nous, citoyens français, payons des impôts pour financer la formation infirmière d’un terroriste…

  70. Ben Habinka dit :

    Avoir un casier vous empeche de taffer pr des structures dependantes de l etat
    Pas pr le prive

  71. Emeline ES dit :

    Cet étudiant aurait pu être infirmier en janvier ce qui signifie qu’à ce jour il est aide soignant…

  72. Pas digne d’être IDE, il va endoctriné des gens qui sont déjà amoindris par la maladie . Ne doit pas avoir son DE. Ce mec doit être condamné et ne plus rien toucher de l’état français. Pas digne de cette nationalité!

  73. Marie Hivert dit :

    je ne comprends pas ; comment ca se fait, il y a 26 ans , quand j’ai reussi le concours et que je suis rentree a l’ecole de bethune, on m’a bien demande mon extrait de casier judiciaire numero 3; et il fallait qu’il soit vierge sinon je ne rentrais pas a l’ecole. ne leur demande t on plus rien maintenant ?

  74. Pascal Liade dit :

    Honteux de l’avoir accepté ! Je me souviens avoir du fournir un extrait de casier judiciaire pour entrer à l’IFSI, pareil pour l’école d’IADE. Alors là, il faut qu’on m’explique !!!

  75. Tentative de récupération de l’ordre… Pour justifier encore de son existence….

  76. Cati Lou dit :

    Comment pouvez vous relayer cette info sans en savoir plus sur cet homme? Tout homme a le droit de changer, de se rendre compte de ses erreurs, et peut-être qu’en souhaitant être infirmier il montre justement qu’il souhaite désormais faire preuve de compassion? Je ne le connais pas, mais en relayant cette information vous brisez votre éthique. Etre infirmier c’est aussi apprendre à ne pas juger l’autre. Nous ne savons rien de son cheminent de vie, de sa réflexion depuis ses anciennes fréquentation. Attendez d’en savoir plus. Je suis soignante, et je suis choquée de voir que vous relayez cette info, vous, soignants.

  77. Julian Faou dit :

    A dechoir de la nationalité française il est temps de réagir

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
543 rq / 6,906 sec