Lettre d’une infirmière libérale à Julien Courbet

Dans une lettre ouverte adressée à Julien Courbet, une infirmière libérale a vivement réagi à des propos tenus par l'animateur lors de son émission "Ça peut vous arriver" diffusée sur RTL le 8 mai dernier . Après avoir évoqué la condamnation d'une IDEL à deux ans de prison ferme pour fraude caractérisée, celui-ci avait affirmé à ses auditeurs que ce genre d'affaire était "fréquente". 

Lettre d'une infirmière libérale à Julien CourbetElle est furieuse et le fait savoir. Pour Valérie B*, infirmière libérale, Julien Courbet est allé trop loin lorsqu'il a affirmé que les affaires de fraudes étaient fréquentes chez les infirmières. "Il y a 110 000 infirmières libérales en France et chaque année, une dizaine de condamnations de ce type, soit 0,009%. Le qualificatif de fréquent me semble donc abusif voire même diffamatoire vis à vis de la seule profession médicale assujettie à la continuité des soins 24h/24 et 365 jours par an", lui a t-elle expliqué dans une lettre ouverte, relayée sur les réseaux sociaux ainsi qu'à l'avocat de l'émission. 

"Savez-vous Monsieur Courbet qu'une infirmière libérale peut être qualifiée de fraudeuse par la sécurité sociale dés lors qu'elle se déplace à 19h pour une injection alors que le patient est sorti de l'hôpital à 14h ?... Savez-vous Monsieur Courbet qu'une infirmière libérale peut être considérée comme fraudeuse dés lors qu'elle reste chez un patient 25 minutes au lieu de 30 ?... Savez-vous Monsieur Courbet que pour les infirmières libérales, le premier soin est facturé à 100%, le deuxième à 50% et les suivants gracieusement offerts ?... Savez-vous Monsieur Courbet qu'une injection est payée 3,5 euros net déplacement compris et qu'un pansement est payé 4,40 euros net déplacement compris ?..."

Après avoir énuméré ainsi une grande partie des difficultés rencontrées par les infirmiers libéraux au quotidien de son point de vue (soins relevant du rôle propre non rémunérés, tarif de nuit inapplicable sur certains soins, abus des Caisses, souffrance au travail...), Valérie B demande une réponse, ouverte, elle aussi. 

Elle espère que lors d'une prochaine émission, l'animateur reviendra sur ses propos malhabiles.

Maladresse ou incompréhension des soignants qui manquent de reconnaissance et qui en souffrent ? En attendant, sur les réseaux, les commentaires battent leur plein. Pour certains IDEL, Julien Courbet a participé consciemment ou non, à "dévaloriser une profession". Pour d'autres, il n'a simplement pas réfléchi aux conséquences de ses propos.

M.S

*A la demande de l'infirmière, le nom complet n'est pas communiqué

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

43 réponses pour “Lettre d’une infirmière libérale à Julien Courbet”

  1. Anonyme dit :

    Que dire alors des passe-droits de certaines personnes publiques ? Alors arrêtez de jeter l opprobre sur les infirmières qui triment pour une misère avec des horaires que beaucoup ne feraient pas, sacrifiant vie de couple et de famille sans compter le flicage de la sécu et du nombre de justifications et justificatifs dont on doit faire preuve pour le paiement de nos maigres revenus. Car n’oublions pas les charges, URSSAF, carpimko, assurance en tout genre, frais de véhicule avec l augmentation de l essence sans pour autant une réévaluation de nos frais de déplacement et pour finir les impôts sur notre bénéfice donc double charges. Alors avant de montrer du doigt notre profession monsieur Courbet ne faites pas d’un cas isolé une généralité

  2. Anonyme dit :

    Les montants des soins sont faux : 3,15 + 2,5 le déplacement
    Pour pansement c’est 6,3 et 2,5 le déplacement.
    Ceci dit tout à fait d’accord

  3. Anonyme dit :

    J’en ai invité des personnes à me suivre mais dès que je dis rendez-vous à 6 h, il n’y a plus personne!!!! Combien de stagiaire m’ont dit « trop tôt » « trop tard » « ça gagne bien une infirmiere?« même un employé de la sécu, m’a dit que c’etait honteux que les infirmières soient tout le temps contrôlées pour quelques euros alors qu‘il a signalé plusieurs médecins ayant fraudés, il me disait qu’il n’avait pas de retour de la direction!!!! Des chefs d’entreprise qui louent des maisons et des voitures grands luxes pour les vacances et qui déduisent des impôts, nos saprophytes d’elus qui encaissent des salaires mais que vous ne voyaient jamais etc…. la sécu m’a réclamé 2€ que j’aurai encaissé en trop un an avant, comment voulez vous contrôler ça? C’est bien connu : les milliardaires se trouvent chez les infirmier(e)s libéraux!!!!!!

