Ibode et puéricultrices : un petit plus dans la prise en compte de l’ancienneté

Le Journal officiel a publié le 9 septembre un décret prenant en compte l'ancienneté de certains infirmiers de bloc opératoire diplômés d'Etat (Ibode) et puéricultrices de la fonction publique hospitalière (FPH) qui ont opté pour une nouvelle grille indiciaire au 1er juillet 2012.

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Ibode et puéricultrices : un petit plus dans la prise en compte de l’ancienneté”

  1. Il y a une erreur dans cet article ; voici le commentaire de la fédération CFDT Santé-Sociaux: “ce n’est pas la CNI qui est à l’origine de ce revirement. La CNI n’est pas représentative et ne négocie pas au niveau national. Ce problème avait été dénoncé avant même que ne paraissent les grilles officielles. Ce fut dès lors une demande récurrente des OS. Rendons à César ce qui appartient à César” .La CFDT peut en parler, elle y était, elle!

  2. comme me dit un collègue, c’est bien un boulot de femme infirmière… on est hyper mal payées et mal reconnues alors que nous avons des responsabilités considérables et un travail de fou

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
211 rq / 2,719 sec