Une infirmière relève des défis sportifs avec sa patiente victime des attentats du 13 novembre 2015

Laura Gadi, infirmière en rééducation à l’Institution Nationale des Invalides, et Ida Loncar, sa patiente de 26 ans, blessée par 10 balles pendant les attentats du 13 novembre 2015 relèvent des défis sportifs ensemble. Pour aller encore plus loin dans leurs projets et faire passer un message d’espoir et de fraternité, elles préparent actuellement le rallye des Gazelles, une course en 4x4 dans le désert marocain. Mais pour cela, elles doivent trouver des fonds et des soutiens.

 

© DR. Laura, infirmière (à gauche) et Ida, patiente, espèrent pouvoir participer ensemble à l'édition 2018 du Rallye des Gazelles

C’est l’histoire d’une soignante et de sa patiente, liées par des projets communs. L’une, Laura, a 28 ans et est infirmière à l’Institution Nationale des Invalides, un hôpital militaire situé à Paris. Elle travaille dans un service de rééducation qui prend en charge des militaires blessés et les victimes d’attentat. L’autre, Ida, 26 ans, a été victime des attentats du 13 novembre 2015. Elle a reçu 10 balles dans la jambe et le bras. Après plus d’une année d’hospitalisation, elle poursuit sa rééducation avec un kinésithérapeute en Hôpital de Jour. Elle est invalide à 80%, marche avec une canne et garde des séquelles au niveau de son bras.

Les deux jeunes femmes se sont rencontrées dans le service de Laura et ensemble, avec l’aval de l’institution Nationale des Invalides qui encourage et soutient de tels défis, elles ont décidé de dépasser leurs limites. D’abord, elles ont gravi le Machu Picchu, au Pérou. C’était une idée d’Ida. « C’est un projet que j’avais avant les attentats et c’était un rêve, explique Ida. Quand j’ai été blessée, je me suis dit que ce n’était plus possible. Jusqu’à ce que je prenne connaissance des projets sportifs menés au sein de l'hôpital. J’en ai parlé à Laura, qui était mon infirmière. Elle était partante ».

Prochain défi : le Rallye des Gazelles

À présent, Laura et Ida aimeraient pouvoir participer au Rallye des Gazelles : une grosse semaine dans le désert marocain, 10 à 12 heures de conduite par jour, avec comme seuls outils d’orientation des cartes d’Etat Major des années 70, une boussole et un compas. Ni GPS, ni route. Rien que du sable à perte de vue. Ida sera navigatrice, Laura, conductrice.

« Ce rallye 100% féminin colle très bien avec nos personnalités. Il n’y a pas de problème de sécurité pour le handicap de Ida car ce n’est pas une course de vitesse mais d’orientation. Les médecins et l’hôpital nous soutiennent », explique Laura.

Promouvoir la paix

Si elles parviennent à obtenir des fonds pour réaliser ce projet, Laura et Ida courront pour mettre en lumière l’association IMAD pour la jeunesse et pour la paix, fondée par Latifa Ibn Ziaten, la mère du soldat maréchal de logis tué par Mohamed Merah en 2012.

« Cette femme a créé cette association pour promouvoir la paix, la fraternité, le vivre ensemble et la citoyenneté. Elle a été nommée chevalier de la légion d’honneur pour cela par le président François Hollande et femme de courage par les Etats-Unis. Mettre en lumière cette association serait très cohérent pour nous, car ce message est aussi le nôtre. Je cotoie tous les jours des victimes d’attentats dans mon service. Aucune ne fait d’amalgame entre les attentats et la religion. Et tous prônent le « vivre-ensemble » », précise Laura.

Au-delà du soin

Cet accompagnement de patient, pour Laura, n’est pas qu’une question de soins. « C’est une relation qui va au-delà du soignant et du soigné, explique-t-elle. Les longues hospitalisations créent de toute façon des liens particuliers avec les patients, surtout dans un contexte comme la prise en charge de victimes d’attentat ».

« Mais cela reste malgré tout dans le domaine du soin. Concrétiser un défi sportif contribue à une meilleure résilience, au rétablissement de la confiance en soi. À partir du moment où l’on projette ces défis, les patients prennent conscience qu’ils peuvent aller au-delà de ce qu’ils pensaient », ajoute Laura.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’institution nationale des Invalides adhère. Dans le service de Laura, de nombreux projets de ce type sont mis en place pour les patients. Parmi les autres défis relevés : un saut en parachute pour Laura et un militaire blessé. « La vocation de notre établissement est la reconnaissance de nos patients blessés. Nous souhaitons leur prouver que rien n’est impossible. Le sport, permet l’amélioration de l’état général », poursuit l’infirmière.

« Personnellement, ça m’aide surtout sur le plan psychologique, confirme Ida. J’ai eu la chance de bénéficier aussi d’un accompagnement qui m’a permis de trouver un logement et de me réinsérer. Comme je ne pouvais plus exercer mon métier dans la restauration, j’ai repris des études en biologie. Cette prise en charge globale, prenant en compte de nombreux besoins, a été vraiment bénéfique ».

Trouver 28 000 euros

Pour participer au rallye des gazelles, les deux jeunes femmes font actuellement la tournée des sponsors et font appel à la générosité publique (voir encadré) car pour partir, elles devront réunir près de 28 000 euros. Cette somme inclut entre autres les frais d’inscription, la location du véhicule et l’équipement.

Pour la bonne cause…

Malika Surbled

Pour suivre Laura et Ida sur la page Facebook consacrée au Projet, c'est ICI.

Pour participer à la cagnotte mise en place pour récolter des fonds, c'est ICI.

Pour en savoir plus sur le Rallye Aïcha des Gazelles, seul rallye Raid au monde à être certifié norme ISO 14001 (respect de l'environnement), c'est ICI

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

18 réponses pour “Une infirmière relève des défis sportifs avec sa patiente victime des attentats du 13 novembre 2015”

  1. Manon Rolland déjà le rallye, puis…. Ce service de rêve !!!

  2. Je recherche coéquipière pr celui d’octobre 2018

  3. Eh ben, il s’en est passé des choses depuis cette première journée sur les bancs de l’IFSI il y a 10 ans Laura 😉 félicitations pour ce joli projet !!

  4. Charlène Lejuste Lucie Chastanier Julia Ghedin

  5. Y a t il un site pour aider à avancer sur le projet et récolter qq sous

  6. Belle initiative pour ce défi qu’est ce magnifique rallye féminin sur les dunes du Sahara marocain…

  7. Fy Gwlân dit :

    Ah le rallye des gazelles un rêve. …

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
218 rq / 2,326 sec