  4. Anonyme dit :

    je vous soutiens les Ide libérales,bises,courage!

  5. Anonyme dit :

    quel imbécile……suis fatiguée,fatiguée

  6. Anonyme dit :

    que ces accusateurs qui la plupart du temps ne connaissent en rien à la profession , nous les invitons à venir passer une semaine à nos côtés , à calculer les heures établies , les risques parfois encourus et l’impact psychologique de certains soins !!!

  7. Anonyme dit :

    Je suis libérale et ce Môsieur Courbet ni connait rien, il travaille moins que nous et il gagne plus, CA, c’est de l’injustice caractérisée!!!!!!!!!!

  8. Anonyme dit :

    y en a marre de tous ces abrutis qui pense que les idel sont si riche qu’elles changent souvent de voiture, qu’on est des voleuses, que le trvail n’est pas difficile puisqu’on se balade toute la journée…ect…

  9. Anonyme dit :

    Et si on demandait à Mr Courbet le montant de son salaire …histoire de vérifier si ce dernier n’est pas outrancièrement élevé par rapport à ce qu’il fait et à ses conditions de travail ?

  10. Anonyme dit :

    est-ce qu’il y a un tweet a retweeter svp ?

  11. Anonyme dit :

    Inutile d’écrire aux analphabètes !

  12. Anonyme dit :

    Julien Courbet est, je pense, un bon animateur…mais ayant de l’audience il doit faire attention à ses propos. Une dizaine de condamnation par an pour 110.000 IDEL soit 0,009 %, non ne n’est pas fréquent. Que dirait il si nous généralisions la profession d’animateur, de journaliste à des tricheurs. Des excuses s’imposent.

  13. Anonyme dit :

    ce n’est hélas pas la première que dans cette émission notre profession est vilipendée : le 29 novembre 2017 j’ai dénoncé à l’ordre les termes de ses chroniqueurs . Dans cette émission il a été évoqué le cas d’un couple d’infirmiers libéraux ayant fraudé la CPAM. Ces cas malheureusement existent mais sont extrêmement rare quand on sait que 111000 IDEL exercent en France . Maître Noachowitch de l’émission a osé dire à plusieurs reprise que cela arrivait « souvent » jetant l’opprobre sur notre profession . c’est inacceptable devant 1,4 millions d’auditeur de laisser croire que nous sommes des fraudeurs .

  14. Anonyme dit :

    Des paroles honteuses et sans fondement. Ces gens de la télé qui pense pouvoir tout dire alors que se sont bien souvent les plus gros pourris.
    Nous, IDE, essayons de faire notre métier du mieux possible, bien souvent en nous oubliant… pour une reconnaissance nulle
    « Mr » Courbet des excuses s’imposent…

  15. Anonyme dit :

    Il doit réfléchir avant de dire des propos incohérents

  16. Anonyme dit :

    Parles du bénévolat quotidien… mr Courbet.. tous ces actes qu on ne peut se faire rémunérer car non admis en nomenclature et pourtant effectués …
    les fraudeurs sont les privilégiés du sénat, nos anciens présidents, nos anciens premiers ministres… là y a du lourd !!!

  17. Anonyme dit :

    L hôpital qui se fout de la charité…

  18. Anonyme dit :

    Quand faire le buzz à tout prix pour une histoire d’audience( et c’est beaucoup mieux payé qu’une injection à domicile) conduit au mensonge; pathétique

  19. Anonyme dit :

    Malika Zerbini Bernard Albertini Sandrine Bahr voila ! Ôn en parlais ! Tant qu’on contrôlera les gens qui Travaillent et NOn ceux qui vivent sans rien foutre ôn s’en sortira jamais … voila la France obliger de Travailler moins car trop de charge ! Ôn voit ca nulle part ailleurs ! Sauf En France ! Et des que tu gagnes de l’argent tu le voles ! Pauvre France ! Ben ôn travaillera moins ! Les médecins feront de même et le samu sera saturé ! CQFD !

  20. Anonyme dit :

    Malika Zerbini Bernard Albertini Sandrine Bahr voila ! Ôn en parlais ! Tant qu’on contrôlera les gens qui Travaillent et NOn ceux qui vivent sans rien foutre ôn s’en sortira jamais … voila la France obliger de Travailler moins car trop de charge ! Ôn voit ca nulle part ailleurs ! Sauf En France ! Et des que tu gagnes de l’argent tu le voles ! Pauvre France ! Ben ôn travaillera moins ! Les médecins feront de même et le samu sera saturé ! CQFD !

  21. Anonyme dit :

    Quelquefois il faut savoir tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler et Mr Courbet aurait dû réfléchir et s’informer sur la profession et les aléas de celle ci

  22. Anonyme dit :

    Quelquefois il faut savoir tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler et Mr Courbet aurait dû réfléchir et s’informer sur la profession et les aléas de celle ci

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
393 rq / 7,663 sec