Une réglette à glycémie pour faciliter la vie des diabétiques

Ce nouvel outil d’éducation thérapeutique est particulièrement adapté aux patients diabétiques avec qui survient un problème de langue ou de compréhension.

Une réglette à glycémie pour faciliter la vie des diabétiquesChez un patient développant un de type 2, l’apprentissage de nouvelles règles de vie à travers l’éducation thérapeutique peut s’avérer long et fastidieux. Et ce d’autant plus qu’il existe une barrière de langue ou des difficultés de compréhension entre soignant et patient. Dans cette situation, les infirmières se retrouvent bien souvent démunies. Les résultats de l’éducation thérapeutique sont faibles et la prise en charge des patients n’est pas satisfaisante.

Une genèse à trois

C’est pour faire face à cette situation que des infirmières du service Diabétologie, endocrinologie, maladies métaboliques et de l’hôpital Bichat-Claude Bernard (AP-HP Paris) avait déjà mis au point un livret imagé. Manifestement cela ne suffisait pas ou ne convenait pas : « Lorsque Samioullah Bazulla, étudiant infirmier, est arrivé chez nous en stage, on a découvert que pour utiliser et compléter ce livret, il avait inventé une sorte de petite réglette illustrée, à la façon de l’EVA (échelle visuelle analogue utilisée pour évaluer la douleur, ndlr), explique Gladys Gubransky, dans ce service. Cette réglette lui permettait d’interagir simplement avec les patients et de leur expliquer les conduites à tenir en cas d’hyper ou . » Avec sa collègue Céline Cornet, Gladys Gubransky convainc alors l’étudiant d’améliorer sa réglette et surtout, de l’évaluer auprès d’un plus grand nombre de patients. Succès immédiat !

Échelle visuelle

Une réglette à glycémie pour faciliter la vie des diabétiques image 3Une réglette à glycémie pour faciliter la vie des diabétiques image 2Sur le verso de la réglette se trouve une échelle de valeurs glycémiques. Le patient déplace un curseur en fonction de sa propre mesure de glycémie. Puis il retourne la réglette et découvre au verso la conduite à tenir grâce à des pictogrammes et/ou des images faciles à comprendre.

La réglette est proposée aux patients par les infirmières lors de glycémies systématiques et/ou de séances d’éducation thérapeutique. « Elle a l’avantage de permettre au patient de devenir acteur de son traitement, ce qui facilite grandement son adhésion au processus thérapeutique », analyse Gladys Gubransky.

Véritable engouement

Ce nouvel outil a été primé au DELF (Diabète Education de Langue Française) en février dernier et a fait l’objet d’une présentation orale au congrès de l’ALFEDIAM (Association de Langue Française pour l’Etude du Diabète et des Maladies Métaboliques) à Lille le 18 mars. « Depuis, de nombreux services nous ont contacté pour obtenir des exemplaires de la réglette », s’enthousiasme Gladys Gubransky. Déposée auprès de l’OTT&PI (Office du Transfert de Technologie et des Partenariats Industriels) de l’AP-HP, il n’y a plus qu’à attendre qu’un fabricant de matériel médical se décide à la fabriquer et à la commercialiser. Ses trois inventeurs espèrent que cela sera chose faite avant l’automne.

Émilie Gillet

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Une réglette à glycémie pour faciliter la vie des diabétiques”

  1. puer33 dit :

    Excellent article On voit bien que les infirmiers sont compétents dans leur domaine

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
261 rq / 1,647 sec